À la Une

Atome : l’avenir et le présent des catastrophes

Tchernobyl 1986, Fukushima 2011 : l’avenir des catastrophes

Vue de Prypiat, la ville située à 3 km de la centrale de Tchernobyl © D.R.

Dix ans après Fukushima, trente-cinq ans après Tchernobyl, ces catastrophes ne sont pas terminées : Cécile Asanuma-Brice, Kate Brown, Galia Ackerman et Iryna Dmytrychyn enquêtent sur leurs conséquences sur le temps long, tandis que Daniel de Roulet, Michaël Ferrier et Kenichi Watanabe montrent la manière dont se construit le silence autour des dangers multiples engendrés par l’industrie nucléaire.
par Jean-Yves Potel et Norbert Czarny

Gardarem lou Larzac

Le peuple du Larzac, de Philippe Artières : Gardarem lou Larzac

La traite à la main des brebis sur le Larzac (carte postale) © D.R.

Le Larzac surgit dans l’actualité française en 1971 avec l’annonce de l’extension du camp militaire. Contre celle-ci, se dresse une alliance mêlant paysans et non-violents, prêtres et syndiqués, qui engage une lutte devenue mythique. Philippe Artières raconte l’histoire sur le temps long de ce plateau du sud de l’Aveyron, « une histoire de crânes, sorcières, croisés, paysans, prisonniers, soldats, ouvrières, militants, touristes et brebis ».
Lire la suite…
par Maïté Bouyssy

Tash Aw, l’étranger de Kuala Lumpur

Nous, les survivants, de Tash Aw : l'étranger de Kuala Lumpur

© Fayard

Dans le quatrième roman de Tash Aw, écrivain anglophone né en 1971 en Malaisie, un homme raconte à une étrangère le meurtre qu’il a commis. Mais Nous, les survivants va bien au-delà du récit d’un crime, pour raconter cette Asie du Sud-Est qui cherche à rivaliser de modernité avec le reste de la planète mais demeure ancrée dans des terreurs ancestrales.
Lire la suite…
par Linda Lê

Pour tous les captifs

Méthode, de Mary Dorsan : pour tous les captifs

Mary Dorsan © P.O.L.

Méthode n’est ni un traité, ni un manuel,  pas plus qu’un manifeste. À partir de la trajectoire de deux hommes humiliés, le quatrième récit de Mary Dorsan observe le monde du travail au quotidien, tel qu’il est vécu par la très grande majorité des travailleurs, et montre que la lutte politique et sociale vient avant tout du cœur.
Lire la suite…
par Gabrielle Napoli

Et aussi…

Un monde d’avant

En redonnant vie et contours aux objets et outils utilisés par les fermiers de sa Mayenne natale, Jean-Loup Trassard brosse dans Manivelles et valets le portrait d’une campagne aujourd’hui disparue. Impression de lecture que l’on pourra heureusement prolonger avec une suite de récits rassemblés dans Un jour qui était la nuit.
Lire la suite…
par Roger-Yves Roche

Portraits de femmes

Élisabeth Vigée Le Brun, Adélaïde Labille-Guiard, Louise-Joséphine Sarazin de Belmont, Julie Duvidal de Montferrier, Henriette Lorimier… Voilà quelques-uns des noms que l’on croisera au musée du Luxembourg lors de l’exposition « Peintres femmes (1780-1830). Naissance d’un combat » , témoignage d’une métamorphose du goût.
Lire la suite…
par Gilbert Lascault

Les objets comme sujet

« Que font les objets ? que font-ils à la littérature ? et que fait la littérature à la pensée des objets ? » : Marta Caraion montre dans un ouvrage dense comment le roman du XIXe siècle a installé les objets matériels au sein du récit dans une somme qui associe l’analyse littéraire à la bibliographie philosophique, sociologique et anthropologique.
Lire la suite…
par Thierry Bonnot

Leïla Sebbar à l’âge du père, le premier roman de Katja Schönherr, Jean-Christophe Bailly donne un sens à la mobilité…

Et toujours à la Une…

Un fils de Javert

Terra Alta, de Javier Cercas : un fils de Javert

Javier Cercas © Jean-Luc Bertini

Terra alta constitue la première incursion de l’Espagnol Javier Cercas dans le registre du polar, un tournant pour l’auteur des Soldats de Salamine et d’Anatomie d’un instant : son personnage principal, le policier Melchor, s’y inscrit dans les pas de l’inspecteur des Misérables, « grand roman populaire » qui a inspiré le premier volume de cette nouvelle série.
Lire la suite…
par Norbert Czarny

Les yeux ouverts sur l’univers

Du sens, de la vie : Mary Oppen, les yeux ouverts sur l’univers

George, Mary et Lynda Oppen © D.R.

