Georges-Arthur Goldschmidt

Une femme au goulag

Dans Envers et contre tout, Euphrosinia Kersnovskaïa raconte en textes et en dessins la dizaine d'années qu'elle a passée en détention dans les camps de travail soviétiques.

Une vengeance en chemin abolie

Peter Handke reste en quête des gestes, des sensations, des lieux, des impressions plus ou moins fugitives qui restent la plupart du temps inexprimés et font pourtant le tissu même de la vie.

L’arme qu’est la main

Les notions en apparence les plus divergentes se côtoient dans le Dictionnaire du fouet et de la fessée, sous-titré Corriger et punir.

La vie entravée d’Emmy Hennings

Deux ans avant de fonder le cabaret Voltaire, berceau du mouvement Dada à Zürich, Emmy Hennings est emprisonnée à Munich. Une expérience dont elle tirera Prison, traduit pour la première fois en français.

L’indienne

Georges-Arthur Goldschmidt se souvient d’une session de nage indienne au lac de la Cavettaz, face au Mont-Blanc, en septembre 1945.

Récit d’une déportation

Un peu moins de quarante ans après sa parution en Autriche, L’Ukrainienne de Josef Winkler est aujourd’hui traduit en français.

Le contrôle de la sexualité par les nazis

Elissa Mailänder étudie le contrôle de la vie sexuelle des Allemands par le régime nazi, la manière dont cette mise au pas des désirs a contribué à la cohésion de la société.

Un grand méconnu, Carl Seelig

L’éditeur Carl Seelig fait apparaître l’écrivain suisse Robert Walser dans toute l’originalité et la force convaincante de sa personnalité, à la fois singulière et si familière.

Le discours amoureux de Hölderlin

La correspondance entre Hölderlin et Susette Gontard réunie en Allemagne par Adolf Beck est aujourd’hui traduite partiellement en français.

Une jeunesse en Allemagne

Le livre des hirondelles ne raconte pas seulement la vie du militant socialiste révolutionnaire Ernst Toller, mais aussi celle de toute l’Allemagne et de son destin.

;