Sociologie

Pascale Casanova (1959-2018)

Pascale Casanova laisse une œuvre importante, traversée par la question de l’autonomie de la littérature, mais aussi des inégalités entre langues et cultures.

Dopés au glamour

Giulia Mensitieri s’intéresse aux travailleurs précaires et surexploités du secteur de la mode et aux mécanismes d’une industrie qui vit du discours qu’elle tient sur elle-même.

Ce que valoir veut dire

Nathalie Heinich a été amenée à penser la relativité de nos modalités d’évaluation. Elle en montre les fonctions, les opérations et la classification dans un ouvrage magistral.

Critiques du capitalisme

Enrichissement : Une critique de la marchandise constitue un jalon majeur dans l'histoire des pensées critiques du capitalisme, que les deux auteurs, Luc Boltanski et Arnaud Esquerre, reprennent à leur compte avec exigence et ambition.

Le livre des passages d’Ernesto De Martino

L’enjeu de l’édition française de La fin du monde, d'Ernesto De Martino, qui constitue désormais celle de référence, était de rendre le texte à son auteur, après une première publication posthume réalisée à travers un prisme déformant.

L’âge des sciences sociales

La Révolution sociologique, de Marc Joly fait du bouleversement des savoirs qu’a connu le tournant des XIXe et XXe siècles le lieu d’une mutation accompli en grande partie par la sociologie.

Les expulsés du monde global

Dans une démonstration vive et stimulante, Saskia Sassen réarticule la description des effets violents du capitalisme à l’échelle globale et la recherche d’une théorie critique autour du concept de l’« expulsion ».