Sébastien Omont

Des vies indociles

Trois jours dans la vie de Paul Cézanne de Mika Biermann et Trois réputations de Jérémie Gindre illustrent tous deux l'art de la forme brève pour dire une vie.

Célébration du mouvement

Les « histoires sans paroles » du graveur belge Frans Masereel, précurseur du roman graphique, continuent d’être rééditées par les éditions Martin de Halleux.

Hypermondes (8)

Le grand livre de science-fiction d’Ada Palmer nous transporte en 2454, dans une utopie qui emprunte aux idées des Lumières et aux genres de l’époque.

Qu’a vu l’ours ?

L'anthropologue Nastassja Martin a été gravement blessée par un ours en août 2015, en Russie extrême-orientale. Elle en relate les suites dans Croire aux fauves.

Fictions d’Apocalypse

Jean-Paul Engélibert soutient que les fictions apocalyptiques, loin d'être désespérées, constituent un appel à penser des formes alternatives de société.

Madagascar, pays natal

Zébu Boy d'Aurélie Champagne est un premier roman impressionnant qui fait de son personnage central, Ambila, une figure blessée inoubliable.

Hypermondes (7)

Les éditions de la BnF republient les textes fondateurs de la science-fiction de Maurice Renard, J.-H. Rosny Aîné, Théo Varlet et H. J. Magog.

Arctique magique

Bérangère Cournut raconte la lutte pour la survie d'une adolescente inuit séparée de sa famille dans l'hiver polaire. De pierre et d'os décrit l’imaginaire d’une civilisation, les beautés et l'âpreté d'un territoire.

Hypermondes (6)

Vingt ans après sa parution en Australie, Diaspora de Greg Egan est enfin traduit : un chef-d'œuvre de la science-fiction qui fait des plus complexes théories scientifiques la matière de son récit.