À la Une

Orsay, l’artiste
et l’archéologue

L’ascenseur occupe la 501, de Sophie Calle et Jean-Paul Demoule

Sophie Calle, « Orsay, 1979 ». Photo Sophie Calle © ADAGP, Paris 2022

De 1978 à 1981, Sophie Calle a exploré la gare d’Orsay et son hôtel désaffectés. Quarante ans plus tard, alors que ce lieu est devenu un musée, l’artiste y revient en compagnie de l’archéologue Jean-Paul Demoule, avec qui elle propose un livre, L’ascenseur occupe la 501, ainsi qu’une exposition, « Les fantômes d’Orsay ».
Lire la suite…
par Thierry Bonnot

Algérie :
le retour saisonnier

Vacances au bled, de Jennifer Bidet : Algérie, le retour saisonnier

Marseille (juillet 2018) © CC4.0/JeanGilbetCasanis

Le retour saisonnier en Algérie fait remonter à la surface différents sentiments selon les générations : amertume pour les plus vieux, hésitation pour les quinquagénaires, appréhension moqueuse pour les plus jeunes. Jennifer Bidet raconte ce rituel dans Vacances au bled. La double présence des enfants d’immigrés.
Lire la suite…
par Jean-François Laé

Contre le pessimisme civilisationnel

David Graeber et David Wengrow contre le pessimisme civilisationnel

Vue de Poverty Point, en Louisiane (2016) © CC4.0/Jennifer R. Trotter

David Graeber (1961-2020) était anthropologue, David Wengrow est archéologue. Peu avant la mort du premier, ils signaient une histoire générale de l’humanité qui propose un récit alternatif puissant de ce que nous avons été et de ce que nous sommes, aujourd’hui traduite en français.
Lire la suite…
par Pierre Tenne

Naissance de la bombe

Les aventures d’un mathématicien, de Stanislaw Ulam

Stanislaw Ulam (vers 1945) © Los Alamos National Laboratory

Avec John von Neumann et Robert Oppenheimer, le mathématicien polonais Stanislaw Ulam est l’un des nombreux pères de la bombe atomique, née dans le laboratoire de Los Alamos pendant la Seconde Guerre mondiale. Son autobiographie vient d’être traduite en français.
Lire la suite…
par Santiago Artozqui

Rieucros, camp français méconnu

Un camp d’internement en Lozère. Rieucros, 1938-1942

Le camp de Rieucros © Presses universitaires du Midi

À Rieucros, en Lozère, l’État a installé pendant la Seconde Guerre mondiale un des deux cents camps français qui couvraient le territoire national, le seul camp réservé uniquement aux femmes. Il vient de faire l’objet pour la première fois d’une véritable étude historique qui informe sur les conditions de ces internements et ouvre une réflexion sur les rapports de l’administration française avec les étrangers.
Lire la suite…
par Jean-Yves Potel

Oleg Sentsov, écrivain combattant

Oleg Sentsov : les Récits d'un écrivain combattant

Oleg Sentsov © L’Harmattan

Les Récits d’Oleg Sentsov ont paru en France alors que le cinéaste ukrainien, opposant à l’annexion de la Crimée et soutien de la révolution de Maïdan, était emprisonné en Sibérie et menait une grève de la faim. Cinq ans après la parution en France de ce texte littéraire qui est aussi un texte de combat, il se bat pour défendre son pays contre l’invasion russe.
Lire la suite…
par Gabrielle Napoli

L’Europe
est pleine de fantômes

Marie Cosnay aime les histoires des autres, « celles qui ont voyagé » étant ses préférées. EaN lit ensemble les deux nouveaux textes de l’écrivaine et traductrice, Des îles et Nos corps pirogues, ainsi qu’un petit volume d’études sur son œuvre dirigé par Stéphane Bikialo.
Lire la suite…
par Paul Bernard-Nouraud

Les Powys,
drôles de coucous

Rassemblant et enrichissant les essais qu’il leur a consacrés au fil des ans, Patrick Reumaux éclaire l’irrationnelle splendeur qui se dégage des écrits du clan Powys : les trois frères John Cowper, Theodore et Llewelyn, et leur sœur, la poétesse Philippa.
Lire la suite…
par Édith de la Héronnière

Giulano da Empoli dresse le portrait d’une éminence grise fictive de Vladimir Poutine, le premier roman très réussi de Laurine Thizy, notre chronique des romans policiers met le cap au Nord…

Et toujours à la Une du numéro 151 en cours…

Gabriel Garran et Michel Vinaver (1927-2022)

Michel Vinaver, Gabriel Garran : deux grands hommes de théâtre

Gabriel Garran © Graziella Riou / Michel Vinaver © Ted Paczula

Michel Vinaver et Gabriel Garran ont joué un très grand rôle dans la vie théâtrale française. Nés en 1927, morts en mai 2022, ils évoquaient souvent leurs vies successives. EaN leur rend hommage.
Lire la suite…
par Monique Le Roux

