La rédaction d’EaN | Ukraine.
Timothy Snyder, La route pour la servitude
Protestation devant l’ambassade de Russie (Oeder Weg, Francfort,2022) © CC BY 2.0/Concept.info/Flickr

De Trump à Poutine, les mauvaises surprises de l’Histoire

Qu’il s’agisse de la guerre du Donbass il y a dix ans ans ou de l’invasion de l’Ukraine par la Russie il y a deux ans exactement ce 24 février, nous n’avons pas vu venir les événements qui manquent maintenant de faire chavirer le monde. Timothy Snyder dénonce notre incapacité à tirer les leçons du passé, tandis que Sylvie Kaufmann pointe la léthargie des Occidentaux manipulés par Poutine.
À Pripyat © CC BY-SA 2.0/Kamil Porembinski/Flickr

Voir dans les ténèbres

Traverser Tchernobyl est un voyage aux confins d’un territoire où le temps s’est arrêté le 26 avril 1986. Galia Ackerman, journaliste, spécialiste du monde russe et postsoviétique, traductrice et essayiste, revient sur les conséquences de la catastrophe de Tchernobyl et interroge la mémoire de l’événement dans un récit qui mêle enquête et réflexions personnelles.

La guerre russo-ukrainienne. Le retour de l’histoire Serhii Plokhy 
Kiev © Jean-Luc Bertini

Histoire mondiale d’un conflit

Multipliant les approches, les sources, les documents de toutes natures pour embrasser un spectre aussi large que possible, Serhii Plokhy propose une histoire mondiale de l’actuel conflit russo-ukrainien.
Alexei Nikitine, Victory Park
© Éditions Noir sur Blanc

La génération post-soviétique en Ukraine

Bien des thèmes, émotions, couleurs, paysages, relents de propagande, relient Anarchy in the UKR de Sergueï Jadan et Victory Park d’Alexei Nikitine.
Irina A. Khorochounova, Carnets de Kiev 1941-1943. Journal d’une bibliothécaire russe pendant l’occupation allemande
© Éditions Calmann-Lévy

Kiev à l’heure allemande

Irina Khorochounova a été engagée comme bibliothécaire pendant l’occupation allemande de Kiev. Elle a consigné dans son Journal tout ce qu’elle a vu et ressenti. Un témoignage inespéré.
Ingrid Storholmen, Tchernobyl. Récits
© HBO

Répliques à la catastrophe

Dans la lignée de Svetlana Alexievitch, une jeune poète norvégienne, Ingrid Storholmen, écrit sur Tchernobyl, objet d’une série diffusée cette année par la chaîne HBO.
Anne Applebaum, La famine rouge
© Grasset

Une famine politique ?

La famine rouge de la journaliste américaine Anne Applebaum se compose d’un récit détaillé de la famine ukrainienne de 1932-1933 et d’une très faible analyse politique.
Alexandra Goujon, Sébastien Gobert : regards apaisés sur l'Ukraine
Sur la ligne de front, oblast de Donetsk, Ukraine © Guillaume Binet / MYOP

Deux regards apaisés sur l’Ukraine

Alexandra Goujon plonge dans l’histoire, la politique ou la géopolitique de l’Ukraine, Niels Ackermann et Sébastien Gobert racontent une New York inattendue, à quelques kilomètres de la ligne de front.
Benoît Vitkine, Donbass
Ruines de l’aéroport de Donetsk, Ukraine, en décembre 2014 © Youtube/CC/BY

Les liens du sang et du charbon

Le journaliste Benoît Vitkine a tiré un roman, Donbass, de ses reportages sur la guerre en Ukraine, pour lesquels il a reçu le prix Albert-Londres en 2019.
République sourde, d'Ilya Kaminsky : ceux qui tombent en Ukraine
« Deaf Republic » de James Stewart © James Stewart

Ceux qui tombent en Ukraine

République sourde, du natif d’Odessa Ilya Kaminsky, est un livre inclassable qui emprunte à la poésie et au théâtre, atemporel et terriblement d’actualité.
L’Ukrainienne, de Josef Winkler : récit d'une déportation
Joseph Winkler, à Paris (2022) © Sophie Bassouls

