Thierry Bonnot

Décoloniser l’histoire de l’art

La collection « Itinéraires » des Éditions de la Sorbonne s’enrichit d’un nouveau titre avec Pourquoi l’Afrique ? de Maureen Murphy, historienne de l’art spécialisée dans les arts africains, anciens et contemporains.

La vie sociale des statues

Bertrand Tillier montre dans La disgrâce des statues que leur « critique démocratique » contemporaine s’inscrit dans un mouvement ancien de réactions face à ce type de monuments.

Orsay, l’artiste et l’archéologue

De 1978 à 1981, Sophie Calle a exploré la gare d’Orsay et son hôtel désaffectés. Quarante ans plus tard, l’artiste y revient en compagnie de l’archéologue Jean-Paul Demoule.

Les objets comme sujet

Marta Caraion montre comment le roman du XIXe siècle a installé les objets matériels au cœur du récit.

Ombres et Lumières suisses

Pour accompagner l’exposition Exotic ? à Lausanne, Une Suisse exotique examine les circulations des objets et des images qui installent la présence de l’ailleurs dans ce pays enclavé.

L’ambivalence des statues

L’historienne Jacqueline Lalouette tente une analyse, à chaud, des multiples actions à l’encontre de certains monuments, en mettant l’accent sur la complexité du problème.

Les choses ne sont pas que des marchandises

La force des problèmes théoriques que soulève l'ouvrage dirigé par l’anthropologue Arjun Appadurai, aujourd'hui traduit en français, et son ambition interdisciplinaire en font indéniablement un classique.

L’histoire par les objets

Par les objets, Le magasin du monde raconte la mondialisation depuis le XVIIIe siècle, tandis que Bruno Cabanes expose la guerre depuis 1914.

Restes en mémoire

Les restes constituent désormais un matériau de choix pour les sciences sociales. Le livre d’Octave Debary met en parallèle le tri des poubelles et le tri des objets destinés à cristalliser la mémoire collective.

La consommation comme idéal

Pour Jean-Claude Daumas, l’avènement de la consommation de masse est l’aboutissement d’un processus de conquête du bien-être.

;