Les vies incertaines du Sinaloa

L’aube s’est levée sur un mort : Adèle Blazquez et les vies du Sinaloa

© CNRS Éditions

Pendant deux ans, Adèle Blazquez a étudié le quotidien d’une des zones les plus dangereuses du monde, Badiraguato. Son livre entremêle le récit de la chercheuse au sein d’une communauté et l’observation des multiples interactions entre les habitants, les narcotrafiquants et l’armée mexicaine.
Lire la suite…
par Philippe Artières

La race comme idéologie et comme expérience

La race comme idéologie et comme expérience : deux ouvrages majeurs

Deux entrées séparées dans une gare sud-africaine (années 1960). Photographie d’Ernest Cole (domaine public)

Jean-Frédéric Schaub et Silvia Sebastiani étudient la construction de l’idéologie raciale durant la période de l’Ancien Régime, sur le sol européen mais aussi en Afrique et aux Amériques ; dans un texte foisonnant et audacieux dont on attend impatiemment la traduction française, le philosophe américain Lewis Gordon oppose la réalité humaine à la recherche obsessionnelle de la pureté.
Lire la suite…
par Sonia Dayan-Herzbrun

Mikhaïl et Raïssa

Une biographie de Gorbatchev par Taline Ter Minassian

Mikhaïl et Raïssa Gorbatchev à Paris, place de la Bastille, le 4 juillet 1989 © Olivier Dumay/CC4.0

Pour beaucoup, il était l’homo sovieticus du futur ; mais le Secrétaire général du Parti communiste Mikhaïl Gorbatchev, qui voulait réformer l’URSS pour la sauver, est rapidement devenu un homme dépassé par les événements. Brève, synthétique et impartiale, une biographie de Taline Ter Minassian rappelle son itinéraire, en soulignant le rôle crucial de son épouse et principale conseillère,  Raïssa Gorbatcheva.
Lire la suite…
par Sonia Combe

Walt Whitman, romancier en herbe

L’ivrognerie de Franklin Evans : Walt Whitman, romancier en herbe

L’église St. Mark’s in-the-Bowery à New York (années 1840) par Edward Lamson Henry

Quinze ans avant la première édition de Feuilles d’herbe, son célèbre recueil de poèmes, le jeune Walt Whitman fait paraître son premier roman, Franklin Evans or The Inebriate: A Tale of the Times. Très exactement 180 ans après, on peut enfin lire sa traduction française.
Lire la suite…
par Jacques Darras

La conjuration des imbéciles

Les théories du complot, de Quassim Cassam : conjuration des imbéciles

« Initiation à la société secrète des Gobe-mouches », estampe de 1822 © Gallica/BnF

Les théories du complot se diffusent aujourd’hui à une vitesse jamais enregistrée dans leur histoire, et sont de plus en plus au cœur des débats politiques. Le philosophe anglais Quassim Cassam s’interroge sur leurs fonctions dans un court essai bien enlevé et clair.
Lire la suite…
par Pascal Engel

Linda Lê (1963-2022)

Linda Lê De personne je ne fus le contemporain Hommage à Linda Lê En attendant Nadeau

Linda Lê © Beowulf Sheehan

Linda Lê était une grande lectrice et une grande écrivaine : elle est morte lundi 9 mai à l’âge de 58 ans. En attendant Nadeau rend hommage à celle qui avait publié près d’une trentaine de livres, et donné à notre journal de nombreux articles. Pierre Benetti lit son dernier livre, De personne je ne fus le contemporain ; Hugo Pradelle évoque cette voix singulière, qui reconnaissait les dangers de la littérature et les embrassait résolument.
par Pierre Benetti et Hugo Pradelle

Un siècle d’histoire transsaharienne

Nétonon Noël Ndjékéry © Joao Cardoso

Il n’y a pas d’arc-en-ciel au paradis, fiction poétique et géopolitique de Nétonon Noël Ndjékéry, invente une nouvelle Utopie au cœur du lac Tchad. Depuis cette île mobile, l’écrivain observe les déluges de l’histoire de la fin du XIXe jusqu’au début du XXIe siècle : la colonisation, le temps des indépendances et des coups d’État, l’émergence du terrorisme…
Lire la suite…
par Ninon Chavoz

Le roman chant de Mariama Bâ

Mariama Bâ à l’École normale de Rufisque

Une si longue lettre de l’écrivaine sénégalaise Mariama Bâ (1929-1981) est lue dans le monde entier. Mais son deuxième roman, Un chant écarlate, publié à titre posthume en 1982, est beaucoup moins connu. Grâce à la jeune maison d’édition féministe Les Prouesses, qui en fait son premier titre, ce très beau roman paraît pour la première fois en France.
Lire la suite…
par Alice Chaudemanche

Qu’est-il-arrivé à la Liseuse de Vermeer ?

