Littérature française

L’inquiétude et la lucidité

Les éditions Pauvert rassemblent en un volume huit livres de Pierre Pachet, huit « tentatives » d’affronter avec une « impudeur énigmatique » un réel à la fois très intime et très communément partagé.

La lumière et la nuit

Vincent aime Alice, à Paris, en 2019. Stéphane Audeguy entrecroise cette Histoire d’amour avec de nombreuses autres.

La littérature est encore politique

La publication posthume du dernier récit de Mathieu Riboulet prolonge une voix qui prend corps dans le monde contemporain et réaffirme la force politique de la littérature.

Les exilés au village

Débutants, le premier roman de Catherine Blondeau, mêle des récits de vies et la confrontation entre des mondes qui ne communiquent pas.

Istanbul Transit

Le premier roman de Mathilde Chapuis raconte l'exil en Turquie d'un Syrien qui rêve d'Europe, à travers les yeux d'une narratrice français qui tient à la fois de Pénélope et d'Iseult.

L’imagination des malades

Claire Fercak fait d'une maladie neurodégénérative le thème de son nouveau roman, qui conjugue analyse et émotion, raison et sensibilité.

Le surréalisme est ce qui sera

Jean-Pierre Plisson fait l'histoire du mouvement surréaliste en suivant la trajectoire d'une de ses figures majeures, André Breton.

À la rencontre des morts

Rithy Panh et Christophe Bataille prennent « le chemin des morts » pour « combattre l’oubli qui empêche les âmes errantes de trouver du repos ».

L’imagination de Raymond Roussel

La collection Bouquins rassemble huit romans de Raymond Roussel. Maurice Mourier invite à lire plus largement cet auteur d'une œuvre à part, « la plus autarcique qui puisse être »