Catherine Mazauric

Habiter un monde qui pue

La philosophe, poète et romancière ivoirienne Tanella Boni revient sur le désastre criminel du Probo Koala dans un roman philosophique aux faux airs de polar.

Des altérités dans la langue

Y a-t-il une langue maternelle ? Ce que disent les écritures francophones de Martine Mathieu-Job invite le lecteur à porter une attention sensible à ce que les textes disent de l’expérience des langues.

Une saga matrilinéaire

Le deuxième roman d’Annie Lulu suit, de la Tanzanie à la campagne écossaise en passant par Londres et Paris, cinq générations de combattantes entre 1986 et 2047.

Scènes de la prédation coloniale

Notre royaume n’est pas de ce monde constitue le troisième volet de la fresque que Jennifer Richard consacre au déploiement de l’impérialisme en Afrique centrale.

Les mémoires de Ngũgĩ wa Thiong’o

Romancier et essayiste kenyan mondialement consacré, Ngũgĩ wa Thiong’o (né en 1938) revient dans le premier volume de ses Mémoires sur son enfance et son adolescence.

Le roman des anciens savoirs

Les lieux qu’habitent mes rêves s’inscrit dans l’entreprise de décolonisation des représentations et des savoirs menée par le penseur Felwine Sarr.

L’insistant tremblement de la vie

Dans Le livre d’Elias, Amadou Chab Touré raconte les retentissements intimes d’une catastrophe collective, la terreur armée dans le nord du Mali.

;