196

Journal de la littérature, des idées et des arts 17/04 – 30/04 2024

En attendant Nadeau

Macbeth, Adaptation et mise en scène de Silvia Costa
« Macbeth et Banquo », Pierre Louis-Calixte et Noam Morgensztern (« Macbeth », Salle Richelieu, mars 2024) © Christophe Raynaud de Lage, coll. Comédie-Française.

Un monde de signes contradictoires

La Comédie-Française redonne pour la première fois Macbeth depuis la mise en scène de Jean-Pierre Vincent, créée en 1985 dans la Cour d’honneur d’Avignon. C’est le deuxième spectacle de Silvia Costa avec la troupe du Français après Mémoire de fille, adapté du roman autobiographique d’Annie Ernaux.

Éditorial

Contre les jours terrifiants

« Comment nos jours sont-ils devenus si terrifiants ? » C’est la question posée par l’écrivaine gazaouie Beesam Abdel Raheem dans un poème écrit peu après les massacres du Hamas et le début des bombardements israéliens. Lire son texte six mois plus tard rend sa question accablante. Car depuis, les jours vécus par les populations palestiniennes sont plus terrifiants encore. Parce que ces mots n’ont rien perdu de leur force de témoignage, il est important de lire les textes nous venant de Gaza et traduits par En attendant Nadeau, prolongeant notre dossier « Une terre et des livres ».

Sommaire

Emmanuel Terray, générosité radicale
par Véronique Nahoum-Grappe
Christophe Granger
Quinze minutes sur le ring, Sur les traces d’une action passée, 24 septembre 1922
par Pierre Senges
LECTURE DU JOUR
François Burkard, Garson fabricant d’images
« Relation circonstanciée sur les nommés Fieschi… » (Détail) (1835) © BNF/éditions Mexico

Garson, vive les canards !

François Burkard nous propose une passionnante biographie du graveur sur bois Antoine Joseph Garson (1803-1848). Cet artiste, spécialisé dans la réalisation d’illustrations pour les « canards », a développé pendant vingt ans un art iconographique des plus singuliers.
Macbeth, Adaptation et mise en scène de Silvia Costa
« Macbeth et Banquo », Pierre Louis-Calixte et Noam Morgensztern (« Macbeth », Salle Richelieu, mars 2024) © Christophe Raynaud de Lage, coll. Comédie-Française.

Un monde de signes contradictoires

La Comédie-Française redonne pour la première fois Macbeth depuis la mise en scène de Jean-Pierre Vincent, créée en 1985 dans la Cour d’honneur d’Avignon. C’est le deuxième spectacle de Silvia Costa avec la troupe du Français après Mémoire de fille, adapté du roman autobiographique d’Annie Ernaux.
Vladimir Vertlib Un zèbre dans la guerre
« La maison grise », Marc Chagall (Détail)(1917) © CC0/WikiCommons

Un fétiche d’aujourd’hui

Un zèbre dans la guerre, de Vladimir Vertlib, est un roman qui joue sur plusieurs registres, évite toute gravité, passe de la réalité la plus tangible à l’imagination la plus folle.
Rachel M. Cholz, Pipeline
Barils d’essence © CC BY 4.0/Ayolt de Roos/Flickr

Du gazole plein les dents

Dans une société stagnant dans sa précarité, Pipeline, premier roman de Rachel M. Cholz, fait du pétrole la métaphore d’un état du monde actuel. Sa langue nerveuse, fougueuse, donne vie aux contradictions de l’Anthropocène, comme à ses personnages de marginaux siphonnant les réservoirs.
Reconnaissances, de Catherine Safonoff : le don de l’écriture La Fortune
Catherine Safonoff © D.R.

« Le même livre, de livre en livre » : entretien avec Catherine Safonoff

A l’occasion de son nouveau livre La fortune et de la réédition de son premier, La part d’Esmé, l’écrivaine suisse Catherine Safonoff nous parle avec netteté et générosité de son chemin dans ce qu’elle appelle « l’écriture des femmes ».
Catherine Safonoff, La fortune
Fragment d’une couverture de livre conçue par Zygmunt Waliszewski (1926) © CC0/WikiCommons

Vingt-cinq ans après

Le nouveau récit de Catherine Safonoff, une fois encore, touche le lecteur en plein cœur. Il invite à réfléchir à la manière dont les relations de pouvoir s’immiscent dans les recoins les plus intimes de chaque existence.
Olivia Elias, Chaos crossing
Un olivier en feu à Ni’lin, municipalité du gouvernorat de Ramallah et Al-Bireh (Palestine, 2016) © CC BY SA 4.0/ורם שורק /WikiCommons

