Numéro 103

Poétesses guerrières

Je transporte des explosifs on les appelle des mots. Poésie et féminisme aux Etats-Unis, Essai de Jan Clausen et anthologie de poèmes Adrienne Rich, Paroles d’un monde difficile En attendant Nadeau

Audre Lorde, Meridel Lesueur et Adrienne Rich (1980) © CC/K. Kendall

Une anthologie publiée fin 2019 par Cambourakis sort de l’ombre le travail poétique et politique d’une vingtaine de poétesses féministes activistes américaines, parmi lesquelles Adrienne Rich : une sélection de ses poèmes est traduite pour la première fois en français.
Lire la suite…
par Jeanne Bacharach

Le premier polar de la quarantaine

Antonio Manzini L’amour au temps du Covid-19 En attendant Nadeau chronique Suspense

© Jean-Luc Bertini

L’Italien Antonio Manzini, connu pour la série consacrée au policier Rocco Schiavone, offre à ses lecteurs la première enquête policière se déroulant en quarantaine. Classique huis clos, L’amour au temps du Covid-19 est un texte bref, divertissant, à télécharger gratuitement.
Lire la suite…
par Claude Grimal

Décamérez !

Décamérez ! En attendant Nadeau Nathalie Koble Catastrophe

Manuscrit du « Décaméron », de Giovanni Boccaccio © Gallica/BnF

Le Decameron met en scène une communauté qui résiste à la contagion et à la solitude en se racontant des histoires. La médiéviste Nathalie Koble reprend le flambeau de Boccace, en partageant chaque jour un épisode de sa traduction improvisée pendant le confinement.

Ce qui nous arrive

Ce qui nous arrive : crise du Coronavirus En attendant Nadeau

« Prédelle (Until) » d’Agnès Thurnauer (2018). Photo: Alberto Ricci

Submergés par les discours, savants ou dérisoires, inquiétants ou contradictoires face à la contagion et au confinement, nous pensons à toute allure sans savoir toujours quoi penser. Des livres, anciens ou récents, nous aident à prendre le temps de réfléchir à ce qui nous arrive maintenant.

Une enfance aux terres mêlées

J. M. G. Le Clézio, Chanson bretonne suivi de L’enfant et la guerre. Deux contes

Enfants à Sainte-Marine, photo de Jacques de Thézac

Les Deux contes de J. M. G. Le Clézio sont un diamant autobiographique, non pas poli mais rugueux, chargé d’impuretés : deux récits d’enfance, l’un qui chante la Bretagne des années cinquante, l’autre qui reconstitue les cinq premières années du prix Nobel 2008, né à Nice en avril 1940.
Lire la suite…
par Cécile Dutheil

Lire Sholem Aleykhem en temps de confinement

Sholem Aleykhem, Étoiles vagabondes

Un classique de la littérature yiddish a paru pour la première fois en français quelques jours avant le confinement : la traduction d’Étoiles vagabondes de Sholem Aleykhem est signée Jean Spector.
Lire la suite…
par Carole Ksiazenicer-Matheron

Le passé peut-il nous aider ?

"L'âge global" de Ian Kershaw et "Capitalisme et progrès social" d'Anton Brender

Crise de 1973 © The U.S. National Archives/David Falconer

L’historien Ian Kershaw décrit la mécanique des crises au cours du second XXe siècle ; l’économiste Anton Brender éclaire les « quarante ans de dérive » au cours desquels le capitalisme s’est arraché aux pressions qu’il subissait de la société. Deux livres de vulgarisation parus quelques semaines avant le confinement, qui peuvent nous aider à penser ce nouveau tournant de l’histoire.
Lire la suite…
par Jean-Yves Potel

;