Le théorème de l’action indirecte


Thierry Marchaisse, Le théorème de Proust. Une cryptanalyse de la Recherche. Thierry Marchaisse, 296 p., 21 €

Bianca Romaniuc-Boularand, L’action indirecte dans À la recherche du temps perdu. Classiques Garnier, coll. « Bibliothèque proustienne », 340 p., 34 €


Les philosophes, quand ils parlent des objets fictifs, donnent pour exemples des personnages tels que le Mr Pickwick de Dickens, comme le font Gilbert Ryle et G. E. Moore dans une dispute désormais classique. La critique proustienne, se demandant qui dit « je » dans la Recherche, distingue déjà Marcel et le Narrateur. Mais Marchaisse a vu que Proust, par-dessus le marché, a écrit dans la Recherche « cet ouvrage ». Or la première phrase de David Copperfield est : « Deviendrai-je le héros de ma propre vie, ou bien cette place sera-t-elle occupée par quelque autre ? » Et la deuxième déclare : « À ces pages de le montrer ». Donc, en ajoutant, à Marcel et au Narrateur, Marcel Proust, Marchaisse a objectivement mis en évidence un registre de Dickens et de Proust qui élargit la problématique des personnages de fiction en y incluant un rôle pour l’auteur.

Le théorème de Proust, de Thierry Marchaisse

© CC2.0/Ivan Bandura

Sur le nervus probandi, Marchaisse trouve un état de l’art qui rappelle, chez Aristote, l’écart entre sa logique et sa Rhétorique. La syllogistique d’Aristote, chez des philosophes comme Peirce, s’est révélée n’être qu’une petite partie de la logique exposée dans l’Idéographie de Frege. Mais cela n’a rien changé à son caractère formel, qui fait que « tous les A sont B » et « tous les X sont A » permet de démontrer que « tous les X sont B ». Beaucoup croient cependant que la philosophie du langage aurait accompli une « révolution pragmatique » avec le Quand dire, c’est faire d’Austin, qui semble hériter de la tradition rhétorique où la parole peut parvenir à un pouvoir. Si par exemple Trunk, un patron, dit à Bartleby, son salarié : « Je vous vire », Bartleby est congédié. Et, ce qui est plus fort encore, si M. Jourdain dit : « Nicole, apportez-moi mes pantoufles », les pantoufles arrivent. Marchaisse ne conteste nullement la vaste valeur descriptive de la théorie des actes de langage d’Austin (qui remonte au verset 3 de la Genèse). Mais, ironiquement, il va entièrement inverser le rapport Frege-Austin.

Marchaisse sait en outre que le pouvoir du langage dépend de certaines conditions. Si je dis : « Je vous offre un verre » sans avoir à boire ou l’argent voulu, je prononce une « parole malheureuse ». Inversement, si les conditions permettant à la parole performative d’être une performance – à l’acte de langage d’être une action – sont remplies, la parole sera dite « heureuse ». Ces conditions sont appelées aussi conditions de félicité. Donc, s’il y a félicité de l’acte A et si A est par là une action, cela démontre l’accomplissement de A qui est ainsi promu théorème. Marchaisse a établi ainsi que tout performatif heureux peut être transformé en démonstration de sa performance. En particulier, pour l’énoncé : « Le temps, qui était perdu, est retrouvé ». Si l’auteur d’À la recherche du temps perdu satisfait aux conditions de félicité, alors « le temps perdu est retrouvé ».