Récit d’une déportation

Un peu moins de quarante ans après sa parution en Autriche, L’Ukrainienne de Josef Winkler est aujourd’hui traduit en français.
Les abeilles grises, d'Andreï Kourkov : du Donbass à la Crimée
En Ukraine (2005) © Jean-Luc Bertini

Du Donbass à la Crimée

Le héros du dernier roman d’Andrei Kourkov est déplacé par la guerre de 2014. C’est le début d’un road-movie qui rappelle la relation particulière qu’entretiennent les écrivains ukrainiens, et l’Ukraine, à l’imaginaire.
Donbass. Un journaliste en camp raconte, de Stanislav Asseyev
© Éditions Atlante

Le Dachau du Donetsk

Le témoignage de Stanislav Asseyev, détenu vingt-huit mois dans un des centres de torture des séparatistes du Donetsk, éclaire la répression mis en place depuis 2014 dans l’Est de l’Ukraine sous contrôle russe.
Alicja Rosé, Ija Kiwa : Ukraine, dans le fracas des bombes
Kiev (2005) © Jean-Luc Bertini

Dans le fracas des bombes

Au début du mois de mars 2022, une rencontre poétique s’est tenu sur Zoom à l’initiative de deux poétesses d’Ukraine, Olga Livshin et Julia Kilchinsky Dasbach. Isabelle Macor a traduit pour EaN deux poèmes d’Ija Kiwa et d’Alicja Rosé.
Yuri Andrukhovych, Markiyan Kamysh : terres littéraires d'Ukraine
Kharkiv (2005) © Jean-Luc Bertini

Terres littéraires d’Ukraine

Les livres de Yuri Andrukhovych et de Markiyan Kamysh nous ouvrent à une littérature libre et inventive, à la mesure du pays en mutation où elle s’écrit.
Comprendre l’espace ukrainien : entretien avec Virginie Symaniec
Virginie Symaniec © D.R.

Entretien avec Virginie Symaniec

EaN s’est entretenu avec Virginie Symaniec, spécialiste de l’histoire des langues slaves et directrice d’une maison d’édition qui met l’accent sur les littératures est-européennes.
En attendant Nadeau revues
© Maud Roditi

Notre choix de revues (24)

Les revues aident à comprendre ce qui se passe en Ukraine, sous tous ses angles : voici des pistes de lecture pour saisir les évènements et nous mobiliser.
Contribuez à l’indépendance de notre espace critique
Une collection pour l'Ukraine : entretien avec Iryna Dmytrychyn
© Éditions L’Harmattan

Une collection pour l’Ukraine : entretien avec Iryna Dmytrychyn

L’Anthologie du Donbas établie par Iryna Dmytrychyn a paru en France en 2018 dans la collection « Présence ukrainienne » dont cette historienne et traductrice est à l’origine.
Le théâtre envoûtant du metteur en scène ukrainien Andriy Zholdak
Andriy Zholdak © Valery Andriuta

Le théâtre envoûtant d’Andriy Zholdak

Né à Kiev en 1962, Andriy Zholdak s’est formé à Moscou et a dirigé un théâtre à Kharkiv. Georges Banu présente pour EaN ce metteur en scène ukrainien unique.
Retour à Lwów : hommage à l'école de philosophie de Lvov-Varsovie
Reconstruction du centre de Lwow après la Première Guerre mondiale (1921) © Gallica/BnF

Retour à Lwów

Léopol, Lemberg, Lwów, Lvov ou Lviv ? La ville ukrainienne est un condensé tragique d’histoire et de culture européenne. Mais le souvenir de l’école de philosophie qui y fleurit, entre les deux guerres du siècle dernier, sous la direction de Kazimierz Twardowski, y est bien vivant.

Oleg Sentsov : les Récits d'un écrivain combattant
Oleg Sentsov © L’Harmattan

Oleg Sentsov, écrivain combattant

Les Récits d’Oleg Sentsov ont paru en France alors que le cinéaste ukrainien était emprisonné en Sibérie. Cinq ans après la parution en France de ce texte littéraire qui est aussi un texte de combat, il se bat pour défendre son pays contre l’invasion russe.
Explorations sur le terrain du sexe ukrainien, d'Oksana Zaboujko
Kharkov (2005) © Jean-Luc Bertini

Un classique ukrainien contemporain

En 1996, la philosophe ukrainienne Oksana Zaboujko publiait Explorations sur le terrain du sexe ukrainien. Volcanique, pionnier par son double aspect féministe et anticolonial, ce texte militant secoua la scène littéraire ukrainienne et devint le premier bestseller depuis l’indépendance.

