Numéro 87

RDA, les paradoxes d’une fidélité

RDA En attendant Nadeau Sonia Combe Ingo Schulze Victor Klemperer

Gardes-frontières de la RDA © BPK, Berlin, Dist. RMN-Grand Palais/image BPK

Bientôt trente ans après la chute du Mur de Berlin, trois livres ravivent le souvenir de plusieurs générations de République Démocratique d’Allemagne. Sonia Combe enquête sur les loyautés indéfectibles de certains intellectuels de l’Est. Un essai de Frédéric Joly explore l’itinéraire de Viktor Klemperer, témoin du passage du nazisme au communisme. Avec son roman, Ingo Schulze donne la parole à la génération d’après la RDA.

50 ans sans E

Georges Perec Jean-Pierre Salgas Anniversaire de La Disparition

Georges Perec

La disparition de Georges Perec, publié en 1969, a cinquante ans. Jean-Pierre Salgas parcourt les parutions récentes sur une grande œuvre moderne qui continue de fasciner.
Lire la suite…
par Jean-Pierre Salgas

Méchants voisins

Julia Deck, Propriété privée En attendant Nadeau

© Jean-Luc Bertini

De la Place des Fêtes réaménagée à la lointaine banlieue dans laquelle ses personnages ont déménagé pour habiter un écoquartier, Propriété privée, de Julia Deck, raconte la ségrégation urbaine d’aujourd’hui.
Lire la suite…
par Norbert Czarny

Des âmes en feu

Nadine Ribault, Les ardents En attendant Nadeau

© Nadine Ribault

Trois femmes s’affrontent dans la Flandre du XIe siècle frappée par le mal des ardents : l’ergotisme, qui provoque à la fois une sensation de brûlure et de froid. Nadine Ribault signe un roman flamboyant.
Lire la suite…
par Sébastien Omont

On n’en a jamais fini avec Foucault

Mitchell Dean et Daniel Zamora, Le dernier homme et la fin de la révolution. Foucault après Mai 68 En attendant Nadeau

Michel Foucault avec le pianiste Michael Stoneman à Zabriskie Point (mai 1975) © Simeon Wade, avec la permission de David Wade

Mitchell Dean et Daniel Zamora remettent sur la table la « tentation néo-libérale » de Michel Foucault. Leur livre, qui postule une continuité faussement évidente entre contre-culture et néo-libéralisme, s’appuie sur une simplification du contexte historique et de l’intellectuel.
Lire la suite…
par Pierre Tenne

Et aussi…

Déambulations graphiques

Armando Petrucci est l’inventeur de la culture graphique. Promenades au pays de l’écriture permet au public français de découvrir des travaux qui ont radicalement renouvelé notre façon de regarder les écrits.
Lire la suite…
par Philippe Artières

Chasser
les fantômes
dans l’histoire

Les fantômes ne sont pas morts à la Renaissance. Atroces ou lénifiants, ils persistent à hanter le monde de l’Ancien Régime. Caroline Callard signe une belle page d’anthropologie historique.
Lire la suite…
par Michel Porret

Littérature et performance

Forêt-furieuse, récit post-apocalyptique de Sylvain Pattieu juxtapose trois projets dans une construction fragmentaire. Il nous touche par son ambition, même s’il a le souffle littéraire un peu court.
Lire la suite…
par Maurice Mourier

Entretien avec Raphaël Kempf

Raphaël Kempf, Ennemis d’État. Les lois scélérates, des anarchistes aux terroristes En attendant Nadeau

Raphaël Kempf © Romain Haillard

Dans Ennemis d’État, l’avocat Raphaël Kempf met en parallèle les lois de 1893-1894, dirigées contre les anarchistes, et l’arsenal juridique antiterroriste des années 2010. Dans un entretien avec EaN, il motive les raisons de son parallèle historique.
Lire la suite…
propos recueillis par Ulysse Baratin

;