À la Une

Lettre à Paul B Preciado

Paul B Preciado, Je suis un monstre qui vous parle

Paul B Preciado © Marie Rouge

Le philosophe Paul B Preciado, diagnostiqué « malade mental » parce que se définissant hors de la différence sexuelle, poursuit et publie une conférence qui a scandalisé une partie des psychanalystes français. Il y plaide pour une « décolonisation de l’inconscient » et appelle la discipline à se questionner sur ses propres pratiques. L’analyste Stéphane Habib lui apporte son soutien et propose une psychanalyse accueillante.
Lire la suite…
par Stéphane Habib

La constellation Dib

Mohammed Dib, Formulaires et Tlemcen ou les lieux de l’écriture

Mohammed Dib

Mort en 2003, le grand écrivain algérien Mohammed Dib aurait eu cent ans dans quelques jours. Trois parutions célèbrent son œuvre : une réédition de son recueil Formulaires, une co-édition entre Marseille et Alger de son livre de photographies sur sa région natale, et un riche dossier de la revue Europe.
Lire la suite…
par Khalid Lyamlahy

Monstres & Cie

Monstres Alberto Manguel Folklore russe Anthologie des ogres

Baba Yaga (début du XVIIe siècle)

Les monstres nous permettent de comprendre notre civilité, notre histoire, nos angoisses. Trois livres s’en saisissent et explorent ce qu’ils disent de nous-mêmes : une anthologie autour de l’ogre, une étude des figures du folklore russe et un essai d’Alberto Manguel sur les personnages de fiction.
Lire la suite…
par Hugo Pradelle

Sureau-sur-Seine

François Sureau, L'or du temps

François Sureau © Jean-Luc Bertini

« La Seine est le fleuve sur le bord duquel j’aurai passé l’essentiel de ma vie », écrit l’avocat et écrivain François Sureau en ouverture de son livre. Le long du fleuve, reliant les temps, il emprunte son titre à l’épitaphe d’André Breton, « Je cherche l’or du temps ».
Lire la suite…
par Jean-Louis Tissier

Le numéro 100 des numéros 100

Le numéro 100 des numéros 100 En attendant Nadeau

© Delphine Presles

En attendant Nadeau arrivait le 25 mars 2020 à son numéro 100. Le chiffre rond invitait à la célébration mais les circonstances de la pandémie et du confinement nous ont conduits alors à faire sans pour être plus près des événements. Il est devenu notre numéro spécial de l’été, publié du 15 juillet au 12 août. Au programme de cette première livraison, de vrais numéros 100, deux numéros 100, un numéro 100 pataphysique, et des numéros anniversaires.

Et toujours à la Une…

Une histoire alternative des énergies

François Jarrige et Alexis Vrignon (dir.), Face à la puissance. Une histoire des énergies alternatives à l’âge industriel

Montdidier © Jean-Luc Bertini

Contrairement au récit répandu de la transition énergétique, Face à la puissance montre que l’humanité n’a pas substitué des énergies à d’autres, mais les a additionnées : en quatre parties, de 1750 à nos jours, le livre dirigé par François Jarrige et Alexis Vrignon fournit des éléments pour lutter contre le fatalisme d’un développement hors de contrôle.
Lire la suite…
par Jill Madalenat

Une façon populaire de chercher

Manon Ott, De cendres et de braises. Voix et histoires d’une banlieue populaire

Image du film « De cendres et de braises » de Manon Ott © D. R.

Le livre de Manon Ott, chercheuse en sciences sociales et cinéma, est composé en deux faces : face A, une histoire ramassée de la ville des Mureaux, dont la cité accueillait les employés de l’usine Renault de Flins ; face B, le making-of de son documentaire sorti en 2019.
Lire la suite…
par Pierre Benetti

Une démocratie grégaire ?

Une démocratie grégaire ? par Carlo Ginzburg

© Jean-Luc Bertini

Pour la deuxième fois depuis le début de la pandémie, EaN publie la traduction d’une intervention récente de Carlo Ginzburg. Après un entretien autour de la distance critique, le grand historien italien s’interroge dans une conférence sur l’état de la communication politique à l’ère du Covid-19. À partir de deux mots prononcés par Boris Johnson peu avant son hospitalisation : « immunité grégaire ».
Lire la suite…
par Carlo Ginzburg

L’art de l’enfance

Andrés Barba, Une république lumineuse

© Jean-Luc Bertini

San Cristobál, ville de province dans un pays tropical, 1993 : le narrateur d’Une république lumineuse y était fonctionnaire aux affaires sociales, chargé d’un programme d’intégration des communautés indigènes de la région. Vingt ans plus tard, il essaye de comprendre la catastrophe. Le nouveau roman d’Andrés Barba rappelle la capacité de l’enfance à troubler l’ordre social et politique.
Lire la suite…
par Melina Balcázar

Un doux fantôme

Christian Rosset, Le dissident secret. Un portrait de Claude OllierSur le célèbre portrait dit des écrivains du Nouveau Roman, Claude Ollier se tient sur la droite, de profil, presque dans la marge. En homme « à l’écart et à l’écoute », soit tel que le raconte Christian Rosset dans Le dissident secret.
Lire la suite…
par Roger-Yves Roche

Le jardin de Jacques Rancière

Jacques Rancière, Le temps du paysage. Aux origines de la révolution esthétique

« Vue du parc de Méréville », de Hubert Robert (fin XVIIIe siècle)

En 1790, Kant assimile dans sa Critique de la faculté de juger l’art des jardins à la peinture. Une analogie révolutionnaire qui fait de la nature un des espaces de la liberté, et dont s’empare Jacques Rancière pour interroger une nouvelle fois les rapports entre esthétique et politique.
Lire la suite…
par Jean Lacoste

Le corps intime est aussi politique

Camille Froidevaux-Metterie, Seins. En quête d’une libération.

© Jean-Luc Bertini

Avec son nouveau livre, Seins. En quête d’une libération, et la réédition en poche de La révolution du féminin accompagnée d’une préface inédite, la philosophe féministe Camille Froidevaux-Metterie poursuit son entreprise d’élaboration d’un féminisme dit « incarné ». Deux livres qui, fragmentant le corps, y compris visuellement, et le séparant d’enjeux historiques et sociaux précis, posent le problème d’un féminisme dépolitisé, qui individualise et lisse les luttes.
Lire la suite…
par Jeanne Bacharach

Retrouvez les anciens numéros d’En attendant Nadeau, en version numérique ou en PDF téléchargeable, sur notre page Version PDF.