Ulysse Baratin

Cachettes profondes

Écrivain majeur de la Thessalonique des années 70-80, Yorgos Ioànnou s’est fait connaître comme un auteur de l’intériorité. Douleur du Vendredi Saint, œuvre de la maturité, est enfin traduite en français.

Aventures au pays des complots

Relater les aventures d’une secte particulièrement farfelue, les rendre (presque) crédibles et parvenir à faire rire le lecteur. Tout cela exige de l’ironie, et un propos. Le quatrième roman de Julien Péluchon ne manque ni de l’un ni de l’autre.

Une assomption précaire

Dans La journée de la vierge, Julie Marx entreprend de donner l’image d’une génération, sans tomber dans les écueils complaisants de la référence narcissique.

En pays étranger

Témoignage en forme d’essai sur l’expérience homosexuelle, le dernier livre de William Marx offre une proposition séduisante, mais qui soulève plusieurs difficultés : l’expérience de l’homosexualité produit un regard en biais sur la société.

Un autoportrait en héritage

Histoire d’une agression homophobe et de l’enquête qu’elle déclenche, Ton père de Christophe Honoré donne un nouveau sens à l’égotisme singulier de cet écrivain.

Une gauche introuvable

Figure de l’altermondialisme, Christophe Aguiton, l’un des fondateurs d’Attac et du syndicat Sud, revient sur les quinze années écoulées et les changements politiques contemporains.