Numéro 139

Écrire infiniment

Rêvoir et Le livre de Promethea, d'Hélène Cixous : écrire infiniment

Hélène Cixous (2021) © Francesca Mantovani/Gallimard

« Il n’est pas impossible d’exister sans temps », écrit Hélène Cixous dans son nouveau livre, où les morts et les vivants continuent à se voir et même à se Rêvoir ; en même temps, reparaît chez L’Imaginaire Le livre de Promethea, publié pour la première fois en 1983, où se lisait déjà l’écrire-sans-fin de la romancière.
Lire la suite…
par Marie Étienne

Jacques Schiffrin, itinéraire d’un exilé

Jacques Schiffrin. Un éditeur en exil, d'Amos Reichman

« Jacques Schiffrin, portrait d’un éditeur new-yorkais, fin des années 1940 » © Archives Schiffrin

Au début des années 1920, Jacques Schiffrin, exilé de Russie, fonde les Éditions de la Pléiade, qui deviendront, en 1933, la « Bibliothèque de la Pléiade » chez Gallimard. Un éditeur qui le renverra en 1940, conduisant Schiffrin à un nouvel exil, aux États-Unis. La biographie que lui consacre Amos Reichman éclaire un volet méconnu de l’histoire culturelle.
Lire la suite…
par Gisèle Sapiro

Trois femmes en deuil

C. Mavrikakis, C. Ngozi Adichie, H. Bessette : le poids des morts

« Take care » © Jean-Luc Bertini

Catherine Mavrikakis a écrit L’absente de tous bouquets en mémoire de sa mère, Chimamanda Ngozi Adichie rend hommage à son père dans Notes sur le chagrin, un texte inédit d’Hélène Bessette grave le souvenir d’une amie suicidée au seuil de l’âge adulte : trois livres qui sondent, chacun à leur manière, le rapport à la mort et aux morts.
Lire la suite…
par Sophie Ehrsam

Du grand récit au grand complot

Le grand récit, de Johann Chapoutot : mythes, récits et complots

Manifestation QAnon pendant la cérémonie d’investiture de Joe Biden © CC/Geoff Livingston

Dans un essai décousu, l’historien Johann Chapoutot se penche sur les « grands récits » qui, depuis le Moyen Âge, donnent sens à l’histoire, du providentialisme au complotisme. Mais sa lecture essentiellement « cognitive » de ce dernier phénomène, auquel il oppose un éloge de la Raison et une certaine mystique de la science historique, ne convainc pas.
Lire la suite…
par Arnaud Fossier

Écrivain combattant

Cavalier d’épée : Pierre Chopinaud, écrivain combattant

Pierre Chopinaud © Hélène Bamberger

Après Enfant de perdition, premier roman de formation, Pierre Chopinaud rassemble dans un ouvrage hybride, Cavalier d’épée, réflexions, entretiens et tribunes, traductions de poèmes en rromani, intégrés à une autobiographie qui commence en 1999, lorsqu’il part en ex-Yougoslavie et découvre les représentants d’une culture assujettie, la culture rrom. Un livre où résonnent la manière et la compassion d’un autre écrivain révolté et fraternel, Pierre Guyotat.
Lire la suite…
par Cécile Dutheil de la Rochère

Entretien avec Richard Powers

Sidérations : entretien avec le romancier Richard Powers

Richard Powers (octobre 2021) © Jean-Luc Bertini

« C’est dans la science-fiction qu’on trouvera le roman de l’avenir », explique Richard Powers dans l’entretien qu’il a donné à En attendant Nadeau à l’occasion de la publication de Sidérations, son treizième roman, finaliste pour le prix Booker 2021.
Lire la suite…
propos recueillis par Steven Sampson

Avec les écrivains étrangers et les traducteurs

En attendant Nadeau Meeting Saint-Nazaire

Saint-Nazaire (2009) © Jean-Luc Bertini

En attendant Nadeau est partenaire des 18e rencontres littéraires internationales de la Maison des écrivains étrangers et traducteurs (MEET), qui se tiennent à Saint-Nazaire du 18 au 21 novembre, et à Paris du 22 au 24 novembre. Norbert Czarny présente quatre écrivains norvégiens invités par le festival, et l’écrivaine iranienne Abnousse Shalmani raconte son lien avec la « langue de la littérature », le français.

;