Philosophie

Dénonciation n’est pas raison

Jean-François Braunstein a choisi la forme du pamphlet pour dénoncer les errances de la théorie du genre, de l’animalisme et de certaines doctrines justifiant l’euthanasie. Mais son travail proprement philosophique déçoit.

Foucault côté cours

Un nouveau volume constitué à partir d'archives personnelles rassemble des travaux inédits de Michel Foucault, qui laissent deviner la construction de La volonté de savoir.

Les faux démons de l’Apocalypse

Pierre-Henri Castel réfléchit aux conditions de la fin de l’humanité, qui selon lui peut s’accomplir dans quelques siècles et à travers la réalisation du mal absolu.

Après Darwin

Ce livre posthume de Jean Gayon est exceptionnel par l’ampleur du panorama qu’il donne des problèmes de la philosophie de la biologie.

Pour une nouvelle théorie de la valeur

Frédéric Lordon poursuit sa lecture de Spinoza, fournissant la matrice d'une critique renouvelée du monde contemporain. Mais le fond du propos ne convainc pas.

L’allure du transcendantal

La nouvelle traduction des Idées directrices pour une phénoménologie pure et une philosophie phénoménologique d’Husserl conduit à se poser la question : que diable était-il allé faire dans cette galère de l’idéalisme transcendantal ?

Les thèmes nazis

Enfin traduit, Le modernisme réactionnaire de Jeffrey Herf analyse la manière dont l’idéologie nazie s’est imposée, et l’ambiguïté de son positionnement face aux enjeux de la modernité.

Heidegger contre Heidegger

Nicolas Weill analyse les Cahiers noirs avec précision et subtilité, montrant qu’on peut y percevoir la nature profonde de la pensée d'Heidegger et son adéquation avec le nazisme.

Une amère vigilance

Les essais de Benjamin Fondane interrogent la place de l’artiste et du penseur dans le monde. Une réflexion d’une lucidité salutaire.

Par-delà vie et mort

Georg Simmel considérait Intuition de la vie comme son testament. Enfin traduit en français, ce livre très ardu rassemble quatre essais sur la métaphysique.