Tiphaine Samoyault

La peur et l’expression

Dans La berceuse et le clairon, Philippe Beck travaille sur les liens entre littérature et société et sur le rôle que peut encore jouer l’écrivain pour l’existence même de la communauté.

Heiner Müller aujourd’hui

À l’occasion de la sortie en français des conversations du dramaturge est-allemand Heiner Müller, nous avons interrogé l’un de ses traducteurs, Jean-Pierre Morel.

L’amour de loin

Lisa Ginzburg met en scène deux personnages aux prises avec les difficultés de l’éloignement géographique et linguistique. Au pays qui te ressemble témoigne des illusions dont se berce parfois l’amour de loin.

Encore un instant, Dominique Noguez

Hommage à l'écrivain Dominique Noguez, disparu le 15 mars 2019, qui laisse une œuvre multiple, privilégiant les petites formes tout en entrant comme par effraction dans les grandes.

Kafka : la relève

À l’occasion de la parution de la Pléiade Kafka, EaN a réuni autour de Tiphaine Samoyault son maître d’œuvre, Jean-Pierre Lefebvre, et Georges-Arthur Goldschmidt, traducteur de Kafka lui aussi.

Du côté de tous

Idiotie, de Pierre Guyotat, montre comment toutes les formes de la révolte sont des conduites politiques de l’art. Un livre-événement.

Anthologie portable de la bêtise chez Barthes

Devant la bêtise, Roland Barthes est fasciné. Voici une anthologie qui relève à la fois du plaisir bête de la collection, du jeu oulipien de la juxtaposition plagiaire et de la distance prise à l’égard de la posture explicative.

Quatre romans en un, four kids in one

Il fallait de longues journées d’été pour plonger à corps perdu dans l’énorme roman de Paul Auster, 4 3 2 1. Mais quand on prend ce temps, quelle énergie alors, quel bonheur de lecture, quelle invention, quel roman !

L’invention d’une œuvre

La bonne idée de cette Pléiade attendue est certainement de l’avoir constituée non en « œuvres complètes » mais en « Mémoires », inscrivant une partie des livres de Simone de Beauvoir dans la grande tradition des mémoires historiques et lui donnant ainsi toute sa place dans l’histoire du XXe siècle.

Soigner par la parole, en prendre soin

Près de trente années ont passé depuis la première publication des Cercueils de zinc de Svetlana Alexievitch. Le sens de la parole recueillie alors que la guerre en Afghanistan n’était même pas terminée change-t-il dans la durée ?