Littérature

Gilles Lapouge (1923-2020)

Nous n’entendrons plus cette voix douce, doucement ironique, toujours sereine. Gilles Lapouge est décédé le 31 juillet 2020, à l’âge de 97 ans.

La poétique des paysages chinois

EaN marque une pause dans l'actualité des livres et revient sur les relations du poète Claude Roy avec la traduction de la poésie chinoise.

L’art et le carnaval

Dans La plaisante histoire du gros d’Antonio Manetti, beffa rédigée vers 1480, l’artiste s’affirme en dégradant son quasi-homologue : l’artisan, borné à sa tâche.

Rapper Shakespeare

David Nicholls évoque l’apprentissage amoureux d'un lycéen et croise avec un humour tendre les émotions et la nostalgie liées à l’idylle d’un Roméo candide.

Aurora Leigh, la poète qui dit non

De son vivant, Elizabeth Browning régnait en majesté sur les lettres britanniques. Aujourd’hui, avec la première traduction intégrale de son long poème Aurora Leigh, elle sort de l'oubli.

Étretat des lieux

Les Entretiens d'Étretat menés par Michel Chaillou et Jacques Roubaud témoignent d’une époque où des écrivains contribuaient à arracher le savoir sur la littérature de sa gangue pédagogique.

Le vers n’est pas naturel

Jacques Réda publie un essai sur l’histoire et l’avenir de la poésie en français, et en particulier de son vers. Gérard Noiret s’étonne que l’histoire du vers qu’il entreprend se prétende « naturelle ».

La garde meurt et ne se rend pas

L'indispensable manuel littéraire de Jacques Réda est engagé, ludique, passionnant, mais certains de ses choix ne peuvent qu’irriter, voire outrager.

L’institutrice de la misère

Toscane, 1886 : une jeune institutrice se suicide. En revenant sur ce fait divers, Elena Gianini Belotti reconstitue avec les moyens du roman un monde de pauvreté et d’oppression des femmes.

L’écrivaine et son terrain

Après La rivière, Esther Kinsky confirme avec Le bosquet sa manière inédite d’observer les choses. Elle y visite une Italie à l’écart des sentiers battus, avec ses paysages souvent modestes, mais jamais anodins.