Maïté Bouyssy

Vies d’espoir

Quelques livres récents, deux biographies d'Emmanuel Arago et de Léo Frankel, et le journal d'Hubertine Auclert rappellent le réel de l’utopie qui a nourri le XIXe siècle. En contrepoint, l’éditeur Nils Andersson dresse le bilan désabusé des guerres au XXIe siècle.

Gardarem lou Larzac

Philippe Artières raconte l’histoire sur le temps long d'un plateau devenu mythique du sud de l’Aveyron : le Larzac.

L’esthétique du toreo

Un recueil rassemble pour la première fois en français les écrits d'Ignacio Sánchez Mejías, torero qui voyait dans son art « la vie même, la science de la vie ».

Le temps des galeries

La galeriste Chantal Crousel permet de revoir les années 1980-2020 grâce à un épais volume, Jure-moi de jouer, qui retrace son histoire.

Belleville en révolution

Raymonde Monnier est la grande spécialiste des sociétés populaires parisiennes. Son dernier ouvrage présente ce qui était encore un village aux portes de Paris à partir des procès-verbaux de la Société populaire de Belleville, qui a existé d’avril 1791 à janvier 1795.

La Commune n’est pas morte

Comment dire la Commune aujourd’hui ? Deux historiens affrontent le problème : Ludivine Bantigny avec La Commune au présent et Jean-François Dupeyron avec Commun-Commune.

La liberté d’Emma Goldman

De la liberté des femmes réunit deux conférences prononcées au début du XXe siècle par la militante anarchiste Emma Goldman.

Chronique joyeuse des luttes féministes

En cette saison où pleuvent les synthèses sur ce que l’on sait des femmes ou du féminisme, Rage against the machisme de Mathilde Larrère est éclatant de fraîcheur.