Claude Grimal

Bêtes à croquer

La ville de Cambrai est célèbre pour son « cygne » (surnom de Fénelon) mais surtout pour ses « bêtises », bonbons issus d’une recette ratée et occasion d’une guerre des confiseurs dont le présent conserve quelques traces.

La France mortelle

Comment le fils de Régis Debray, futur bachelier, doit-il s’orienter ? Lettres, Sciences-Po, sciences dures ? Son père, au prétexte de répondre à ces questions, aborde l’effacement de la France. dont il a parlé avec plus de détails dans l’excellent Civilisation : comment nous sommes devenus américains.

Suspense (17)

À Edimbourg, l'inspecteur retraité John Rebus, héros récurrent d’Ian Rankin, se laisse tenter par la résolution d’une affaire criminelle. On y retrouve la patte du polar écossais : intrigues compliquées et préoccupations sociales.

L’Autre et la race

Avec L’origine des autres, Toni Morrison poursuit ses réflexions sur la « construction » du Noir aux États-Unis, aborde l’obsession de la couleur et la crainte de l’Altérité dans les sociétés humaines.

Attaques

Victime d’un AVC, François Matheron propose un texte très dérangeant sur les désordres du corps, englobés dans une construction narrative ou méditative plus vaste.

Suspense (16)

Rideaux de fer partout baissés sur des boutiques à louer ou à vendre, graffiti couvrant les murs, poubelles non ramassées, embouteillages monstre, manifestations permanentes… telle est l’Athènes dont parle Petros Markaris dans ses romans policiers.

L’intelligence de la sensation

David Malouf raconte l’histoire d’une amitié entre deux hommes au cœur de la nature sauvage du Queensland, puis sur les champs de batailles de la Première Guerre mondiale.