Sébastien Omont

Hypermondes (11)

Historienne de formation, Ada Palmer poursuit avec Sept redditions une vaste fresque romanesque en quatre tomes, où elle transpose dans la science-fiction les questionnements des Lumières.

Bouillonnant Soudan

Après Le messie du Darfour, le Soudanais Abdelaziz Baraka Sakin revient en français avec Les Jango, roman anticonformiste, immobile mais toujours en mouvement,

Hypermondes (10)

Trois livres récemment parus prouvent, chacun à sa manière, que le fantastique reste un genre bien vivant.

Et après ?

Les deux romans d'Antoinette Rychner et Valérie Cibot ne traitent pas d’une épidémie, mais donnent à voir ceux qui amplifient les crises, et ceux qui les contiennent.

L’esprit des Igbo

Dans La prière des oiseaux, Chigozie Obioma allie la tradition romanesque occidentale à la cosmologie igbo pour représenter le grand écart économique, culturel et linguistique auquel sont soumis les Nigérians.

L’apprentissage des bayous

Fabienne Kanor fait du parcours de Nathan, parti en Louisiane sur les traces d'un oncle mort, un récit de voyage et un essai historique autant qu'un roman.

Avec le père absent

Dans un récit pudique, Les cinq fois où j’ai vu mon père, le dramaturge haïtien Guy Régis Jr raconte son enfance marquée par l'absence de son père.

Hypermondes (9)

Deux auteurs chinois, Ken Liu et Liu Cixin, réinvestissent la science-fiction des enjeux politiques contemporains de leur pays.

Des vies indociles

Trois jours dans la vie de Paul Cézanne de Mika Biermann et Trois réputations de Jérémie Gindre illustrent tous deux l'art de la forme brève pour dire une vie.