Olivia Elias, l’enracinement du poème

Olivia Elias, dont le dernier recueil vient d’être traduit en anglais, est une poète palestinienne de langue française. Mêlant dans son œuvre la colère à la tendresse, elle parvient à transcender sa condition d’exilée pour forger une langue exprimant un devoir universel de révolte et de solidarité.
Poésie Gaza - Guerre Hamas/israël
Un état des dégâts à Gaza suite à une attaque aérienne d’Israël (El Remal, 9 octobre 2023) © CC BY-SA 3.0/Palestinian News & Information Agency/WikiCommons

Paroles de Gaza

Nous présentons la traduction française de cinq poèmes publiés sur les réseaux sociaux par des poètes et écrivains de Gaza depuis les premiers jours des bombardements israéliens.

Mettez un tigre dans votre lecture

Voici enfin la traduction de Mission tigre, troisième aventure des espions du MI5 mis au placard. Mick Herron prouve une nouvelle fois qu’il écrit les thrillers d’espionnage les plus captivants du moment.

Emmanuel Terray, générosité radicale

L’anthropologue et militant politique Emmanuel Terray est mort le 25 mars dernier. Véronique Nahoum-Grappe, qui le côtoyait à la Ligue des droits de l’Homme, et des amis chinois célèbrent un homme d’une très grande générosité.

L’histoire comme jeu de jambes

Qu’est-ce que comprendre une action ? Dans Quinze minutes sur le ring, l’historien et sociologue Christophe Granger examine un combat de boxe qui s’est déroulé il y a un siècle. Son objectif est de réunir tous les éléments qui ont rendu nécessaires des faits apparemment fortuits.
Retrouvez le deuxième volet du numéro précédent :

Les derniers articles du numéro 195

On m’appelle Demon Copperhead, Barbara Kingsolver
Les Appalaches en Caroline du Nord (2019) © Jean-Luc Bertini

« Le grand roman des Appalaches » : entretien avec Barbara Kingsolver

Avec On m’appelle Demon Copperhead, son dixième roman, Barbara Kingsolver propose une réécriture de David Copperfield. Un livre puissant dont elle nous explique qu’il représente l’ambition de toute sa vie : restituer la langue et le vécu du peuple méprisé des Appalaches.
Pierrine Poget | Inachevée, vivante
Visage © Jean-Luc Bertini

Naître à soi-même

Inachevée, vivante de Pierrine Poget raconte la traversée intérieure d’une femme maltraitée, violentée, qui peu à peu se ressaisit de sa propre existence. Un subjuguant récit porté par une langue sublime qui transmue l’inachèvement en puissance poétique.
Deuxième vie, Philippe Sollers
Philippe Sollers (2019) © F. Mantovani/Gallimard

L’ultime distance de Philippe Sollers

La Deuxième vie rassemble un ensemble de notes que Philippe Sollers a consignées à la fin de sa vie. On y découvre un précipité de ses idées, de son style et de sa posture. C’est vif, drôle, distancié, érudit… bref, sollersien. 
Jean-Robert Pitte Brillat-Savarin. Le gastronome transcendant Josu Urrutikoetxea , La cuisine sous clé
« Aphorisme de Brillat-Savarin », Jean Paris (1900) © CC0/WikiCommons

La table à toutes les sauces 

Six livres parus ces derniers mois offrent des visions très différentes de la culture culinaire et des traditions alimentaires, que ce soit aujourd’hui ou dans le passé, en Europe ou ailleurs. Régalons-nous !

Un mythe de notre temps

Une histoire de la conquête spatiale s’impose comme une somme érudite indispensable sur l’épopée spatiale. Mais au-delà du travail savant, il s’y ordonne avec un sens du récit rare une vision de la genèse de l’un des grands mythes modernes. 

Jules Verne liquide ses Robinsons

Pourquoi donc après avoir écrit L’île mystérieuse, chef-d’œuvre du genre, Jules Verne écrivit-il plusieurs autres robinsonnades rassemblées dans un nouveau volume de La Pléiade ? Les hypothèses varient et éclairent, au-delà de la qualité des textes, la vie, le projet, les obsessions et les influences d’un écrivain décidément passionnant. 

Poète bin qu’oui

Avec Chino fait poète, Christian Prigent continue son entreprise autobiographique singulière. Tout y est affaire de formes, de composition, de place du langage, de fiction… Mais aussi de ce qui porte un homme à devenir poète.