Jean-Loup Samaan

À l’ombre des jeunes miliciens en armes

Le nouveau livre de Sélim Nassib se présente comme un portrait du Liban écrit à la première personne et aux accents autobiographiques. Une fresque qui raconte les moments les plus sombres de la guerre civile libanaise.

Bassorah rêvée

Pour se déprendre de la sinistre image qui colle aux basques de la cité irakienne, il faut lire le nouveau roman de l’écrivaine égyptienne Mansoura Ez-Eldin, Les jardins de Basra.

Du Yémen au Canada

À travers son histoire personnelle, le journaliste et universitaire canadien Kamal Al-Solaylee, né en 1964, raconte plusieurs décennies d’évolution du monde arabe.

Incarner la Palestine

Najla Nakhlé-Cerruti montre que le théâtre palestinien permet à tout un peuple, par l’intermédiaire de quelques individus, de former son identité.

Le roman de Faydé

Deux ans après le succès des Impatientes, Djaïli Amadou Amal explore à nouveau la difficile condition des femmes au Cameroun dans Cœur du Sahel.

La France tranquille

Mabrouck Rachedi restitue dans son dernier roman l’aventure d’une famille algérienne partie en France après la guerre d’indépendance.

La mue de Rayyane

Hâpy de Taleb Alrefai est un roman d’apprentissage qui, derrière sa trame transgenre, parle des maux de tous les adolescents.

Un Sud intangible

Le court et intriguant roman d’Elena Piacentini s’écrit dans une langue classique et élégante, mais s’apparente à un pur exercice de style.

Chienne de vie

Avec Bel abîme, le jeune auteur tunisien Yamen Manai propose une allégorie amère sur la Tunisie post-Ben Ali.

Le roman d’autres origines

Le sixième roman de Wilfried N’Sondé présente une ampleur narrative et philosophique assez rare dans la littérature française contemporaine.