Tiphaine Samoyault

La fin d’un classique

Le Grand Meaulnes d'Alain-Fournier entre en Pléiade au moment même où il cesse d’être un classique.

L’âge des liens faibles

Sommes-nous en train d’ouvrir le temps des liens faibles ? Tiphaine Samoyault lit un ouvrage collectif dirigé par Alexandre Gefen et Sandra Laugier, paru quelques jours avant le confinement.

Trier les vies

Avec la catastrophe sanitaire, les médecins doivent choisir Qui vivra, qui mourra. Frédérique Leichter-Flack explique comment ces difficiles questions d’éthique médicale sont prises en charge par les fictions et la littérature.

Communauté, immunité

Alors que les mesures de confinement coupent de nombreux liens sociaux, deux livres de Roberto Esposito aident à penser un autre genre de communauté.

Après le postmoderne

Dans un essai optimiste sur la littérature contemporaine publié en ligne, Emmanuel Bouju propose une réflexion originale autour de six nouvelles qualités littéraires.

La femme-siècle

Connaît-on vraiment Nathalie Sarraute ? La biographie que lui consacre Ann Jefferson nous la révèle sous tous ses jours.

Reprendre la littérature

Le journal intime comme enquête, le journal comme solitude et comme laboratoire, le journal comme photographie : Temps profond, le livre posthume de Denis Roche est un « essai de littérature arrêtée ».

Derrida professeur

La publication des cours donnés par Jacques Derrida à l'École normale supérieure bouleverse moins l’œuvre du philosophe qu’elle ne la prolonge.

Trois questions à Jacques Neefs

Jacques Neefs donne une nouvelle édition de Madame Bovary, vingt ans après celle qu’il avait lui-même établie pour le même éditeur, Le Livre de Poche.

Du neuf

Tristan Felix pratique la prose et la poésie en acrobate, en prestidigitatrice, en équilibriste. Dans Ovaine. La Saga, son imagination est toujours en quête de numéros neufs.