Littérature française

Les voies de l’insuccès

On ne vit que deux fois d’Hélène Bessette est une courte autobiographie inédite. Elle y expose sa poétique, tout en cherchant à comprendre pourquoi elle n’a jamais été reconnue à sa juste valeur.

Scribo, ergo sum

Comment se construit la langue, et comment se construit-on avec elle ? À l'image de cet objet d'étude, le récit autobiographique de Dominique Sigaud touche à l'individuel, voire à l'intime, autant qu'au collectif.

La vengeance de la honte

Depuis En finir avec Eddy Bellegueule, Édouard Louis explore la violence du monde où il a passé son enfance. Son troisième livre, portrait troué de son père, restitue avec une colère implacable la part de silence, de contradiction, d’absence d’un homme à « l’existence négative ».