Alain Roussel

Merveilleuse inactualité de Saint-Pol-Roux

Ainsi parlait Saint-Pol-Roux, de Jacques Goorma, rend hommage à un auteur trop méconnu, qui participa à la naissance du symbolisme et fut salué en son temps par Paul Valéry, Max Jacob, Victor Segalen et André Breton.

Poésie surréaliste et alentours

Les livres d’Anne-Marie Beeckman, Hervé Delabarre, Marianne Van Hirtum et Jean-Claude Silbermann se distinguent par leur liberté, leur humour, leur insolence.

Le mot qui sauve

Dans le nouveau recueil de Michèle Finck, les poèmes alternent avec la prose, l’émotion poétique est intensément vécue et personnalisée.

Expérimenter le divan

Jacques Lederer expose la méthode du psychanalyste Chtarbov dans Le génial inventeur de la psychanalyse en double aveugle.

Séance privée avec Petr Král

Le poète Petr Král (1941-2020) était aussi un grand critique de cinéma : son essai de 1984, Le burlesque ou Morale de la tarte à la crème, reparaît.

Le poème pour tout bagage

De 1968 à 2017, Jean-Claude Barbé fit le choix d’une publication confidentielle pour les poèmes qu’il écrivait quotidiennement. Une difficulté d’accès avec laquelle rompt cette anthologie, Bientôt l’éternité m’empêchera de vivre.

Cinq poètes

Alain Roussel lit les recueils de cinq poètes qui voyagent entre la poésie et la vie : Lionel Bourg, Jean-Claude Leroy, Germain Roesz, Joël Gayraud et Sebastian Reichmann.

Une indicible présence au monde

Gérard Pfister propose mille nouveaux poèmes dans Hautes huttes, fruit d’une expérience intérieure longuement mûrie, à la fois sensible et spirituelle.

Livres de poésie

La poésie contemporaine a de multiples visages : Alain Roussel rend compte des recueils de Pierre Dhainaut, Jean-Pierre Chambon et Michaël Glück, Erwann Rougé, Jean-Pascal Dubost, Didier Henry et Claudine Bohi.

D’amour et de mort

L’amour et la mort sont les deux clés du dernier récit, entre autobiographie et autofiction, d’Albert Bensoussan, La tendre indifférence.

;