Jean-Paul Champseix

La princesse et l’île contaminée

Orhan Pamuk met en scène dans son dernier roman l’opposition entre le roman humain, sensible et nuancé, et le roman national catégorique, factice et convenu.

La comédie inhumaine de l’Albanie

Ylljet Aliçka dresse dans son dernier ouvrage, Métamorphose d’une capitale, un tableau complet de l’Albanie, de la dictature d’Enver Hoxha jusqu’à nos jours.

Pasternak et Staline au téléphone

Ismaïl Kadaré revient avec Disputes au sommet à l’une de ses constantes préoccupations : la responsabilité de l’écrivain face au tyran.

Du rififi chez Scarlatti

Un ébéniste découvre une partition dans la doublure d’un étui de violoncelle : pourrait-elle être la 556e sonate de Scarlatti ? C'est la question qui anime 555, le nouveau roman d'Hélène Gestern.

Le travail : toute une histoire !

Alors que les États-Unis s’inquiètent d’un mouvement de « Grande Démission », l’anthropologue James Suzman fait l’histoire de la grande affaire de l’humanité : le travail.

Témoins du génocide arménien

Sonya Orfalian présente des témoignages de survivants du génocide arménien, tandis que le journal intime de Serpouhi Hovaghian (1893-1976) raconte sa déportation.

Linceul de neige

Dans ses Mémoires, le sergent Bourgogne évoque le désert blanc de l’hiver russe. Un récit sans euphémismes de la retraite de Russie.

Les trois béquilles du capitalisme

L’économiste Patrick Artus et la journaliste Marie-Paule Virard montrent la façon dont le capitalisme néolibéral est devenu de plus en plus injuste, et de plus en plus inefficace.