Numéro 88

La fiction, machine à délires

Emmanuelle Pireyre, Chimère En attendant Nadeau

« Chimère», performance d’Emmanuelle Pireyre (2016)

Manipulations génétiques et politiques sont le point de départ de Chimère d’Emmanuelle Pireyre, roman d’expérimentations, tour à tour fantasque, angoissé, impertinent et drôle, peuplé de personnages qui reflètent la folie du monde contemporain.
Lire la suite…
par Marie-Jeanne Zenetti

L’univers des filles

Monica Sabolo, Eden En attendant Nadeau

Crimée (2004) © Jean-Luc Bertini

Les personnages de Monica Sabolo vivent dans un endroit indéterminé. Ils ont le choix entre mourir d’ennui ou s’exposer à tous les dangers. Comme ses précédents romans, Éden décrit avec une grande précision les regards, gestes, sentiments et relations des adolescents.
Lire la suite…
par Natalie Levisalles

Souvenirs
de la maison close

Emma Becker, La maison En attendant Nadeau

Berlin © Jean-Luc Bertini

Emma Becker, devenue Justine, explore le monde de la prostitution à Berlin. De cette expérience face aux hommes et avec les femmes, elle tire un livre qui ne juge pas, mais observe les rapports de pouvoir.
Lire la suite…
par Gabrielle Napoli

Des bois
qui brûlent

Claudie Hunzinger, Les grands cerfs

Claudie Hunziger © Françoise Saur

Pamina veut disparaître avec les cerfs. Léo lui enseigne l’art de les suivre, mais il est du mauvais côté des hommes. Le massacre se prépare. Claudie Hunzinger raconte la fin d’un monde.
Lire la suite
par Roger-Yves Roche

L’art lumineux de Lídia Jorge

Lídia Jorge, Estuaire En attendant Nadeau

Lisbonne (1999) © Jean-Luc Bertini

Les romans de Lídia Jorge montrent des groupes qui se désagrègent. Dans Estuaire, elle raconte comment la famille Galeano perd pied, et la manière dont l’un de ses membres tente de la réparer par l’écriture.
Lire la suite…
par Linda Lê

Et aussi…

Faire
des liens

Les eaux de l’Arve et du Rhône se joignent à Genève. C’est en regardant ce lieu que le poète et traducteur Martin Rueff a écrit La jonction. Un texte érudit et drôle, dont le lecteur est amené à circuler dans les langues et les textes.
Lire la suite…
par Santiago Artozqui

Une nouvelle histoire du sida

Jacques Pépin raconte une histoire du sida qui ne commence pas au début des années 1980, mais cinquante ans plus tôt, au nord de l’ancien Congo belge, d’où il se répandra sous l’effet conjugué de la colonisation et de la médecine.
Lire la suite…
par Philippe Artières

Partir, en portugais

Pour Luís Filipe Thomaz, il existe un lien entre la précarité inscrite dans l’histoire du Portugal et la force de sa diffusion dans le monde. Le fond de cet essai majeur s’accorde parfaitement à sa forme, une manière d’écrire l’histoire « à tâtons ».
Lire la suite…
par Luciano Brito

Modiano, noir sur blanc

Patrick Modiano, Encre sympathique

Paris © Jean-Luc Bertini

Le narrateur du nouveau roman de Patrick Modiano se souvient de l’enquête qu’il a menée trente ans plus tôt sur Noëlle Lefebvre, une femme brusquement disparue.  Encre sympathique passe au révélateur les blancs d’une vie, mais peut-on rendre une existence dans son entière vérité ?
Lire la suite…
par Norbert Czarny

;