Chroniques

Disques (9)

Bye-bye Berlin propose un panorama du paysage musical berlinois dans l’entre-deux-guerres. Les musiciens s'y jouent d’une prétendue frontière entre musique de cabaret et musique savante.

Notre choix de revues (14)

Les revues ne sont pas des îlots. On peut les lire ensemble, dans un mouvement de complément. Lignes se consacre à Miguel Abensour et Cités évoque un Walter Benjamin politique.

Suspense (18)

Le dernier roman de Sebastian Rotella superpose au thème du trafic des clandestins une réflexion sur la délinquance économique à grande échelle.

Disques (8)

Lucile Richardot nous transporte dans l’Angleterre musicale du XVIIe siècle. C’est l’occasion de découvrir des compositeurs passés dans l’ombre de Henry Purcell.

Notre choix de revues (13)

La Femelle du requin consacre ses pages à Grégoire Bouiller et Mika Biermann, Europe plante des repères dans l’œuvre de Georges Didi-Huberman et Le Philosophoire rassemble des réflexions pertinentes sur la mystique.

Suspense (17)

À Edimbourg, l'inspecteur retraité John Rebus, héros récurrent d’Ian Rankin, se laisse tenter par la résolution d’une affaire criminelle. On y retrouve la patte du polar écossais : intrigues compliquées et préoccupations sociales.

Disques (7)

Chimère est le dernier de trois disques que Sandrine Piau et Susan Manoff consacrent aux mélodies allemande, anglaise et française.

Notre choix de revues (12)

XXI propose une série de dossiers passionnants qui s’inscrivent dans la longue durée, La Revue du crieur poursuit une réflexion de gauche alors que Les Hommes sans Épaules nous rappelle l’histoire douloureuse des exilés chiliens.

Suspense (16)

Rideaux de fer partout baissés sur des boutiques à louer ou à vendre, graffiti couvrant les murs, poubelles non ramassées, embouteillages monstre, manifestations permanentes… telle est l’Athènes dont parle Petros Markaris dans ses romans policiers.

Disques (6)

Alors qu’on célèbre le centenaire de la mort de Claude Debussy, le second livre des Préludes du compositeur complète à point nommé la discographie de Maurizio Pollini.