Devizoomons !

Devizoomons, traduction créative pour En attendant Nadeau Nathalie Koble

© Mika Pagnat

Le « Décamérez ! » de Nathalie Koble a enchanté notre premier confinement. Elle propose aujourd’hui une autre formule, le « Devizoomons ! », une traduction créative de poèmes-minutes de la fin du Moyen Âge (des rondeaux, et surtout des devises méditatives illustrées). Les vers remplacent la prose, la méditation (souvent très politique) le récit. À retrouver tous les mercredis.

8. Étrennes

Devizoomons ! Étrennes En attendant Nadeau Nathalie Koble

© Gallica/BnF

Huitième et dernier épisode, et nos étrennes pour passer à 2021 : avec Henri Baude, François Villon, Clément Marot, Joachim du Bellay…

7. Prendre tout en gré ?

Henri Baude et François Villon Devizoomons 7

© Gallica/Bnf

Septième épisode de Devizoomons !, pour sortir de nos écrans en restant connectés, avec Henri Baude et François Villon.

6. Écorces de la mémoire

Devizoomons 6 Écorces de la mémoire

© Gallica/BnF

Les magiciens utilisent l’émeraude pour sonder l’avenir : sixième épisode de notre nouvelle série de traductions créatives.

5. Renard.e.s

Devizoomons ! Sortir de nos écran en restant confinés. Renard.e.s

© Gallica/BnF

Les animaux ont la parole dans le cinquième épisode de Devizoomons !, avec Henri Baude et Pierre de Beauvais

4. En plein vol

Devizoomons Nathalie Koble En attendant Nadeau

© Gallica/BnF

Quatrième épisode, pour réfléchir ou pour lâcher prise, avec deux nouveaux poèmes d’Henri Baude et de Bernard de Ventadour.

3. Mouches

Devizoomons Nathalie Koble En attendant Nadeau

© Gallica/BnF

Troisième épisode de la série poétique menée par Nathalie Koble, avec une « Toile » d’Henri Baude et la « Neige » de Rutebeuf.

2. Ça tourne !

Devizoomons Nathalie Koble En attendant Nadeau

Au programme de ce deuxième épisode : « La toupie » de Henri Baude, un rondeau de Charles d’Orléans et une rosace.

1. Ouverture

Devizoomons Nathalie Koble En attendant Nadeau

© Gallica/BnF

Pour commencer, « Sur ce cheval… » de Henri Baude et un rondeau de Christine de Pizan, suivis d’une méditation de l’effarement à l’épharement.

;