Numéro 50

En attendant la suite

En attendant Nadeau numéro 50

En attendant Nadeau publie son cinquantième numéro : l’occasion de faire un point sur notre journal, avec un éclairage de Santiago Artozqui et un sonnet de Maurice Mourier.

Sous les pavés, l’utopie

Gobille Peuchmaurd Mai 68

Pour entrer de plain-pied dans le printemps 1968, Alain Joubert relie les livres de Boris Gobille sur Le mai 68 des écrivains et le Journal des barricades de Pierre Peuchmaurd à sa propre expérience, offrant un regard différent sur une période moins uniforme qu’on le pense.
Lire la suite…
par Alain Joubert

Entretien avec Arundathi Roy

Arundhati Roy

Arundhati Roy © Mayank Austen Soofi

Après avoir connu un succès mondial il y a vingt ans avec Le dieu des petits riens, Arundathi Roy n’avait écrit que des essais. Son nouveau roman est un portrait de la région du Cachemire et une critique acerbe de l’évolution récente de l’Inde.
Lire la suite…
propos recueillis par Natalie Levisalles

Un philosophe dans l’arène

Jürgen Habermas

Jürgen Habermas © Wolfram Huke

Les deux volumes des Parcours rassemblent des textes parus entre 1971 et 2016. Jürgen Habermas y donne à lire une sincérité et une honnêteté formidables. Dans le même temps, Stefan Müller-Doohm publie une biographie qui permet de réaliser la place exceptionnelle de ce philosophe.
par Pierre Tenne et Jean Lacoste

Et aussi…

Le sens
d’un nom

Pour le bicentenaire de sa mort, Germaine de Staël méritait une année faste : elle l’a eue avec trois éditions de ses œuvres dans des collections à large diffusion potentielle.
Lire la suite…
par Damien Zanone

Toponymie de Maurice

Dans Le mort sur l’âne, Nicolas Cavaillès s’inspire d’un conte créole du XIXe siècle qui lui permet d’explorer la toponymie de l’île Maurice.
Lire la suite…
par Gabrielle Napoli

Décrépir
et mourir

La création mondiale à la Comédie-Française de Poussière constitue un événement. Les membres de la troupe y réalisent une véritable performance.
Lire la suite…
par Monique
Le Roux

Toujours tout près du Paradis

Hélène Cixous, Défions l’augure

Hélène Cixous

Hélène Cixous donne tantôt des textes plus proches d’une forme narrative, tantôt plus abstraits : Défions l’augure est de ces derniers, qui crée chez le lecteur des courts-circuits signifiants et lui donne l’impression qu’on lui parle de choses qui ont été déplacées et condensées.
Lire la suite…
par Éric Loret

Entretien avec Robert Olen Butler

Robert Olen Butler, L'appel du fleuve

Robert Olen Butler © Kelly Butler

L’appel du fleuve, de Robert Olen Butler, est le septième livre que le romancier consacre à la guerre du Vietnam, pays dont les odeurs, la végétation et la vitalité représentent sa madeleine de Proust.
Lire la suite…
propos recueillis par Steven Sampson

La poésie comme arme de guerre

Jean-Pierre Siméon Lettre à la femme aimée au sujet de la mort

Il y a les poètes qui pleurent sur la mort de la poésie, entonnant dangereusement le refrain de ceux qui s’en désintéressent et la méprisent, et il y a les poètes qui combattent avec énergie pour la faire mieux connaître et aimer. Jean-Pierre Siméon est de ces derniers.
Lire la suite…
par Marie Étienne