Natalie Levisalles

Les placards de famille

Il y a des textes dont une seule lecture suffit largement à épuiser le sens : La clause paternelle, de Jonas Hassen Khemiri, n’appartient pas à cette catégorie.

En balade à Auschwitz

Pour honorer leur mère disparue, trois frères partent visiter Auschwitz. Le quatrième roman de Yasmina Reza est l’un des textes les plus drôles écrits en français sur ce voyage, mais pas que.

Venant de Marseille

Le premier roman d’Hadrien Bels raconte l’histoire d’un groupe d’amis qui a explosé avec la réhabilitation du quartier du Panier. Un magnifique portrait de Marseille et de ses habitants.

Babelleville

Black Manoo, le troisième roman de Gauz, est une plongée dans le milieu des Ivoiriens de Paris pendant les années 1990.

Libération : un assez July numéro 100

Libération a eu deux numéros 100 : le premier, en 1973, est celui de la première formule ; le second est celui du Libé de 1981, professionnalisé, mais au fonctionnement encore très particulier.

La mémoire de Beyrouth

Bye Bye Babylone. Beyrouth 1975/1979, de Lamia Ziadé, raconte la guerre du Liban, vue par une petite fille de sept ans.

L’univers des filles

Comme les précédents romans de Monica Sabolo, Éden est une description précise des regards, gestes, sentiments et relations des adolescents.

Il y a des cactus

Chaque printemps, depuis soixante-cinq ans, Cees Nooteboom s’installe à Minorque où il passe la moitié de l’année. 533 : Le livre des jours est une sorte de journal de cette vie insulaire.

Entretien avec Robert Menasse

Natalie Levisalles a rencontré Robert Menasse pour discuter de La Capitale, roman ironique et documenté sur la Commission Européenne.