Littérature étrangère

L’art lumineux de Lídia Jorge

Dans Estuaire, Lídia Jorge raconte comment la famille Galeano perd pied, et la manière dont l’un de ses membres tente de la réparer par l’écriture.

L’homme aux renards

Le renard et le Dr Shimamura, de Christine Wunnicke, est bâti sur un trompe-l'œil : un vrai-faux roman policier et psychanalytique.

Poe, de près

En retraduisant l’ensemble de ses nouvelles au plus près de la lettre, Christian Garcin et Thierry Gillybœuf donnent à lire un Edgar Allan Poe dépouillé de ses oripeaux gothiques,

Entretien avec James Frey

En 1992, James Frey a passé un an à Paris, il jetait ses manuscrits à la Seine. Aujourd'hui auteur à succès, il a tiré de ses souvenirs la matière de Katerina.

Les enfants de braise

Le dernier grenadier du monde, roman de Bakhtiar Ali traduit du kurde sorani, suit plusieurs pistes et multiplie les jeux de miroir.

La frontière entre elles deux

Dans le premier roman traduit en français de l’Italien Giorgio Falco, deux jumelles racontent tour à tour l’histoire d’une famille allemande, des lendemains de la Première Guerre mondiale aux années 2000.

Entretien avec Ottessa Moshfegh

L'héroïne du nouveau roman d’Otessa Moshfegh s’enferme au mois de juin de l’an 2000 dans son appartement de Manhattan. Son projet ? Dormir pendant un an.

Le grand refus

Trois récits et un long monologue racontent quatre destins de femmes irlandaises. Paula McGrath écrit un beau livre sur la continuité qui soude les générations.

Le conte de la réunification allemande

Ingo Schulze a composé un roman picaresque dont le héros candide, l’archi-communiste Peter Holtz, reste fidèle jusqu’au paradoxe à son idéal politique.