Sur le chapitre de la contradiction cachée, Thierry Marchaisse attribue à Proust une stratégie comparable à celle de Wittgenstein écrivant : « Pour t’en tirer décemment, mets à cette porte un verrou qui ne sera vu que de ceux qui peuvent l’ouvrir ». Or une telle dissimulation se mérite. Ce qui va être caché ici rappelle à sa manière le « Je mens », cet antique ancêtre de l’antinomie que Russell a découverte au paradis cantorien des mathématiques. Et Marchaisse rappelle que, parmi les propositions autoréférentielles, certaines sont des autoréfutations, comme : « La phrase que tu lis, lecteur, ne contient que quatre mots » et d’autres des autodémonstrations : « La phrase que tu lis, lecteur, est écrite en français ». L’autoréférence, antinomique en petit dans le Menteur, devient démonstration en grand dans la diagonale de Cantor et en moyen dans le ruban de Möbius du théorème de Gödel (Douglas Hofstadter, Gödel, Escher, Bach, 1979). Ici intervient le distinguo de Marchaisse entre chiffrage et cryptage. Gödel évite la contradiction par un chiffrage en nombres premiers qui vient de Leibniz. Chez Proust, il y a simplement un cryptage dont le type est l’hapax du démonstratif « ce livre », caché dans le roman fleuve comme une aiguille dans une meule de foin, parmi ce que L’action indirecte de Bianca Romaniuc-Boularand nomme « les éléments essentiels masqués dans le texte ». Marchaisse a donc en quelque sorte mis Gödel sous l’égide de Wittgenstein en voyant la Recherche comme une autodémonstration masquée d’elle-même.

Bref, Marchaisse a mis Moore dans Dickens, Austin dans Frege et Gödel dans Wittgenstein. Et il a ainsi édifié une axiomatique proprement proustienne, l’axiomatique de Marchaisse. Comment fonctionne-t-elle ? Pour marier, il faut et il suffit d’être le maire dans l’exercice de ses fonctions. Pour démontrer un théorème de Proust, il faut et il suffit d’être l’auteur de la Recherche. Mais pour prendre un otage, il faut à Flibuste un pistolet ; pour donner l’ordre du Débarquement de 1944, il faut avoir l’armée de débarquement à ses ordres. De ces comparaisons, il suit que la teneur d’un supposé théorème de Proust est fonction de sa félicité.

Le théorème de Proust, de Thierry Marchaisse

La première page de « Du côté de chez Swann » (placards corrigés, 31 mars-11 juin 1913) © Gallica/BnF

Pour Marchaisse, la composante félicité de son théorème est le fait que l’auteur des Plaisirs et les jours et celui de Contre Sainte-Beuve se sont unis dans l’auteur de la Recherche. De sorte que le théorème I qui en sort est : « Il existe des vocations logico-littéraires », donnant le ton métathéorique de tous les autres. Tout change si, dans l’axiomatique de Marchaisse, nous donnons à la composante variable de félicité la valeur action indirecte ou même action de Bianca Romaniuc-Boularand quand elle se place dans la philosophie analytique de l’action illustrée par Jon Elster, par exemple dans Le laboureur et ses enfants, avec le concept d’action rationnelle compris selon le rationalisme de Popper.

Chez Proust, l’action indirecte a son prototype dans l’épisode initial du baiser maternel où Françoise assume la fonction de la messagère portant la lettre. Et son archétype est, dans la pollinisation, le vol du bourdon entre les étamines mâles et le pistil femelle. Entre les deux, l’ouvrage de Bianca Romaniuc-Boularand déploie toute la typologie multidimensionnelle des actions indirectes (ou directes) qui va prendre un surcroît de sens quand on la distribue sur les quatre Mondes proustiens distingués par Deleuze : les Mondanités, les Amours, les Impressions et Réminiscences, et les œuvres de l’Art.

Les mondanités donnent à l’action le théâtre des « luttes de salons », règne de l’arbitraire d’Oriane. Pas seulement des salons : « un historien suggère à Norpois qu’il devrait entretenir financièrement l’Institut dont il est membre » ; « (ce qui voulait dire me faire une réclame monstre) », se dit l’historien. Un prince qui « n’avait plus qu’une ambition dans la vie, celle d’être élu membre correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques », obtient l’intercession de Norpois. Albertine croit que l’on ne peut être reçu aux examens de la IIIe République sans « un bon coup de piston ».

