Sonia Combe

Hermann Simon à la recherche de N.O. Body

« Je suis né garçon et on m’a élevé en fille » : ainsi commence l’autobiographie de N.O. Body, dont la véritable histoire a été connue grâce aux recherches de l’historien Hermann Simon.

Mikhaïl et Raïssa

La biographie de Mikhaïl Gorbatchev par Taline Ter Minassian souligne le rôle crucial de son épouse et principale conseillère, Raïssa.

Arendt à Jérusalem

Les éditions de L’Herne éclairent le débat soulevé par le texte de Hannah Arendt sur le procès d'Adolf Eichmann, et actualisent sa pensée en traduisant de nombreuses interventions inédites. Un formidable travail en deux volumes.

Les taux de survie, un bon calcul ?

L'historien Jacques Semelin tente d'expliquer dans son nouveau livre Pourquoi les trois quarts des Juifs en France n’ont pas été déportés.

Entretien avec Jenny Plocki

Jenny Plocki, témoin et survivante de la rafle du Vel d’Hiv, réagit avec EaN aux propositions de Jacques Semelin dans son récent essai.

La liste de Kasztner

À l’occasion de la parution de L’âme au diable, de Yoram Leker, Sonia Combe restitue la trajectoire du controversé Rezsö Kasztner.

La contre-voie d’Edward Said

Publié à New York, la première biographie d’Edward Said (1935-2003) raconte de manière magistrale une vie de cheminements intellectuels, militants et artistiques.

Une réédition critiqu(é)e

À l’occasion de la parution d’Historiciser le mal, édition critique de Mein Kampf, Sonia Combe analyse les controverses qu’ont suscité sa parution en Allemagne, et donne la parole à des spécialistes français et allemands.