Hugo Pradelle

Quand le cinéma ne fait plus rêver

Avatar. La voie de l’eau impressionne par les prouesses techniques et offre une expérience saisissante au spectateur. Le deuxième volet de la saga de James Cameron pousse à s’interroger sur le cinéma lui-même et la manière dont on élabore un récit.

Gilbert Lascault, le fabuliste du visible

Le critique d'art Gilbert Lascault est mort le 19 décembre 2022. Membre fondateur d’En attendant Nadeau, il n’a jamais cessé de partager sa passion du visible, de raconter ses émotions devant les œuvres, de transmettre un savoir encyclopédique sous une forme étonnante et bouleversante.

La critique est un jeu

Maurice Nadeau aborde le texte critique autrement. C’est pour lui un exercice d’une grande liberté, une manière de partager l’acte même de lire.

Anatomie de l’oubli

Dans Le cartographe des absences, le grand écrivain mozambicain Mia Couto met la rupture de la poésie au centre d’une pensée fascinante de la mémoire.

Faire tourner sa vie

Cinq ans après Fief, son remarquable premier roman, David Lopez raconte la fuite d’un homme qui vagabonde à vélo en réfléchissant à sa vie et au monde qui l’entoure dans Vivance.

Le roman de l’inquiétude

Portrait d’un jeune homme en rupture de ban, L’inclinaison le premier roman de Corentin Durand s’inscrit dans une tradition littéraire qui met à égalité les idées et le récit.

Ne pas nager

Un Français sur six ou sept ne sait pas nager ou nage très mal : pour celui-ci, la nage convoque un imaginaire contraire, dissonant, altéré, évoque des expériences radicalement différentes.

Encyclopédie de la méchanceté

Inventif et exigeant, le troisième volume des Microfictions de Régis Jauffret pousse à s’interroger sur leur place dans l’œuvre de l’écrivain.

;