Gabrielle Napoli

Voix de femmes qui souffrent

Le premier roman de Paule Andrau fait dire la violence par les femmes qui la subissent. Une œuvre pleine de fureur et de générosité.

Drancy-La-Muette

Maryam Madjidi revient avec Pour que je m’aime encore : l'histoire d’une jeune fille qui grandit entre Paris et la banlieue, les bons élèves et les cancres, la culture des héritiers et la culture populaire…

Plongée dans les limbes

Vingt hommes, dirigés par une femme, s’embarquent à Saint-Nazaire sur un navire de marchandises. Ultramarins, le premier roman de la dramaturge Mariette Navarro, nous envoûte.

La littérature en cellule

Après 77, voici G.A.V., le deuxième roman indispensable de Marin Fouqué : le jeune romancier y donne la parole à plusieurs individus en garde à vue, au policier qui les surveille, et laisse la tension monter.

Pour tous les captifs

Le quatrième récit de Mary Dorsan observe le monde du travail au quotidien, tel qu’il est vécu par la très grande majorité des travailleurs.

Le souci du silence

En très courtes sections, quelques lignes par page, Emmanuel Régniez nous plonge dans des ténèbres qu’on n’imagine jamais.

Les patients

Dans les années 1960, un médecin passionné de photographie visite ses patients des marais. Virginie Barreteau signe un premier roman fascinant.

Rêve romain

Paru en Italie en 1973, le premier roman de Giorgio Calligarich a été très tôt considéré comme un roman culte. Il est enfin traduit en français par Laura Brignon.

Une vie chuchotée

Elena traverse sur la pointe des pieds une « vie à l’essai » dans le premier roman touchant de Ludmila Charles.