Numéro 64

L’histoire explosée

Alexander Kluge Chronique des sentiments En attendant Nadeau

Alexander Kluge © Markus Kirchgessner

Le deuxième tome de la Chronique des sentiments d’Alexander Kluge a fasciné En attendant Nadeau, qui lui consacre un article et un entretien. L’écrivain et cinéaste allemand, né en 1932, revient sur ses expériences d’enfant de la guerre, évoque les textes qui font écho à son travail et encense « la force poétique de la théorie ».

La carte et les territoires

Francois Bégaudeau En guerre En attendant NadeauEn guerre, le nouveau roman de François Bégaudeau fait de la géographie urbaine contemporaine une nouvelle Carte du Tendre pour raconter une histoire d’amour impossible entre une jeune banlieusarde et un petit-bourgeois pétri d’humanisme.
Lire la suite…
par Mathieu Messager

Faire rire les honnêtes gens

Molière Georges Forestier En attendant Nadeau

Molière (à gauche) et sa troupe, en 1670

Vous croyez tout savoir de Molière, l’auteur de théâtre le plus joué en France. Détrompez-vous ! La biographie que lui consacre Georges Forestier corrige des idées fausses et donne à voir un nouveau Molière au sein du paysage théâtral de son temps.
Lire la suite…
par Dominique Goy-Blanquet

Entretien avec Gauz

Gauz, Camarade Papa En attendant Nadeau

Gauz © Le Nouvel Attila

Après Debout-Payé, le nouveau livre de Gauz parle de l’Afrique, mais pas seulement. Il nous raconte les cérémonies qui rassemblaient rois locaux et colons français en Côte d’Ivoire, le quartier des prostituées d’Amsterdam, les écrits surréalistes de Kim Il Sung et la fournaise dans une manufacture de Châtellerault.
Lire la suite…
propos recueillis par Natalie Levisalles

Une amère
vigilance

Devant l’Histoire réunit des essais de Benjamin Fondane, qui interrogent la place de l’artiste et du penseur dans le monde. Une réflexion d’une lucidité salutaire.
Lire la suite…
par Jean Lacoste

Fossoyeurs
de la langue

D’une grande érudition, le livre de Laurence Kahn étudie ce que le bouleversement du langage par le régime nazi a fait à la psychanalyse.
Lire la suite…
par Michel Plon

La fabrique
du récit

À partir des images des attentats du 11 septembre, Par les écrans du monde de Fanny Taillandier rassemble les destins de trois personnages.
Lire la suite…
par Jeanne Bacharach

Pour en finir avec les droits de l’homme

Jean-Claude Michéa, Le loup dans la bergerie En attendant Nadeau

Jean-Claude Michéa © Hannah Assouline

Socialiste conséquent et auteur plein de verve, Jean-Claude Michéa considère depuis longtemps l’idéologie des droits de l’homme comme la cause de tous les maux contemporains. Sans apporter de modifications essentielles à cette thèse, Le loup dans la bergerie perpétue et remet au goût du jour cette critique marxiste du libéralisme.
Lire la suite…
par Ulysse Baratin

;