Gérard Cartier

Leçons de poésie fugitive

Jacques Roubaud rappelle que la poésie est d'abord forme, c’est-à-dire nombre, avec la série de sizains rassemblée dans Chutes, rebonds et autres poèmes simples.

L’émotion ne dit pas je

Dans Sophie ou la vie élastique, Ariane Dreyfus s'inspire des aventures de l’héroïne de la comtesse de Ségur.

L’art du clair-obscur

Entre scènes brèves, mémoire historique ou littéraire et souvenir personnel, Bernard Chambaz se laisse guider par les associations d'idées, toutes liées par un « et ».

Exercices de nature

La nature reste le territoire de la poésie : dans son dernier recueil, Sophie Loizeau observe les animaux et les paysages.

La machine de Noël

Dans Une machine à voir, Bernard Noël prend comme prétexte l'invention d'un machine fabuleuse pour approfondir l’une de ses obsessions : les rapports entre regard, pensée et réalité.

La mort en coulisse

Après Le cheval, Mireille Calle-Gruber exhume un deuxième inédit de Claude Simon : La séparation, sa seule pièce de théâtre, qui se lit comme un roman.

Détricoter la nuit

Le dernier recueil de Jean Ristat, plein d’évocations au théâtre et à la culture du XVIIe siècle, semble aller à l’encontre des modes et des tendances actuelles.

Minutalia

Après L'invention du monde, Olivier Rolin avait voulu s’essayer « à l’art de la miniature. Après celui du monde, tenter le portrait de menues choses, je dirais volontiers des chétivités ». Il y revient vingt ans plus tard.