Numéro 26

L’épopée des échoués

pierre_dahomey_astrid_di_crollalanza_une

Néhémy Pierre-Dahomey © Astrid di Crollalanza

Un quartier de Port-au-Prince abrite les survivants d’une traversée ratée de l’autre côté de la Mer des Caraïbes, vers les États-Unis. L’originalité de Rapatriés, de Néhémy Pierre-Dahomey, auteur haïtien né en 1986 est de décaler le regard en même temps que la langue depuis les expatriés vers les rapatriés, des réfugiés aux déplacés, les « déplacés intérieurs » comme disent les humanitaires. Ces petits mondes, quartiers ou pays, sont-ils destinés à la disparition et à l’oubli ? Non, cela signifie qu’ils survivent. C’est là leur résilience, leur plus grand exploit.
Lire la suite…
par Pierre Benetti

Homo sacer sapiens

Giorgio Agamben

L’édition complète des œuvres publiées par Giorgio Agamben sous le titre général d’Homo sacer permet d’apercevoir le sens de l’entreprise : dévoiler le fonctionnement caché de la « machine juridico-politique de l’Occident ». Et Agamben s’y révèle bien plus proche de Heidegger que de Foucault.
Lire la suite…
par Richard Figuier

Un monde imaginaire

pavel_florensky_sergei_bulgakov_mikhail_nesterov_1917_une

Pavel Florensky (1882-1937), mathématicien et prêtre russe, présente une vision du monde très personnelle, à la fois rigoureuse, mystique et médiévale.
Lire la suite…
par Santiago Artozqui

L’atelier et la plume

an_iii_une

Trois livraisons récentes permettent de montrer les trois pôles de l’histoire : histoire savante, histoire liée à l’édition de documents, et roman « en costume ».
Lire la suite…
par Maïté Bouyssy

Et aussi…

L’art de la stérilité

Écrivain et animateur de télévision, brillant sujet et provocateur institutionnalisé, Yann Moix signe un petit recueil de pensées sur une notion qui a envahi le champ de la réflexion et de la vie quotidienne, celle de « terreur »
Lire la suite…
par Cécile Dutheil

Du plaisir de comprendre

Une explication savoureuse de la plus grande des fresques de Pompéi, celle de la Villa des Mystères, par l’admirable écrivain et spécialiste de l’Antiquité gréco-romaine qu’est Paul Veyne.
Lire la suite…
par Maurice Mourier

Entendre battre le cœur du chien

Un homme et un bouvier bernois, femelle, cohabitent dans un petit appartement parisien. C’est le point de départ cocasse de Denise au Ventoux, de Michel Jullien, qui prend des accents de grandeur inattendue.
Lire la suite…
par Gabrielle Napoli

Leïb Rochman : tenir et écrire

Sa femme Esther et Leïb Rochman

Sa femme Esther et Leïb Rochman

Des écrits enterrés pour que survivent les témoignages : dans Le Déluge et Journal 1943-1944, Leïb Rochman lutte contre les « effaceurs » des existences passées. Et s’il écrit en yiddish, c’est pour donner aux disparus des mots comme des linceuls.
Lire la suite…
par Linda Lê

Fleur de Birmanie

Ned Beauman GlowGlow est un roman foisonnant aux rebondissements incessants autour de la drogue. Voici un thriller international qui conduit le lecteur de la Birmanie à la Grande-Bretagne, en passant par la Thaïlande, le Pakistan, l’Islande, la Guinée. Par la virtuosité de son écriture, Ned Beauman rend présentes les mille facettes de cet univers étrange, où les « distorsions » et le « point aveugle » (celui où se tient le guetteur invisible), permettent une nouvelle appréhension du monde.
Lire la suite…
par Claude Fierobe

Le dernier roman d’Erich Maria Remarque

Erich Maria Remarque cette terre promise

Erich Maria Remarque, en 1929

Cette terre promise est l’ultime roman d’Erich Maria Remarque, publié aujourd’hui pour la première fois en français dans la belle traduction de Bernard Lortholary. Les Allemands découvrirent dès 1998 ce texte, qui constitue le testament littéraire d’un auteur populaire, célèbre depuis la parution d’À l’Ouest rien de nouveau dix ans après la Première Guerre mondiale, et dont les œuvres furent plusieurs fois portées à l’écran. Un testament ? Le terme est à la fois vrai et faux. Vrai en ce que le livre reprend comme dans un véritable chant du cygne tous les thèmes abordés dans les romans antérieurs, mais faux parce qu’il n’a jamais été achevé et ne saurait en aucun cas se prévaloir d’un quelconque aval de son auteur.
Lire la suite…
par Jean-Luc Tiesset

;