Cinéma

Deux grands coloristes

De façon radicalement différente, deux films de Douglas Sirk et John Cassavetes livrent une réflexion sur la couleur de peau, sur le blanc et le noir.

Pasolini, poète visuel

Le cycle de documentaires de et autour de Pier Paolo Pasolini (1922-1975), présenté en ligne par le Centre Pompidou, donne l’occasion de revenir sur la diversité de l’œuvre cinématographique de l’écrivain frioulien.

La disparition de Mugur Călinescu

Le dernier film du cinéaste roumain Radu Jude revient sur le destin de Mugur Călinescu, victime de la police politique de Nicolae Ceausescu.

Est-ce anodin de monter des escaliers ?

Les gestes du quotidien occupent une place importante à l’écran et éclairent la démarche des artistes, montre Arnaud Guigue dans L’ordinaire au cinéma.

Le septième art au Maroc

Une œuvre majeure vient d’être arrachée à l’oubli. Dans La septième porte, Ahmed Bouanani retrace quatre-vingts ans d’histoire du cinéma marocain.

Woody Allen : rien à voir

Relu à la virgule près par ses avocats, le livre de Woody Allen parlera à ceux intéressés par son contre-attaque ; les lecteurs à la recherche de l’autobiographie d’un créateur peuvent déjà l’oublier.

Woody en passant

Le roman d’éducation de Woody Allen est dans son style, impie et sarcastique. Et, au-delà des anecdotes, pose une question grave : le sketch peut-il acquérir un statut littéraire ?