Ensemble, Mary et George Oppen voulaient « découvrir une esthétique selon laquelle vivre, et la trouver dans leurs racines américaines ». On peut lire aujourd’hui en français l’autobiographie de l’épouse du poète américain, Du sens, de la vie, publiée en 1978.
Lire la suite…
par Claude Grimal

La fête
de l’écriture automatique

La fête invisible, de Gabrielle Althen : la fête de l'écriture automatique

Gabrielle Althen © Francesca Mantovani

« La lumière est certaine, mais elle est en voyage et le soleil oublie de nous donner raison. » Entre les deux aphorismes qui ouvrent et ferment La fête invisible, recueil de quatre-vingt-quatorze poèmes, Gabrielle Althen nous donne à lire une œuvre totalement aboutie, qui mêle les différentes formes qu’elle a élaborées depuis quarante ans.
Lire la suite…
par Gérard Noiret

La vie
dans les poches (5)

La vie dans les poches Chronique En attendant Nadeau

© Laurent Poleo Garnier

« Farouche et sans attache » : l’expression est empruntée à Vie de poète de Robert Walser, étonnant missel qui déploie toutes les facettes sous-entendues par cette expression. La chronique Poches le lit avec La vie de Roger Fry, de Virginia Woolf, portrait d’un artiste et ami par une femme de lettres.
Lire la suite…
par Cécile Dutheil
de la Rochère

La société
big data

Kai Strittmatter, Simone Pierrani : Chine, la société big data

Bureaux de Tencent © CC/そらみみ

Le développement des nouvelles technologies et l’utilisation qu’en fait le régime de Pékin sont depuis quelques années au cœur des informations qui nous arrivent de Chine. Les journalistes Kai Strittmatter et Simone Pieranni, dressent séparément un état des lieux du numérique en Chine et analysent ses conséquences nationales et internationales.
Lire la suite…
par Séverine Bardon

Une théologie
politique musulmane

L’ambivalence politique de l’islam, d'Anoush Ganjipour

Anoush Ganjipour © Astrid di Crollalanza

Au printemps 2015, Les Temps modernes confiait la coordination d’un numéro titré « Dieu, l’islam et l’État » au spécialiste de la pensée islamique Anoush Ganjipour. Le philosophe poursuit sa réflexion sur ce thème dans L’ambivalence politique de l’islam, enquête sur les origines du rapport ambivalent de la religion musulmane au gouvernement des hommes.
Lire la suite…
par Marc Lebiez

Traduire et éditer un texte pervers

En attendant Nadeau Mein Kampf Entretien avec Olivier Mannoni

Parmi des livres vendus à Naples en 2017, un exemplaire de « Mein Kampf » © ActuaLitté

Cinq ans après une édition critique en allemand, paraît en français Historiciser le mal, une édition commentée de Mein Kampf. Sonia Combe rend compte du travail de l’équipe d’historiens autour de Florent Brayard en interrogeant plusieurs spécialistes, tandis qu’Olivier Mannoni évoque dans un entretien avec Santiago Artozqui les problèmes que cette traduction lui a posés.

Éloge du tremblement du monde

 Sismographie des luttes. Vers une histoire globale des revues critiques et culturelles

Couverture de la revue réunionnaise « Fangok » (1978 – 1979) © Armand, Alain (France), SISMO (Portail Mondial des Revues)

Engagée depuis 2015 à l’Institut national d’histoire de l’art sous la direction de Zahia Rahmani, l’entreprise de recherche Sismographie des luttes renouvelle l’histoire des luttes coloniales et celle des périodiques, en proposant de lire ensemble plusieurs centaines de revues à travers le monde au cours du XIXe et du XXe siècle. Une histoire globale en acte qui parvient à investir des supports différents : un livre en deux volumes, une exposition et une base de données.
Lire la suite…
par Philippe Artières

Le passé recomposé

Vladimir Nabokov En attendant Nadeau œuvres complètes

Fresque représentant Vladimir Nabokov à Opatija (Croatie) © Henry Kellner

Lire Nabokov relève d’un défi. Dans l’effervescence facétieuse déployée, le labyrinthe proposé, la densité recherchée, il faut prendre le risque de perdre ses repères, certaines de ses certitudes. Voici, en Pléiade, le troisième tome de ses Œuvres complètes.
Lire la suite…
par Shoshana Rappaport-Jaccottet

Au milieu trash de la vie

Nicolas Pages, Génie divin, LXiR Guillaume Dustan En attendant Nadeau

Guillaume Dustan © John Foley

Nicolas Pages, Génie divin, LXiR : voici le deuxième tome des œuvres complètes de Guillaume Dustan (1965-2005), écrivain qui cherchait à se frayer une voie étroite : se faire reconnaitre, tout en interrogeant par l’écriture l’usage social de la littérature, tout en résistant à sa possible institutionnalisation.
Lire la suite…
par Claire Paulian

Et aussi…

Un voyage étourdissant

Will Self sert une tranche de sa vie, marquée par son addiction à diverses drogues : une plongée dans les effets euphorisants et calamiteux des psychotropes et des tranquillisants, mais aussi un voyage étourdissant dans l’Angleterre des années Thatcher, puis aux confins de l’ancien Empire britannique.
Lire la suite…
par Sophie Ehrsam