Les amours interposent, dans la position du tiers intercesseur, les amis et les œuvres d’art ou les artistes : Marcel, afin que Saint-Loup le présente à Oriane de Guermantes, prétexte qu’il veut voir les Elstir de la duchesse. Marcel, faute d’avoir fait que Saint-Loup lui présente Albertine, finit par obtenir d’Elstir un bon pour Albertine. Les inductions a posteriori sur la fidélité d’Albertine, cependant, sont en porte-à-faux avec un problème humoristiquement affiché comme déductif et donc à solution apodictique : « Albertine coupable nécessairement et a priori», comme le note Deleuze dans Proust et les signes.

Le théorème de Proust, de Thierry Marchaisse

Séance annuelle des cinq académies (1919) © Gallica/BnF

Les réminiscences doivent d’abord obtenir d’un tiers la sensation inductrice : une madeleine est donnée par Maman à Marcel. Les impressions passent par des symboles : Marcel voit les trois clochers de Martinville qui lui font penser à « trois jeunes filles ». Quant aux œuvres d’art, une des plus belles analyses de Bianca Romaniuc-Boularand est certainement celle où elle montre comment Vinteuil, après sa mort, voit l’amie de sa fille, qui a peut-être hâté sa mort, permettre, par son travail sur ses papiers, que sa musique soit enfin reconnue à la valeur de son génie.

Mais toutes les actions indirectes de la Recherche sont en quelque sorte diverses déclinaisons d’un ectype qui nous dit comment, dans la forme « A parvient grâce à M à son but B », les pouvoirs de l’intercesseur M sont mis au service de l’agent A : Swann donne à Marcel un empire indirect sur Gilberte : « maître de sa fille, il me la donnait et elle, elle se refusait parfois, je n’avais pas directement sur elle ce même empire qu’indirectement par Swann ». Et le mot « empire », ici, nous fait pivoter vers le registre où les deux côtés de Combray conduisent dans la Recherche aux deux côtés de la guerre.

L’action indirecte imagine « une guerre globale » disséminée « en multitude de “batailles” ». La Recherche est le roman dans lequel la satire dont Norpois est la cible enveloppe le tragique de la bifurcation du temps où les futurs contingents sont Guerre ou Paix. Les fragments de réel n’y comptent pas seulement Marcel Proust mais aussi la guerre de 14. Et en passant par la philosophie analytique de l’action selon Jon Elster, le paradigme de l’action indirecte devient alors agir par la bande selon la forme générale de la juxtaposition d’une flèche ascendante et d’une flèche descendante. Distinguons donc, de la force illocutionnaire (du « je vous vire » qui donne congé) la puissance perlocutionnaire (de M. Jourdain qui fait arriver ses pantoufles). La dépêche d’Ems, en effet, suffit à démontrer la puissance perlocutionnaire indirecte de l’écriture. Mais la guerre de 1870 est finie et, sur la balance romaine où tout est pesé, une dépêche pèse peu comparée à la Recherche du temps perdu, classique de 3 000 pages à lire et relire (1), promu mythe germinatif et universel multidéclinable, incluant sa panoplie d’actions indirectes et directes à étudier comme cas d’école non seulement à Sciences Po mais à l’École de guerre, avec la madeleine comme paradigme de la différence entre le « lisse » et le « strié ».

« Vérité romanesque » : cette expression de René Girard est le dénominateur commun de ces deux livres. Théorème implique vérité. Mais il y a une awful truth que le jaloux veut voir et aussi éviter de voir en face. Une solution de son problème est d’envoyer Saint-Loup espionner Albertine à sa place, avant que Saint-Loup soit tué à la guerre. Nous comprenons par conséquent que pour Le théorème de Proust les axiomes les plus puissants sont à puiser dans un registre dont L’action indirecte donne déjà un inventaire de grande portée heuristique.


1. Kojève, dans ses leçons sur la Phénoménologie de l’esprit, se posant le problème de savoir que faire à la fin de l’Histoire, prévoit comme occupation la relecture éternelle de la Phénoménologie de l’esprit. Mais si l’Histoire n’est pas finie, la relecture prioritaire est probablement celle d’À la recherche du temps perdu.
;