Albert Bensoussan

Mots et merveilles

Entre orgie flaubertienne et logorrhée hugolesque, Alain Roussel se livre à une brillante, plaisante, étourdissante bacchanale linguistique.

Jean Sénac, le Lélian d’Alger

Les éditions Actes Sud publient les Œuvres complètes de Jean Sénac. Assassiné en 1973, il était le visage de cette Algérie qui s’est cherchée et se cherche encore.

Le français, butin de guerre

Le Dictionnaire des romanciers algériens de Salim Jay passe au crible quelque 200 écrivains de tous horizons, liés par un territoire, engagés par la langue française.

Des tangos et des hommes

En 1965, Borges a prononcé quatre conférences sur le tango. Ses textes inédits, très oraux, nous replonge dans la pensée vive d’un écrivain qui réinvente des mythologies.

Un puits d’oubli à la mémoire infinie

Après Guerre et térébenthine, vaste entreprise autobiographique autour de la guerre de 14, le nouveau roman de Stefan Hertmans se construit autour d’un parchemin hébraïque du XIe siècle.

Le syndrome de Stendhal

Dans Ma vie en peinture, chaque tableau évoqué devient le miroir d’un épisode ou d’un avatar de la vie de la critique d’art Maria Gainza.

Le grand pardon

Le père de Jacques Josse était un « marin en terre ». Victime d’une encéphalite mal soignée, il ne contempla jamais le grand large mais passa sa vie à « monter à bord des bateaux qui étaient amarrés dans sa tête ».