Tiphaine Samoyault

Reprendre la littérature

Le journal intime comme enquête, le journal comme solitude et comme laboratoire, le journal comme photographie : Temps profond, le livre posthume de Denis Roche est un « essai de littérature arrêtée ».

Derrida professeur

La publication des cours donnés par Jacques Derrida à l'École normale supérieure bouleverse moins l’œuvre du philosophe qu’elle ne la prolonge.

Trois questions à Jacques Neefs

Jacques Neefs donne une nouvelle édition de Madame Bovary, vingt ans après celle qu’il avait lui-même établie pour le même éditeur, Le Livre de Poche.

Du neuf

Tristan Felix pratique la prose et la poésie en acrobate, en prestidigitatrice, en équilibriste. Dans Ovaine. La Saga, son imagination est toujours en quête de numéros neufs.

La peur et l’expression

Dans La berceuse et le clairon, Philippe Beck travaille sur les liens entre littérature et société et sur le rôle que peut encore jouer l’écrivain pour l’existence même de la communauté.

Heiner Müller aujourd’hui

À l’occasion de la sortie en français des conversations du dramaturge est-allemand Heiner Müller, nous avons interrogé l’un de ses traducteurs, Jean-Pierre Morel.

L’amour de loin

Lisa Ginzburg met en scène deux personnages aux prises avec les difficultés de l’éloignement géographique et linguistique. Au pays qui te ressemble témoigne des illusions dont se berce parfois l’amour de loin.

Encore un instant, Dominique Noguez

Hommage à l'écrivain Dominique Noguez, disparu le 15 mars 2019, qui laisse une œuvre multiple, privilégiant les petites formes tout en entrant comme par effraction dans les grandes.

Kafka : la relève

À l’occasion de la parution de la Pléiade Kafka, EaN a réuni autour de Tiphaine Samoyault son maître d’œuvre, Jean-Pierre Lefebvre, et Georges-Arthur Goldschmidt, traducteur de Kafka lui aussi.

Du côté de tous

Idiotie, de Pierre Guyotat, montre comment toutes les formes de la révolte sont des conduites politiques de l’art. Un livre-événement.