Une révolution permanente, d'Alisa Lozhkina : panorama de l'art d'Ukraine
« La guerre au Donbass » (série) d’Oleksandr Tchekmenev (2014)

Les îlots de résistance de l’art ukrainien

Paru en France en 2020, Une révolution permanente d’Alisa Lozhkina offre un panorama très complet de l’art en Ukraine de 1880 à nos jours.
Marioupol : un passé qui n’existe pas, par Irina Malyshko
À Marioupol © Irina Malyshko

Marioupol : un passé qui n’existe pas

Dans un texte inédit, la chercheuse ukrainienne Irina Malyshko restitue l’histoire complexe de la ville de Marioupol, point de rencontre de multiples diasporas.
Natalka Vorojbyt : scènes de guerre en Ukraine
Au nord-ouest de Donetsk (mai 2015) © CC4.0/Mstyslav Chernov

Scènes de guerre en Ukraine

Publié en France en mars 2022, Mauvaises routes de Natalka Vorojbyt se déroule au cours des années 2014-2016 dans le Donbass, et donne son plein sens à ce qu’on appelle le théâtre documentaire.

Iegor Gran, Alexandre S. : la Russie dans la course à l'abime
« Génération Z », Huile sur toile, 2022 © Stepan Bakholdin

La Russie dans la course à l’abîme

Le pamphlet bien informé de Iegor Gran résonne avec le journal publié sous pseudonyme par l’écrivain Alexandre S., qui raconte les trois premiers mois de la guerre en Ukraine depuis les milieux privilégiés de Moscou.
Babi Yar. Contexte, de Sergueï Loznitsa : Babi Yar en trompe-l'œil
« Babi Yar. Contexte » © Atoms & Void

Babi Yar en trompe-l’œil

Le cinéaste ukrainien Sergueï Loznitsa sort un documentaire sur le massacre de Babi Yar, en septembre 1941, sous la forme d’un « re-montage d’archives », présentées sans commentaires en voix off.
Le pouvoir des clés : Chestov ou la force d'oser
Portrait de Léon Chestov par Boris Grigoriev (années 1920)

Chestov ou la force d’oser

On peut lire une nouvelle édition du Pouvoir des clés du philosophe Léon Chestov, né à Kiev en 1866 et mort en France en 1938.
Bogdan Chmielnicki, de Prosper Mérimée
Portrait anonyme de Bohdan Khmelnytsky / Prosper Mérimée photographié par Charles Reutlinger © Gallica/BnF

L’académicien et le chef cosaque

En 1865, Prosper Mérimée consacre un essai historique à l’hetman cosaque Bogdan Khmelnitski, homme d’État et chef de guerre ukrainien qui mena la révolte contre la domination polonaise au milieu du XVIIe siècle.
Contribuez à l’indépendance de notre espace critique
Histoire, mémoires et représentations des Juifs d’Odessa
L’escalier Richelieu, carte postale photochrome, vers 1890 © Library of Congress

Vivre comme Dieu à Odessa

Isabelle Némirovski mène une enquête érudite sur l’histoire de la communauté juive d’Odessa. Son fil conducteur : le foisonnement d’une littérature en trois langues, le russe, le yiddish et l’hébreu.
Bruno Doucey et Ella Yevtouchenko (dir.), Ukraine. 24 poètes pour un pays
À Kharkov (2005) © Jean-Luc Bertini

En Ukraine, la poésie continue

Une jeune poétesse ukrainienne, Ella Yevtouchenko, et un éditeur-poète chevronné, Bruno Doucey, publient un recueil bilingue qui donne la parole à l’État agressé.
Ukraine : un concert de voix, par Alicja Rosé
En haut à partir de la gauche : Daryna Gladun, Iouri Andrukhovych et Ilya Kaminsky. En bas : Marianna Kiyanovska, Iya Kiva, Natalia Belchenko, Ostap Slyvynsky. Dessin d’Alicja Rosé © Alicja Rosé

