Sciences humaines

La régression démocratique

Politiques du désordre, des sociologues Olivier Fillieule et Fabien Jobard, est habité par le sentiment d’une « vive inquiétude démocratique ».

La révolte des forçats de la mort

L’historien Rémi Adam étudie l’aventure des Révoltés de La Courtine, à la croisée de l’histoire des relations franco-russes, des mutineries et de la révolution de 1917.

Histoire d’un crime

En 1905, Jean-Marie Bladier, dix-sept ans, tue un de ses camarades du séminaire. Il laisse neuf cahiers, dans lesquels il raconte son état mental, et sur lesquels s'appuie Philippe Artières dans Un séminariste assassin.

Liban : l’union des récits

Dans Le Liban en guerre, les historiens Dima De Clerck et Stéphane Malsagne étudient la guerre civile et explorent ses origines.

Le divan de l’attente

L’attente est indissociable de l’espoir placé entre les mains de l’analyste. Catherine Chabert en fait le sujet de son dernier livre.

Trois siècles d’américanisation

Ludovic Tournès propose Une histoire mondiale de l’américanisation. Son essai soulève des questions fondamentales, tout en contournant la plus décisive.

L’État social

À travers l'affrontement entre Carl Schmitt et Hermann Heller, Grégoire Chamayou poursuit sa généalogie du libéralisme autoritaire.

Comment devient-on mao ?

Natacha Michel, militante maoïste pendant quarante ans aux côtés de Sylvain Lazarus et Alain Badiou, fait le récit d’une d’« une vie avec la politique »

Le bonheur sexuel en pays communiste

Les femmes avaient-elles une meilleure vie sexuelle de l’autre côté du Rideau de fer ? C’est ce que soutient l’anthropologue américaine et spécialiste du monde communiste Kristen Ghodsee.