À la Une

À l’extrême centre

Pierre Serna, L’extrême centre ou le poison français. 1789-2019 En attendant Nadeau

Grand Aumônier de l’ordre de la Girouette et de l’éteignoir (détail) © Gallica.bnf.fr / BnF

Le livre de Pierre Serna essaie de comprendre sur la longue durée de l’histoire de France comment un propos mesuré, celui du centre, peut s’accompagner d’un exécutif souvent dur.
Lire la suite…
par Maïté Bouyssy

Entretien avec Elaine Mokhtefi

Entretien avec Elaine Mokhtefi En attendant Nadeau

Elaine Mokhtefi © Jean-Luc Bertini

À 90 ans, Elaine Mokhtefi raconte dans un livre ses années passées à Alger, lorsque celle-ci était la « capitale de la révolution ». Dans cet entretien filmé, elle revient sur cette expérience unique, au cœur des combats anticoloniaux de l’époque.
Lire la suite…
propos recueillis par Zahia Rahmani

Enquêtes

Dossier Enquêtes En attendant Nadeau

© Delphine Presles

Depuis Hérodote, l’enquête s’est démultipliée : de la littérature à l’histoire, de l’anthropologie au journalisme, les enquêteurs sont nombreux, et enquêter ne signifie pas la même chose pour chacune de leurs disciplines. Un autre grand changement a eu lieu : les savoirs entrent en dialogue et questionnent leurs méthodologies respectives. Le terrain de l’enquête est désormais mouvant. Premier volet de notre dossier d’été avec quatre regards sur les transformations de l’enquête.

Les angles morts de l’enquête

Marie-Jeanne Zenetti, spécialiste des écritures factographiques, s’interroge sur un risque des enquêtes littéraires : réduire l’altérité dont elles prétendent rendre compte.

L’enquêteur enquêté

Il arrive
souvent que l’observateur ne soit pas celui qu’on croit. À partir de son expérience en Nouvelle-Calédonie, l’anthropologue Alban Bensa réfléchit à l’inversion des savoirs.

Une enquête sans fin

L’histoire de la colonne infâme d’Alessandro Manzoni reparaît avec une préface du romancier Éric Vuillard. Pour l’historienne Maïté Boussy, ce livre est l’exemple d’une enquête jamais close.

Orchestrer des voix changeantes

Le romancier Arno Bertina se met à l’écoute des textes polyphoniques de Svetlana Alexievitch, qui ont profondément changé les relations entre journalisme et littérature.

Au fil de l’été

Un manifeste douteux

Isabelle Barbéris, L’art du politiquement correct. Sur le nouvel académisme anti-culturel.

Chantecler malade : dessin de Maurice Lourdey (1910) © Gallica/BnF

Isabelle Barbéris entend avec L’art du politiquement correct dénoncer l’avènement d’un « nouvel académisme en art », dont la spécificité serait d’être anti-culturel. En pensant dénoncer l’imposture, elle finit par prendre le rôle de l’imposteur.
Lire la suite…
par Paul Bernard-Nouraud

Pologne, nation du spectacle

Agnieszka Zuk (dir.), Hourras et désarrois. Scènes d’une guerre culturelle en Pologne

L’Anathème, spectacle d’Oliver Frlijć au Théâtre Powszechny © Magda Hueckel

Il est rare de faire le portrait d’un pays à une époque donnée à travers sa création artistique : c’est l’initiative d’un ouvrage collectif sur la Pologne, qui dessine une véritable nation du spectacle tourmentée par son histoire récente.
Lire la suite…
par Jean-Yves Potel

Et toujours à la une d’En attendant Nadeau

Il y a des cactus

Cees Nooteboom, 533 : Le livre des jours En attendant Nadeau

Cees Nooteboom © Simone Sassen

Auteur inspiré et généreux de poèmes, de chroniques de voyage, de récits journalistiques et de romans, Cees Nooteboom s’installe chaque printemps, depuis soixante-cinq ans, à Minorque, où il passe la moitié de l’année. 533 : Le livre des jours est un journal de cette vie insulaire.
Lire la suite…
par Natalie Levisalles

Le Japon est-il encore un modèle ?

Jean-Marie Bouissou, Les leçons du Japon. Un pays très incorrect En attendant Nadeau

Kyoto (2015) © Jean-Luc Bertini

Le carnet de « choses vues » au Japon tenu par Jean-Marie Bouissou frappe par sa justesse. C’est un des meilleurs livres sur la réalité de la vie quotidienne dans la délirante, mais ordonnée, mégalopole de Tokyo.
Lire la suite…
par Maurice Mourier

Trois questions à Jacques Neefs

Gustave Flaubert, Madame Bovary Jacques Neefs En attendant Nadeau Le Livre de PocheLa chose est assez exceptionnelle pour faire événement : Jacques Neefs donne une nouvelle édition de Madame Bovary, vingt ans après celle qu’il avait lui-même établie pour le même éditeur, Le Livre de Poche. Il est donc pour la deuxième fois le préfacier, l’annotateur, le passeur de ce grand classique, ce qui implique à la fois de le renouveler (chaque nouvelle édition est l’occasion d’une actualisation) et de se renouveler soi-même.
Lire la suite…
propos recueillis par Tiphaine Samoyault

Retrouvez les anciens numéros d’En attendant Nadeau, en version numérique ou en PDF téléchargeable, sur notre page Version PDF.