Théâtre

Bergman à Paris

Le Festival d’Automne à Paris s’est ouvert au Théâtre de la Bastille avec Infidèles, à partir du scénario d’Ingmar Bergman et du film de Liv Ullmann.

Entretien avec Thomas Jolly

EaN a longuement interrogé le metteur en scène Thomas Jolly, qui met en scène Thyeste de Sénèque, après Shakespeare.

L’Ange en ce jardin

Le Triomphe de l’amour est une des grandes pièces de Marivaux les moins souvent représentées. La mise en scène de Denis Podalydès déçoit quelque peu l’attente suscitée.

Grand théâtre pour jeune public

Edward Bond a écrit des pièces destinées au public des collèges et des lycées. Mais il n’est nul besoin d’être un jeune spectateur pour apprécier Le Bord.

Une révolte lumineuse

Il reste encore quelques semaines pour voir un des plus beaux spectacles de la saison : La Révolte de Villiers de l’Isle-Adam, mise en scène par Charles Tordjman, avec Julie-Marie Parmentier.

Effondrements et cauchemars

Le spectacle multiforme de Bernard Garo a enthousiasmé Alban Bensa, qui y a vu une manière extraordinairement stimulante de faire se rencontrer les formes plastiques et l’anthropologie.

Racine avec Duras

Célie Pauthe met en scène, aux Ateliers Berthier, Bérénice de Racine, en liant la pièce au film de Marguerite Duras, Césarée.

Chéreau, premières scènes

Dès le premier volume des carnets de travail de Patrice Chéreau, on découvre un jeune homme passionné, étonnamment lucide. Tout semble déjà là : sa conviction du lien qui existe entre politique et esthétique, son perfectionnisme obsessionnel et son travail avec les acteurs.

Un héritier de Patrice Chéreau

En mettant en scène L’éveil du printemps de Frank Wedekind, Clément Hervieu-Léger essaye de prolonger un dialogue amorcé il y a quinze ans avec Patrice Chéreau.

La jeunesse de Phèdre

Encore Phèdre ? Oui, mais cette fois la pièce de Sénèque, dans la traduction de Florence Dupont et la mise en scène de Louise Vignaud.