Enquête sur les amants de Cornouailles

Les éditions Anarchasis ont fait paraître en mars dernier le troisième volume du roman de Tristan en prose. L’occasion de plonger au cœur même de l’invention romanesque médiévale – arborescente, labyrinthique, et inachevée, à l’image des grandes cathédrales gothiques.
Lire la suite…
par Nathalie Koble

Jean Genet : troubles dans les genres

« Je n’ai jamais cherché à faire partie de la littérature française », disait Jean Genet en 1964. Le voici quand même pour la deuxième fois en Pléiade, après un volume de 2002 consacré à son théâtre, avec une édition de ses Romans et poèmes — « textes clandestins » inclus.
Lire la suite…
par Jean-Pierre Salgas

L’œuvre iconoclaste du poète marocain Mohamed Hmoudane, une terrifiante aventure signée Chuck Wendig, le deuxième volume de la biographie d’Alejo Carpentier par Jean-Louis Coatrieux

Et toujours à la Une du numéro 129…

Dans la roue d’Aby Warburg

Une cause dansée, de Pierre Parlant : dans la roue d'Aby Warburg

L’historien de l’art Aby Warburg en pays Hopi (1896) © D.R.

Après Nietzsche et Pontormo, Pierre Parlant s’intéresse à Aby Warburg, historien de l’art et collectionneur qui, en 1896, est parti à la découverte des Hopis à Oraibi, dans l’Arizona. Avec Une cause dansée, l’écrivain clôt une trilogie qui ne craint pas de fréquenter des hommes réputés fous pour interroger notre rapport à l’espace et au temps.
Lire la suite…
par Sophie Ehrsam

Une histoire violente de la nature

Crimes contre la nature, de Karl Jacoby : une histoire violente de la nature

© National Park Service, Yellowstone National Park

En revenant sur la création, il y a un siècle, de trois parcs naturels emblématiques, Karl Jacoby propose une « histoire cachée de la conservation aux États-Unis ». L’historien retrace les conflits qui opposent les populations locales, dépossédées de leur territoire, aux décideurs déterminés à transformer ces espaces à des fins récréatives et politiques.
Lire la suite…
par David Castañer

Pierre Loti
a de beaux restes

Un tour du monde animalier, de Pierre Loti : Loti a de beaux restes

Pierre Loti (entre 1885 et 1895) © CC0 Paris Musées / Musée Carnavalet

Aujourd’hui assez oublié, Pierre Loti était un ami des bêtes, qui voyait dans la violence à leur encontre un exemple éloquent de la méchanceté humaine. Du massacre des chiens errants de Constantinople à un phoque facétieux du Cap Horn, Un tour du monde animalier regroupe un ensemble de textes que l’auteur de Pêcheur d’Islande leur a consacrés.
Lire la suite…
par Maurice Mourier

Deux ou trois choses
que je sais du monde

Récits B, de Frédéric Ciriez : deux ou trois choses que je sais du monde

Frédéric Ciriez (mai 2021) © Jean-Luc Bertini

Récits B est un recueil de nouvelles publiées à l’origine dans des revues et des circonstances variées, souvent pour des commandes, d’éditeurs, de bibliothèques, de galeries, de centres culturels ou de rien. Sur une diagonale Bretagne-Paris-Algérie, Frédéric Ciriez décrit l’enlaidissement du monde, avec beaucoup de liberté.
Lire la suite…
par Cécile Dutheil
de la Rochère

Le roman d’assises

Ritournelle, de Dimitri Rouchon-Borie : le roman d'assises

© Le Tripode

Quelques mois après un puissant premier roman, Dimitri Rouchon-Borie, chroniqueur judiciaire au Télégramme, nous revient avec Ritournelle. À partir d’un fait divers, il fait le récit saisissant d’une virée dans l’horreur en compagnie de trois types ordinaires, dans un style renouvelé, sec et imagé.
Lire la suite…
par Julien Mucchielli

La violence des prisons

Une institution dégradante, la prison, de Corinne Rostaing

© Fonds ENAP / ENAP–CRHCP

Corinne Rostaing livre une synthèse précise et d’une utile virulence sur la prison, cette institution démocratique toujours tenue loin de l’agenda politique, à travers une analyse très fine du processus de dégradation dont les prisonniers, leurs familles mais aussi les surveillants sont l’objet.
Lire la suite…
par Philippe Artières

« Ce ne sont pas des habitants »

Où sont les “gens du voyage” ? : un Inventaire critique de William Acker

Aires d’accueil à Aulnay-sous-Bois, Strasbourg, Drancy et Avignon © D.R.

Le juriste William Acker nous fait toucher du doigt et de l’œil ce que le bannissement veut dire en 2021, en étudiant la localisation des lieux d’accueil des voyageurs, Manouches, Yéniches, Roms et Gitans dans Où sont les gens du voyage : près des stations d’épuration, des déchèteries ou des décharges, aux abords des chenils ou des abattoirs…
Lire la suite…
par Jean-François Laé

Retrouvez les anciens numéros d’En attendant Nadeau, en version numérique ou en PDF téléchargeable, sur notre page Version PDF.