Ukraine : un concert de voix

Alicja Rosé a parcouru l’Europe pour parler avec des poètes ukrainiens dans la guerre. Elle a confié à EaN un récit de son voyage et dessiné un portrait collectif de ses rencontres.
Hommage à l’Ukraine : une autre carte de l'Ukraine
À Kiev (2005) © Jean-Luc Bertini

Une autre carte de l’Ukraine

Dirigé par Iryna Dmytrychyn et Emmanuel Ruben, le volume d’Hommage à l’Ukraine rassemble des textes inédits signés de quatorze auteurs, qui répondent tous à une demande, raconter leur Ukraine.
L’oreille de Kiev, d'Andreï Kourkov : 1919, l'autre guerre
En Ukraine (2005) © Jean-Luc Bertini

Kiev, l’autre guerre

L’oreille de Kiev est le premier volume d’une trilogie consacrée à la guerre civile qui s’est déroulée en 1919 dans la ville de Kiev, alors déchirée entre les bolcheviks, les Russes blancs et les partisans du nationaliste Symon Petlioura. Mais nous sommes bien dans un roman d’Andreï Kourkov, qui flirte avec différents genres : récit fantastique, thriller historico-politique et récit d’initiation…

Jamais frères ?, d'Anna Colin Lebedev : une guerre à comprendre
© Éditions du Seuil

Une guerre à comprendre

Rapport au passé, au pouvoir politique et à l’État, aux identités ethniques et linguistiques, aux grands événements récents : Anna Colin Lebedev brosse un portrait croisé très éclairant de l’évolution des sociétés ukrainienne et russe depuis la fin de l’URSS.

Anne de Tinguy, Françoise Thom : les paradoxes de la puissance
À Kaliningrad (2018) © Jean-Luc Bertini

La Russie ou les paradoxes de la puissance

Anne de Tinguy remet en lumière plusieurs bifurcations majeures dans l’histoire contemporaine de la Russie, tandis que Françoise Thom propose une édition de poche mise à jour de Poutine ou l’obsession de la puissance.
Aux portes de l’Europe. Histoire de l’Ukraine, de Serhii Plokhy
Manifestation du mouvement Euromaïdan le 1er décembre 2014 à Kiev © CC BY 2.0/Nessa Gnatoush/WikiCommons

L’Ukraine, un État par étapes

Serhii Plokhy propose une histoire de l’Ukraine qui va de Hérodote à Zelensky et montre toute la complexité de cet État fluctuant au fil des siècles. Une leçon d’histoire et de politique.
François Heisbourg, Stéphane Audouin-Rouzeau : sur les guerres
Immeubles à Mariupol bombardés par l’armée russe (23 mars 2022) © CC4.0/Wanderer77/WikiCommons

Europe : la guerre revenue

François Heisbourg tire un premier bilan nuancé de la guerre en Ukraine et met en valeur les changements qui se sont amorcés, Stéphane Audoin-Rouzeau, analyste des guerres du XXe siècle, revient sur ce qu’il appelle « le risque de la guerre ».
Hugues Pernet : journal du premier ambassadeur de France à Kiev
Monument à l’Indépendance, à Kiev, édifié en 2001 pour le dixième anniversaire de l’indépendance de l’Ukraine © CC BY 2.0/Joshua Morley/Flickr

Quand l’Ukraine s’émancipait

En 1990, Hugues Pernet est en poste à Washington quand le Quai d’Orsay lui confie une mission urgente : fonder la première représentation diplomatique française dans ce qui est encore la République socialiste soviétique d’Ukraine, encore membre pour quelques mois d’une Union à bout de souffle. Il raconte aujourd’hui ses trois ans à Kiev dans un récit éclairant.

Témoignages sur la famine en Ukraine : relire Georges Sokoloff
© Albin Michel

La famine en Ukraine : relire Georges Sokoloff

Les Témoignages sur la famine en Ukraine collectés à la fin des années 1980 par Lidia Kovalenko et Volodymyr Maniak, et présentés en français par Georges Sokoloff (1935-2015) sont réédités plus de vingt ans après une première parution en français. Un volume indispensable pour comprendre ce meurtre de masse organisé par Staline et aujourd’hui relativisé, quand il n’est pas nié, par la propagande de Poutine.