Pierre Tenne

La guerre, de Clausewitz à Bush

Si le livre de Catherine Hass paraît parfois corseté par un arsenal théorique difficile à suivre, il offre des analyses enthousiasmantes de discours et de situations politiques contemporaines.

Les formes de l’anarchisme

Errico Malatesta fut l’un des plus importants militants et théoriciens anarchistes de sa génération. Le recueil publié par Lux permet de réévaluer la modernité singulière de l’auteur comme du mouvement anarchiste.

Densité 1938

Hélène Cixous et Michaël Fœssel sortent deux ouvrages consacrés à l’année 1938. Ils portent des questionnements communs et des divergences radicales de compréhension.

Le sionisme, un passé simple

Livre aussi court qu’ambitieux, Le sionisme fut un humanisme d'Uri Eisenzweig cherche à réévaluer les discours fondateurs du sionisme comme courant politique et intellectuel.

Le nouvel esprit des Beatles

La réédition du livre de Ian MacDonald sur les Beatles, Revolution in the Head, témoigne du dynamisme des parutions consacrées aux musiques populaires

Ambroise de mille ans

Patrick Boucheron consacre La trace et l'aura aux vies posthumes d'Ambroise de Milan dans une tentative réussie de saisir, sur un temps long, les multiples directions que peut prendre une histoire cherchant à se renouveler.

Pour une nouvelle théorie de la valeur

Frédéric Lordon poursuit sa lecture de Spinoza, fournissant la matrice d'une critique renouvelée du monde contemporain. Mais le fond du propos ne convainc pas.

Kierkegaard, une nouvelle existence

La publication des œuvres complètes de Kierkegaard dans la Pléiade remet à l’honneur un philosophe dont l’influence a beaucoup décru depuis la fin des années 60.

Contre le conservatisme en art

Implémentations/Implantations est un recueil d'essais ambitieux : Olivier Quintyn cherche à refonder une philosophie de l'art qui décloisonne les approches théoriques.

Bourdieu et Foucault sans malentendu

Sous l'angle des rapports qu'ont entretenu Bourdieu et Foucault avec la question néolibérale, Christian Laval propose une confrontation salutaire de ces deux pensées.