Ulysse Baratin

Réformisme d’aujourd’hui

Signé Éric Heyer, Pascal Lokiec et Dominique Méda, Une autre voie est possible présente un bilan synthétique des politiques économiques des dix dernières années.

Pour en finir avec les droits de l’homme

Socialiste conséquent et auteur plein de verve, Jean-Claude Michéa considère l’idéologie des droits de l’homme comme la cause de tous les maux contemporains. Sans apporter de modifications essentielles à cette thèse, Le loup dans la bergerie poursuit cette critique marxiste du libéralisme

Ego en Arcadie

Chez Emmanuelle Bayamack-Tam, la fiction est une rupture qui permet de décloisonner nos identités, de nous émanciper de nos communautés premières.

Cachettes profondes

Écrivain majeur de la Thessalonique des années 70-80, Yorgos Ioànnou s’est fait connaître comme un auteur de l’intériorité. Douleur du Vendredi Saint, œuvre de la maturité, est enfin traduite en français.

Roman cortège de tête

Loin du reportage ou du dogmatisme, Un œil en moins de Nathalie Quintane n’embellit rien de la complexité de la lutte politique.

Aventures au pays des complots

Relater les aventures d’une secte particulièrement farfelue, les rendre (presque) crédibles et parvenir à faire rire le lecteur. Tout cela exige de l’ironie, et un propos. Le quatrième roman de Julien Péluchon ne manque ni de l’un ni de l’autre.

Une assomption précaire

Dans La journée de la vierge, Julie Marx entreprend de donner l’image d’une génération, sans tomber dans les écueils complaisants de la référence narcissique.

En pays étranger

Témoignage en forme d’essai sur l’expérience homosexuelle, le dernier livre de William Marx offre une proposition séduisante, mais qui soulève plusieurs difficultés : l’expérience de l’homosexualité produit un regard en biais sur la société.

Traverser la mer un enfant dans les bras

Passer quoi qu’il en coûte s’élabore à partir d’un poème de Niki Giannari, qui accompagne un documentaire tourné dans un camp de migrants en Grèce. Georges Didi-Huberman commente cet ensemble.