Essais

Déambulations graphiques

Les éditions Zones sensibles publient la traduction française de la Prima Lezione di Paleografia d’Armando Petrucci, inventeur de la culture graphique.

Klemperer dans l’œil de la langue

Frédéric Joly retrace la vie et la réflexion de Viktor Klemperer, l'auteur de LTI et alerte sur la persistance des mécanismes de la « langue du IIIe Reich » en nous.

On n’en a jamais fini avec Foucault

Mitchell Dean et Daniel Zamora remettent sur la table la « tentation néo-libérale » de Michel Foucault. Leur livre simplifie le contexte historique et l’intellectuel.

Entretien avec Edgar Morin

EaN revient avec Edgar Morin sur les points saillants de sa pensée, et sur les lignes d’une vie tissée avec les fils de l’histoire du XXe siècle.

En mémoire d’une langue

La grande traductrice du yiddish Rachel Ertel se prête à l’exercice de l’entretien avec le journaliste Stéphane Bou.

Au pays des ombres

Une femme a passé poursuit l’image de la Gradiva. L’enquête contextuelle de Christian Jouhaud est une divagation dans laquelle on ne se perd jamais.

Franchir les cols

Martin de la Soudière se rappelle les étapes de sa conquête de la montagne pyrénéenne et nous montre comment « entrer en paysage ».

Valéry, 1933

C'est le langage et la durée qui, comme dans tous ses autres Cahiers, guide la pensée de Paul Valéry dans Août 1933, jusqu'ici inédit.

Un tableau (politique) de la nature

En 1866, Élisée Reclus voyage à pied et écrit un tableau politique de la nature, où il considère « les Alpes comme le boulevard de la liberté ».