Numéro 122

Un homme-lumière à Paris

Frédéric Bruly Bouabré, Paris la consciencieuse, Paris la guideuse du monde En attendant Nadeau

Frédéric Bruly Bouabré à Abidjan (1996) © André Magnin

En mai 1989, l’artiste ivoirien Frédéric Bruly Bouabré est invité à l’inauguration d’une exposition du Centre Pompidou qui présente certaines de ses œuvres. L’édition de Paris la consciencieuse, Paris la guideuse du monde, récit de ce voyage, reproduit exactement le manuscrit de cet artiste majeur, poète-dessinateur et inventeur d’alphabet.
Lire la suite…
par Frédéric Werst

Un Johnny ne meurt jamais

Jean-François Laé et Laetitia Overney, « Johnny, j’peux pas me passer de toi ». Écritures de séparation et mémoire En attendant Nadeau

Une adresse à Johnny Halliday après sa mort © D.R.

Entre décembre 2017 et décembre 2019, ses fans de 11 à 97 ans ont déposé 70 000 pages pour Johnny Halliday, conservées dans un livre d’or à l’église de la Madeleine. Jean-François Laé et Laetitia Overney lisent ces lettres à une idole et permettent d’appréhender un événement populaire massif : l’effet social de la mort du chanteur national.
Lire la suite…
par Véronique Nahoum-Grappe

Entretien avec
Fabrice Caro

Fabrice Caro, Broadway En attendant Nadeau

Fabrice Caro (2016) © CC/Cédric Jover

Pour la BD, il est Fabcaro, l’auteur notamment de Zaï zaï zaï zaï ; pour le roman, il revient à son état civil. Dans les deux cas, il place l’humour au centre de son travail. Fabrice Caro, qui publie Broadway, présente son univers artistique et les liens qui unissent ses pratiques.
Lire la suite…
propos recueillis
par Erik Martiny

L’art
et l’ardeur

Patrick Grainville, Les yeux de Milos En attendant Nadeau

Patrick Grainville © Jean-Luc Bertini

À Antibes, Pablo Picasso a vécu de grands moments de bonheur, Nicolas de Staël s’est suicidé. C’est sous le regard de ces deux géants que Milos, le personnage du nouveau roman de Patrick Grainville, cultive le sien, dans une célébration de l’éros toujours liée à la célébration de l’art pictural.
Lire la suite…
par Yaël Pachet

Et aussi…

Une amitié stellaire

La correspondance entre le poète André Spire et l’historien Daniel Halévy donne à voir une amitié improbable unissant deux hommes aux tempéraments très différents, qui s’étiole et s’éteint, victime surtout des passions politiques et des enjeux des années 1930.
Lire la suite…
par Jean Lacoste

Suspense (37)

Cinq policiers au programme de la chronique Suspense menée par Claude Grimal : ils sont signés d’auteurs classiques du polar, comme W. H. Burnett, le duo suédois Maj Sjöwall et Per Wahlöö, ou Elmore Leonard, et de deux contemporains, Mick Herron et Carlo Lucarelli.
Lire la suite…
par Claude Grimal

Archives
d’une amitié

En 1978, Mathieu Lindon rencontre Hervé Guibert. Les deux écrivains passeront dix ans plus tard deux années à la Villa Médicis. L’écrivain raconte l’amitié de deux garçons qui n’ont qu’une préoccupation : inventer cette amitié.
Lire la suite…
par Philippe Artières

Race et sciences sociales : les erreurs d’un livre

Stéphane Beaud et Gérard Noiriel, Race et sciences sociales. Essai sur les usages publics d’une catégorie

Ouvrières de Detroit en grève (années 1960) © D.R.

Dans Race et sciences sociales, Stéphane Beaud et Gérard Noiriel reprochent à une partie du mouvement antiraciste d’avoir « racialisé » la question sociale et fustigent l’approche intersectionnelle choisie par de nombreux chercheurs. L’historienne Michelle Zancarini-Fournel analyse les multiples erreurs et oublis d’un livre qui a délibérément choisi le terrain de la polémique, au plus mauvais moment.
Lire la suite…
par Michelle Zancarini-Fournel

Se repérer dans la forêt Orwell

Célia Izoard, Philippe Jaworski : « 1984 » face à ses traducteurs En attendant Nadeau

Statue de George Orwell à Londres (2018) © CC/Ben Sutherland

Soixante-dix ans après sa parution en anglais, 1984 de George Orwell est tombé dans le domaine public en France. Jean-Jacques Rosat analyse pour En attendant Nadeau les retraductions récentes et les adaptations graphiques parues en librairie ces trois derniers mois.
par Jean-Jacques Rosat

Le choc du glam :
am-stram-glam

Le choc du glam, de Simon Reynolds : Am-stram-glam…

David Bowie en 1974 © CC/AVRO

David Bowie, Marc Bolan, Alice Cooper… en popularisant la transidentité, le glam a sidéré une société occidentale jusque-là réfractaire à cette réalité. Dans Le choc du glam, le critique anglais Simon Reynolds raconte avec passion l’histoire de ce mouvement musical et l’influence qu’il exerce encore aujourd’hui.
Lire la suite…
par Santiago Artozqui

Un ami qui nous fait
du bien

Ma vie avec Apollinaire, de François Sureau : un ami qui nous fait du bien

Guillaume Apollinaire © Gallica/BnF

L’avocat François Sureau raconte sa vie avec Guillaume Apollinaire, qu’il a rencontré à l’adolescence ; ses poèmes, composés pendant des opérations extérieures au Cambodge, en Bosnie, en Afghanistan, regroupés dans La chanson de Passavant, accèdent aujourd’hui à la collection « Poésie/Gallimard ».
Lire la suite…
par Jean-Louis Tissier

La manie et l’écriture

Le monde dans le dos, de Thomas Melle : la manie et l'écriture

Thomas Melle © Dagmar Morath

L’écrivain allemand Thomas Melle raconte sa bipolarité : son récit couvre plusieurs années, entre 1999 et 2016, de la première manifestation violente du trouble bipolaire jusqu’au moment où il se prend à croire sa guérison possible.
Lire la suite…
par Jean-Luc Tiesset

Soif d’absolu

Mon combat, de Karl Ove Knausgaard : soif d'absolu En attendant Nadeau

Karl Ove Knausgaard © MT Slanzi

Karl Ove Knausgaard mène depuis vingt ans une entreprise autobiographique immense, qui se conclut avec Fin de combat, et dont les cinq premiers volumes sont disponibles en édition de poche.
Lire la suite…
par Cécile Dutheil
de la Rochère

Albert Memmi : la droiture

Les hypothèses infinies : le journal d'Albert Memmi En attendant Nadeau

Carte de la Défense passive de Tunis © Fonds Patrimoine méditerranéen, Université Montpellier 3

Albert Memmi (1920-2020) a pris la plume à la veille de sa seizième année pour ne la reposer qu’à un fil de son centenaire. Parachevant une œuvre abondante de romancier, de sociologue et d’essayiste, voire de poète, voici le premier volume (1936-1962) de son imposant Journal.
Lire la suite…
par Albert Bensoussan

;