Feya Dervitsiotis

Chroniques de la paranoïa ordinaire

Les histoires de la poétesse américaine Sabrina Orah Mark sont une fête. Elles miroitent, elles sifflent, elles sont grotesques, baroques, et rien n’y est grave.

Traduire écologiquement Woolf

La narratrice du nouveau roman de Cécile Wajsbrot s’est installé à Dresde pour traduire Virginia Woolf. Son projet la mène vers une enquête…

Un exercice de liberté

Les éditions du Tripode, engagées dans la publication des œuvres complètes de Goliarda Sapienza, font paraître Lettre ouverte, son premier texte publié en 1967 en Italie.

Mémoires d’outre-Grèce

L’épopée politique du prolifique Christos A. Chomenidis fait des névroses familiales le moteur de l’histoire, selon une formule un peu trop simple.

Pour réparer le silence

Le premier roman de Takiji Kobayashi, figure de proue et martyr de la littérature prolétarienne japonaise du début du XXe siècle, est enfin disponible en français.

La littérature en automatique

Calamity Gwenn, le nouveau roman de François Beaune, raconte une année de la vie d’une vendeuse de sex-shop à Pigalle.

Un James Bond du climat

Mêlant fiction et science du climat, Le grand vertige de Pierre Ducrozet répond à la nécessité de récits forts sur les transformations en cours.

La vie des choses

La société Lumière est le premier livre de Fabien Courtal. Ce recueil de nouvelles fait penser et bouleverse.

Donner corps aux morts

Le premier roman d’Hélène Giannecchini dit le désir d’être présent dans le deuil.

Une fresque réactionnaire

Étrange roman de guerre que Le cheval rouge d’Eugenio Corti, republié ces jours-ci : un texte porté par une foi chrétienne viscéralement réactionnaire.