Jean-Yves Potel

Un monde meurtri en poésie

On peut lire pour la première fois en français plusieurs cycles de poèmes écrits par le Polonais Ryszard Krynicki entre les années 1980 et 2010.

Hanna Krall derrière les fenêtres

Paru en 1987 en Pologne, Les fenêtres confirme la manière singulière qu'a Hannah Krall de restituer le passé dans le présent d’un moment.

Le silence des rescapés

Trois histoires écrites par trois femmes, trois filles de rescapés, révèlent le sort particulier des Juifs polonais au cœur du génocide.

Au temps des ombres chinoises

Annette Wieviorka pose un regard lucide sur la militante maoïste qu’elle a été de la fin des années 1960 au milieu des années 1970.

Un sauvetage controversé

« Et les Juifs bulgares furent sauvés… » : l’historienne Nadège Ragaru examine la genèse et la diffusion précoce en Bulgarie de cette affirmation, qui a invisibilisé une réalité plus nuancée.

La douleur intime de Mihail Sebastian

Considéré comme un classique en Roumanie, le premier roman de Mihail Sebastian (1907-1945), auteur d'un bouleversant Journal, paraît enfin en français.

Le Shakespeare de Chéreau

Dominique Goy-Blanquet analyse les mécanismes de création d’une grande figure du théâtre français, Patrice Chéreau.

L’assassinat d’un journaliste

En 2018, le meurtre d’un journaliste et de sa compagne provoque une crise politique sans précédent en Slovaquie. Dans Le bal des porcs, l’écrivain et journaliste Arpád Soltész le raconte à sa manière, crue.

Les paraboles d’Olga Tokarczuk

Les Histoires bizarroïdes d’Olga Tokarczuk sont une bonne introduction à l’œuvre récompensée par le prix Nobel de littérature 2018.