Sonia Dayan-Herzbrun

Généalogie de la racialisation

Reza Zia-Ebrahimi propose Une histoire croisée de l’antisémitisme et de l’islamophobie et montre la porosité entre deux formes de racisme.

Haïti, l’invraisemblable dette

Le deuxième roman de Néhémy Pierre-Dahomey se déroule en 1842, tandis que Haïti, écrasé par la dette imposée par la France, est sur le point de se révolter.

Le compagnon du vent

Douze ans après la mort de Mahmoud Darwich, Khadim Jihad Hassan propose un recueil de textes en hommage à celui qui se disait « poète arabe de Palestine ».

Dans les traces des révolutions arabes

Deux ouvrages collectifs proposent d’autres regards sur les révolutions arabes, d’autant plus intéressants qu’ils sont parfois divergents, tandis que le dernier roman de l’écrivain égyptien Mohammad Rabie traite des suites de la révolution par la dystopie.

La légende d’Antoine

Le nouveau roman de Lyonel Trouillot est construit sur deux narrations en contrepoint : la légende d’Antoine des Gommiers et le récit de « la sale ville ».

Le passe-frontières

La lecture du court roman, drôle et élégant, de Sabyl Ghoussoub, est un vrai moment de plaisir.

Benjamin Stora, un historien au présent

Une mémoire algérienne réunit six livres de l’historien Benjamin Stora : trois récits autobiographiques, deux portraits d’acteurs, et une histoire collective, celle des juifs en terre algérienne.