« La Liseuse à la fenêtre » de Johannes Vermeer, avant la restauration de 2020-2021, puis en cours de restauration, avec le Cupidon réapparu (Dresde, Gemäldegalerie Alte Meister)

Pendant plus de deux siècles, La liseuse à la fenêtre représentait la quintessence de l’intériorité. Mais en faisant réapparaître le visage d’un Cupidon au-dessus de la jeune fille, la restauration récente a complètement changé le sens du tableau qui, désormais, ne parle que d’amour : ou comment une vérité de l’histoire de l’art l’a emporté sur la continuité des rencontres d’une œuvre d’art avec son public.
Lire la suite…
par Wioletta Miskiewicz

Un monde émouvant et mouvant

La beauté lumineuse et souvent malicieuse de La bouée, recueil de neuf récits étroitement liés entre eux, tient au regard que Natacha Andriamirado porte sur le monde, sur les individus ; elle tient aussi à la langue que l’écrivaine invente pour les raconter.
Lire la suite…
par Gabrielle
Napoli

Ottomans et Turcs, frères ennemis ?

Le dernier roman de Tahsin Yücel (1933-2016) raconte les contradictions de son pays, entre affirmation nationaliste et tropisme occidental, éclaire les différents visages du régime d’Erdoğan : religion, affairisme, clientélisme et nostalgie ottomane.
Lire la suite…
par Jean-Paul Champseix

Un superbe personnage

Après le remarqué La grande idée, Anton Beraber propose deux textes courts rédigés dans une langue toujours originale : Braves d’après, un récit de couleur naturaliste et Celles d’Hébert, portrait d’une tendre drôlerie d’un improbable séducteur.
Lire la suite…
par Maurice Mourier

Le quatrième épisode de notre chronique consacrée à la poésie contemporaine, le nouveau livre de Guillaume Basquin, le premier roman d’Alain Parrau, une comédie identitaire de Laure Gouraige

Et toujours à la Une du numéro 150

Un crime trop littéraire

Mourir d'amour, : l'affaire Chambige, un crime trop littéraire

Édition du 11 novembre 1888 de « L’Écho du Sahara » © Gallica/BnF

Marc Renneville et Jacqueline Carroy montrent comment un fait divers fut l’occasion d’une confrontation du droit et de la psychologie naissante, et d’une violente mise en cause de la littérature de l’époque.
Lire la suite…
par Philippe Artières

Sans ses photos d’enfance

Fils de prolétaire, de Philippe Herbet : sans ses photos d'enfance

Hauts-de-France © Jean-Luc Bertini

Philippe Herbet est né en Belgique dans un paysage qui rappelle les films des frères Dardenne. Ses parents n’étaient jamais partis loin de leur ville, tout comme ses grands-parents. Il propose aujourd’hui un récit pudique, intitulé Fils de prolétaire.
Lire la suite…
par Norbert Czarny

Parler contre la peur

Forêt des mots, d'Odile Massé : parler contre la peur

Odile Massé dans « Folisophie, un spectacle de 4 Litres 12 » © Éric Doll

Le récit d’Odile Massé fait penser aux textes de Thomas Bernhard ou de Valère Novarina : Forêt des mots semble avoir été écrit pour être dit, pour un spectacle sans action, sans personnages, et presque sans décor. Seuls les mots y sont rois. Ce sont eux les vedettes, eux qui font qu’on avance, ou recule, c’est selon, qu’on espère, désespère ou qu’on rit.
Lire la suite…
par Marie Étienne

Les Beatles, 50 ans après

The Beatles. Get Back : les Beatles, cinquante ans après

© Callaway Arts & Entertainment in Association with Apple Corps Ltd.

The Beatles : Get Back permet d’entrer dans l’intimité des Beatles, de regarder leur fonctionnement dans le studio peu avant leur séparation. Paroles et souvenirs de 1956 à aujourd’hui de Paul McCartney complète le film de Peter Jackson, en fournissant des informations précieuses sur la composition des chansons.
Lire la suite…
par Steven Sampson

L’enseignement des champignons

Proliférations, d'Anna L. Tsing : l'enseignement des champignons

Dans le Lot (2010) © Jean-Luc Bertini

Il y a sept ans, Anna L. Tsing publiait Le champignon de la fin du monde, enquête extraordinaire sur les matsutakés, des champignons à la fois « bâtisseurs de mondes » et témoins d’une précarité qui s’est généralisée en affectant tous les vivants. Proliférations, un recueil d’articles, constitue une belle introduction à la pensée de l’anthropologue américaine.
Lire la suite…
par Nadia Tazi

Comment peut-on lire Céline aujourd’hui ?

Céline Guerre En attendant Nadeau

Louis Destouches (troisième à droite) au Val-de-Grâce (décembre 1914) © Collection Véronique Chovin / Manuscrit de la première page de « Guerre » © Collection succession Lucette Destouches

Guerre, l’un des manuscrits « retrouvés » de Louis-Ferdinand Céline, paraît aujourd’hui en librairie. Un texte marqué par son expérience de la Première Guerre mondiale, mais aussi par sa propre haine et la violence de son langage. Une autre édition que celle proposée ici aurait pu nous aider à lire cette violence propre à son temps et à son œuvre.
Lire la suite…
par Pierre Benetti et Tiphaine Samoyault

Retrouvez les anciens numéros d’En attendant Nadeau, en version numérique ou en PDF téléchargeable, sur notre page Version PDF.