À la Une

Ni Dieu ni maître ni mari

Daniel de Roulet, Dix petites anarchistes

Le roman bref et dense de Daniel de Roulet aborde une aventure historique ignorée : celle de dix femmes anarchistes du village suisse de Saint-Imier qui décidèrent d’aller vivre en Amérique du Sud.
Lire la suite…
par Cécile Dutheil

L’art japonais du feuilleton

Haruki Murakami, Le meurtre du Commandeur

Haruki Murakami © Jean-Luc Bertini

Après 1Q84, le lecteur français peut découvrir le nouveau feuilleton d’Haruki Murakami : Le meurtre du Commandeur. 900 pages fourmillantes et drôles qui s’inscrivent dans une tradition littéraire nippone et en subvertissent les codes.
Lire la suite…
par Maurice Mourier

Nos choix de revues

Nos choix de revues Salon de la revue En attendant Nadeau

En attendant Nadeau participe à un débat, dimanche 11 novembre, au Salon de la revue, autour de la place de la polémique dans la critique des livres et des idées. Nos collaborateurs, qui rendent régulièrement compte des revues dans nos pages, ont sélectionné une quinzaine de titres, regroupées en cinq chroniques : figures de cinéma, utopies littéraires, cas d’histoire, écrivains et débats intellectuels.

Tsvetaeva, la vie même

Marina Tsvetaeva, Grands poèmes En attendant Nadeau

Marina Tsvetaeva

Après la parution de deux volumes de poèmes courts rassemblés sous le titre de Poésie lyrique, on peut désormais découvrir les Grands poèmes narratifs de Marina Tsvetaeva. Ils représentent à la fois une part très importante de son œuvre et un véritable aboutissement.
Lire la suite…
par Odile Hunoult

Un roman étouffant

Jérôme Ferrari À son image En attendant Nadeau

© Gwen Fran

À son image, le dernier roman de Jérôme Ferrari a reçu tous les honneurs de la rentrée littéraire. Mais l’écrivain donne l’impression de buter sur les mêmes écueils que son héroïne : une difficulté à exprimer.
Lire la suite…
par Stéphanie de Saint Marc

Morts confirmés ou imminents

Thomas W. Laqueur, Le travail des morts. Une histoire culturelle des dépouilles mortelles. En attendant Nadeau

Deux ouvrages viennent fleurir les tombes de nos défunts cet automne. Ils forment comme un diptyque aussi étonnant qu’érudit : celui de Thomas W. Laqueur porte sur l’histoire du corps mort, tandis que le livre d’Anton Serdeczny, qui dresse un panorama de la réanimation au XVIIe et XVIIIe siècle, s’intéresse à la mort imparfaite.
Lire la suite…
par Philippe Artières

L’homme des Cévennes

Fernand Deligny, Correspondance des Cévennes 1968-1996 En attendantn Nadeau

Fernand Deligny à Monoblet, fin des années 1970 © archives Emile Copfermann

Pour compléter l’édition des Œuvres de Fernand Deligny, L’Arachnéen publie sa Correspondance des Cévennes (1968-1996). Une somme magistrale qui revient sur ses expériences d’éducateur, éclaire son rapport à la psychanalyse et fourmille de réflexions stimulantes.
Lire la suite…
par Michel Plon

Et aussi sur En attendant Nadeau

 

Mère de toutes les batailles

Depuis dix ans, une Encyclopédie des guerres se tient au Centre Pompidou. Jean-Yves Jouannais y développe un abécédaire composé de citations issues de ses lectures obsédées par les batailles. Il les fait s’entrechoquer, de Homère à Claude Simon, du siège de Troie à celui de Berlin.
Lire la suite…
par Pierre Benetti

Des tangos
et des hommes

On connaît le grand poème de Borges : « Le tango » paru dans le recueil Sur. En 1965, il a prononcé quatre conférences sur cette danse qui incarne l’Argentine. Ses textes inédits, très oraux, nous replongent dans la pensée vive d’un écrivain qui réinvente des mythologies.
Lire la suite…
par Albert Bensoussan

Fruits
d’arrière-saison

Le texte de Ryoko Sekiguchi s’inscrit dans la lignée des « physiologies du goût » dont Brillat-Savarin a inauguré le genre : des traités d’esthétique passant par l’estomac. Et la première idée que donne Nagori, livre bon, c’est que le goût est toujours une affaire de vie et de mort.
Lire la suite…
par Éric Loret

Un dirigeant parfait

Bill Clinton et James Patterson, Le Président a disparuBill Clinton a écrit un polar du point de vue de « l’homme le plus puissant du monde ». Ce livre décevant permet néanmoins de penser comment le président des États-Unis est devenu un personnage de fiction, et les conséquences politiques de ce changement de statut.
Lire la suite…
par Claude Grimal

Michèle Audin concurrence l’état civil

Michèle Audin, Oublier Clémence En attendant Nadeau

Dans le sillage de Comme une rivière bleue qui donnait vie aux héros de la Commune, Michèle Audin reconstitue dans Oublier Clémence la vie d’une ouvrière lyonnaise, née en 1879 et morte en 1901.
Lire la suite…
par Jeanne Bacharach

La carte des livres

En attendant Nadeau parcourt le monde : retrouvez, en cliquant sur le pays de votre choix, tous les livres associés à celui-ci.

Retrouvez nos anciens numéros, en version numérique ou en PDF téléchargeable, sur notre page Version PDF.