À la Une

5. Les bêtes zarts

Dossier Bêtises En attendant Nadeau Il y a les beaux-arts, mais il y a aussi les arts bêtes : le kitsch, le rock, sous toutes leurs formes, dont le punk. Mais l’art et la littérature ne sont pas toujours bêtes à pleurer. Ils sont souvent plein de sottise, qui est peut-être la vraie essence de la bêtise.

Grande gueule

Grande gueule Rock Santiago Artozqui Dossier Bêtises En attendant NadeauLa bêtise est une valeur qui a toujours fait bon ménage avec le rock. Pourtant, peut-on vraiment qualifier de bêtise ce qui n’est après tout qu’une posture ?
Lire la suite…
par Santiago Artozqui

Je m’en vais et je reviens (sur la bêtise en art)

Je m'en vais et je reviens (sur la bêtise en art) Jeff Koons Dossier Bêtises En attendant NadeauL’art bête est fascinant : il copie et répète, en moins bien, l’art beau. Même quand il est naïf, il a quelque chose de snob, que les maîtres du kitsch, comme Koons, exploitent avec rouerie, mais aussi avec candeur : peut-être, au fond, sont-ils géniaux, même s’ils n’en savent rien.
Lire la suite…
par Éric Loret

De la sottise à la bêtise, et retour

Kevin Mulligan, Anatomie della stoltezza Pascal Engel En attendant Nadeau Dossier BêtisesCes deux courts et profonds essais italophones, de Kevin Mulligan et de Maurizio Ferraris, élèvent la philosophie de la bêtise d’un cran. Ils diagnostiquent l’essence de la sottise comme révolte contre la raison.
Lire la suite…
par Pascal Engel

« Méchant con » est-il un oxymore ?

"Méchant con" est-il un oxymore ? Maurice Mourier En attendant Nadeau Dossier BêtisesDe Néron à Amin Dada et à Trump, en passant par Trujillo et les Duvalier, la figure du con ubuesque domine l’histoire. Il y a bien des imbéciles gentils, et des méchants intelligents. Mais partout où le con est cruel, la connerie domine les pics comme les bas-fonds de l’esprit.
Lire la suite…
par Maurice Mourier

Au fil de l’été

Le partage des espaces

Jean-Christophe Bailly, Le versant animal En attendant Nadeau

À partir d’une scène banale, Jean-Christophe Bailly entreprend une réflexion sur notre rapport aux animaux, sur la présence troublante, et menacée, de la libre animalité.
Lire la suite…
par Jean Lacoste

Le traducteur et son double

Bernard Hœpffner, Portrait du traducteur en escroc

Bernard Hoepffner a consacré sa vie à la traduction. Jusqu’à en faire le moteur d’une fiction avec Portrait du traducteur en escroc qui paraît à titre posthume.
Lire la suite…
par Roger-Yves Roche

Les années 68 s’éloignent (1)

Les années 68 s’éloignent (1) Jean-Yves Potel En attendant Nadeau

Comment a-t-on commémoré le cinquantième anniversaire de Mai 68 ? Quel succès les livres, les expositions, les conférences sur le sujet ont-ils rencontrés ? Jean-Yves Potel propose un bilan provisoire, tant sur le plan médiatique qu’académique, de cet anniversaire.
Lire la suite…
par Jean-Yves Potel

Courses-poursuites sur trois continents

Sebastian Rotella, Trafiquants § Associés

Sebastian Rotella est senior reporter spécialisé dans le terrorisme, le crime organisé, et l’immigration. Dans son dernier roman, il superpose à la question du trafic de clandestins celle des agissements criminels de grands groupes financiers américains.
Lire la suite…
par Claude Grimal

La carte des livres

En attendant Nadeau parcourt le monde : retrouvez, en cliquant sur le pays de votre choix, tous les livres associés à celui-ci.

Retrouvez nos anciens numéros, en version numérique ou en PDF téléchargeable, sur notre page Version PDF.