Sébastien Omont

Le terrain vague de la liberté

Deux généraux s’approprient un terrain vague d’Alger pour y faire construire de belles villas. Les petits de Décembre, de Kaouther Adimi, pose la question de la démocratie dans une société bloquée.

Une utopie au Texas

Le nouveau roman de Thomas Giraud s’attache à une figure de perdant magnifique : le fouriériste Victor Considerant, qui fonda une communauté utopique au Texas.

Investigations dans l’avenir

L’enquête n’est pas forcément tournée vers le passé, ni vers le réel : pour preuve, les enquêtes imaginaires de la littérature fantastique, où l’interrogation de l’avenir ausculte nos propres sociétés.

Hypermondes (5)

Les éditions La Volte traduisent les romans de science-fiction de Doris Lessing. Parallèlement, Le Visage Vert réédite Le grand midi d'Yves et Ada Rémy, secrets trop bien gardés de la littérature française.

Un accident de l’Histoire

Sébastien Omont évoque sa lecture du Roi tué par un cochon de Michel Pastoureau, récit historique fascinant et plein de fantaisie, qui fait du savoir un moyen de rêver.

Hypermondes (4)

Je suis Providence s'impose comme la biographie de référence de Lovecraft. S. T. Joshi donne à entendre la voix de celui qu'on avait fini par confondre avec un personnage de fiction.

Comment être ours

Marc Graciano raconte la désacralisation de l'ours en Occident, sa persécution sous l'influence de l'Église, et nous déstabilise en brouillant la frontière entre l'humain et l'animal.

Hypermondes (3)

Deuxième volet de notre reportage au festival Les Imaginales, avec notamment une table ronde autour des éditions La Volte.

Hypermondes (2)

Sébastien Omont rend compte en direct des 18e Imaginales, festival des mondes imaginaires, qui se tiennent à Épinal.

Un voyage d’hiver

Silens Moon est le huitième roman de Pierre Cendors. Le romancier y poursuit une déconcertante quête d'absolu.