Numéro 153

Poésie partout

Spécial Poésie En attendant Nadeau

Un homme récite des poèmes au Marché de la poésie © Jean-Luc Bertini

Alors que s’ouvre aujourd’hui le 39e Marché de la poésie à Paris, EaN vous propose un dossier qui salue tous ceux qui permettent aux poèmes de prospérer : nous interrogeons des défenseurs de la poésie, en revues ou dans les ateliers d’écriture, nous publions une lettre ouverte de la poétesse Linda Maria Baros, nous partageons dix photographies en mouvement de Sophie Patry et retraçons, dans un épisode spécial de notre chronique À l’écoute, le travail du poète James Sacré.
Lire la suite…
dossier coordonné par Gérard Noiret

Quand Zanzotto regarde Corot

Zanzotto Vers, dans le paysage

Camille Corot « Jeune italien assis ». Reims, Musée des Beaux-Arts (inv. 995.1.1). Photo : © Christian Devleeschauwer

Le poète italien Andrea Zanzotto observe les œuvres de Camille Corot exposées à Reims, et rappelle que le monde est une expérience « à vivre, et surtout à connaître, précisément à travers la peinture ».
Lire la suite…
par Armelle Cloarec

Anne Sexton, une poétesse de la vulnérabilité

Anne Sexton En attendant Nadeau

Anne Sexton © Everett Collection

Les éditions Des femmes publient pour la première fois en français les œuvres poétiques d’Anne Sexton (1928-1974). Reconnue de son vivant dans le monde anglo-saxon, son œuvre constitue une preuve de la puissance des mots à construire, à relier et à réparer.
Lire la suite…
par Amanda Murphy

Un récit
à la casse

Malencontre, de Jérôme Meizoz : un récit à la casse

Jérôme Meizoz © Zoé/Yvonne Böhler

Malencontre, le dernier livre de Jérôme Meizoz, est à la fois une histoire d’amour et un polar. Dans un style plein d’autodérision et légèrement sarcastique, un narrateur se souvient de Rosalba, une jeune fille aimée à la folie, désormais mariée à un drôle de personnage : un fils de voyous qui fait commerce de carcasses de voitures et de pièces détachées.
Lire la suite…
par Cécile Dutheil
de la Rochère

Les mémoires
de Ngũgĩ wa Thiong’o

Rêver en temps de guerre : les Mémoires de Ngũgĩ wa Thiong’o

Ngũgĩ wa Thiong’o © Daniel Anderson

Romancier et essayiste kenyan mondialement consacré, régulièrement pressenti pour le prix Nobel de littérature, Ngũgĩ wa Thiong’o (né en 1938) revient dans le premier volume de ses Mémoires sur son enfance et son adolescence : il y évoque sa famille, son excellence scolaire, malgré les entraves coloniales, son admiration pour Jomo Kenyatta, et son envie brûlante de tout lire…
Lire la suite…
par Catherine Mazauric

Derrida, pour un oui et pour un non

Penser, c’est dire non : Jacques Derrida, pour un oui et pour un non

Jacques Derrida © CC2.0/Arturo Espinosa

« Penser, c’est dire non : commentez ce propos d’Alain ». Voilà sans doute le sujet de dissertation proposé à ses étudiants par Jacques Derrida vers 1960, auquel répond le corrigé publié aujourd’hui dans la « Bibliothèque Derrida ». On continue d’y découvrir le philosophe en pédagogue, sa méthode exemplaire ; mais faut-il, comme le proclament les éditeurs, y voir « le tout premier texte du corpus derridien » ?
Lire la suite…
par Richard Figuier

Masculin singulier

L’Anachronique : Éric Holder, masculin singulier

Éric Holder © Le Dilettante

À l’instar de Cingria, Perros ou Pirotte, quelques-uns de ses écrivains de chevet, Éric Holder était un Anachronique : c’est sous ce titre que les éditions du Dilettante font paraître un recueil de chroniques de l’auteur de Mademoiselle Chambon et L’homme de chevet, disparu en janvier 2019.
Lire la suite…
par Norbert Czarny

Le pays des chantiers navals

De notre monde emporté de Christian Astolfi : le pays des chantiers navals

Le pont levant de La Seyne-sur-Mer, vestige des chantiers navals © CC3.0/Cliaco

Avec De notre monde emporté, Christian Astolfi relate les dernières années des chantiers navals de La Seyne-sur-Mer et donne une voix à la parole ouvrière : celle de Narval, qui voit se défaire un monde et tout ce qu’il implique, la solidarité, la fierté, l’appartenance et la reconnaissance.
Lire la suite…
par Gabrielle Napoli

Guerre d’Algérie : un autre univers concentrationnaire

Les camps de regroupement en Algérie, de Fabien Sacriste

© Presses de Science-Po

Durant la guerre d’Algérie, le déplacement forcé de plus de deux millions de personnes et leur enfermement dans des camps « de regroupement », ont été largement passés sous silence. Fabien Sacriste s’est appuyé sur de nombreuses sources pour reconstituer cette politique, qui fut l’un des instruments principaux de la « pacification » en Algérie.
Lire la suite…
par Aissa Kadri

João Cabral,
un grand poète révélé

Poèmes choisis de João Cabral de Melo Neto : un grand poète révélé

João Cabral (1970) © Domaine public/Archives nationales du Brésil

Issu d’une famille riche, diplomate et ami de Joan Miró, João Cabral de Melo Neto (1920-1999) a su utiliser ses contradictions, son sens de l’observation, et son goût du baroque pour élaborer une poétique démarquée des courants dominants au Brésil, populaire mais savante, critique de la réalité sociale sans être directement « politique ». On peut lire pour la première fois en français certains de ses poèmes.
Lire la suite…
par Gérard Noiret

La rencontre du peuple
et de la littérature

Mousquetaires et Misérables, d'Évelyne Pieiller

Affiche des « Misérables » par Jules Chéret (1879) © Gallica/BnF

Écrire aussi grand que le peuple à venir, c’était, selon Évelyne Pieiller, le dessein de deux grands romans populaires, « c’est-à-dire précisément reconnus par le peuple comme siens ». La romancière et journaliste propose une lecture des Trois Mousquetaires et des Misérables, saluant l’« idéal d’étincelante camaraderie » de Dumas et la gigantesque « rumeur peuplée » de Hugo.
Lire la suite…
par Élie Marek

;