Numéro 19

Nourrir et créer

Marie Ndiaye

Marie NDiaye © Jean-Luc Bertini

« Je voudrais tracer une Vie de la Cheffe comme on écrit une Vie de Saint, mais ce n’est pas possible et la Cheffe elle-même l’aurait trouvée ridicule. » Le narrateur du nouveau roman de Marie NDiaye, La Cheffe. Roman d’une cuisinière, est bloqué. Il revient sur la vie d’une femme qui fut cuisinière dans une famille bourgeoise de la province française, puis patronne de son propre restaurant, objectivement pas plus que cela, une simple illettrée de milieu populaire, croit-on.
Lire la suite…
par Pierre Benetti

Contre le purisme linguistique

blanchet_une

Le livre de Philippe Blanchet et les entretiens de Sandrine Sorlin avec Jean-Jacques Lecercle se consacrent à la norme en matière linguistique : à l’assujettissement des locuteurs à une langue dominante ; à la part de subjectivité qui leur reste.
Lire la suite…
par Frédéric Ernest

Les mémoires
de l’historien

Saul Friedlander © Basso Canarsa

Les mémoires de l’historien Saul Friedländer, judicieusement prolongés d’un livre d’entretiens, éclairent les controverses fameuses qu’ont provoqué ses travaux sur l’articulation entre documents d’archives et témoignages dans l’écriture de l’histoire.
Lire la suite…
par Sonia Combe

No justice no peace

rolland_diamond_une

Aux États-Unis, même avec un président noir, la « question raciale » n’a pas disparu, comme le rappellent les violences policières exercées contre des Africains-Américains au cours d’un été 2016 meurtrier qui a vu en septembre s’allonger encore la liste des tués (voir les derniers morts à Tulsa et Charlotte). Pendant ce temps, les populations, à bout, descendent dans la rue. À cette situation récurrente, l’ouvrage de Caroline Rolland-Diamond, en traçant une histoire générale des luttes noires, apporte un éclairage historique bienvenu.
Lire la suite…
par Claude Grimal

Et aussi…

Ne t’endors pas

En un enchevêtrement de voix narratives, Tropique de la violence de Nathacha Appanah donne à voir une certaine apocalypse sociale, métaphysique.
Lire la suite…
par Shoshana Rappaport-Jaccottet

L’amour philosophe

En nous promenant dans les labyrinthes de l’amour, Francis Wolff souligne les mille manières dont les atomes amoureux entrent en collision.
Lire la suite…
par Christian Descamps

Faire face

Il y a du corps dans Boxe, de Jacques Henric. Il s’agit de boxe, de poids, de taille, de torse, de mains, de champions aux « trognes cabossées ».
Lire la suite…
par Natacha Andriamirado

Journal électoral en direct de New York

Donald Trump Alexander Stille

Alexander Stille est un professeur de journalisme de l’université de Columbia qui écrit régulièrement pour des journaux américains et italiens. La Repubblica lui a demandé de s’exprimer à titre personnel sur les élections américaines du 8 novembre 2016. Il a eu la générosité de confier la version française de son point de vue à En attendant Nadeau, proposant un regard subjectif et partial, mais compréhensif, sur l’inquiétude que provoque le face à face Trump-Clinton.
Lire la suite…
par Alexander Stille

Délices à l’italienne

Pellegrino Artusi, La science en cuisine et l’art de bien mangerPellegrino Artusi, tout en contribuant à l’émergence d’une cuisine identifiable comme nationale, dialogue avec ses pairs, éduque le goût, transmet des savoirs et des techniques, bavarde aimablement. Cent quinze ans après la première édition italienne de La science en cuisine et l’art de bien manger qui est le livre de cuisine de l’Italie, celui qu’on offre aux jeunes mariés, les éditions Actes Sud publie la première et excellente version française de ce merveilleux ouvrage.
Lire la suite…
par Claude Grimal

À propos d’un Petit pays

gael faye petit pays

Gaël Faye © J.-F. Paga/Grasset

De la bibliothèque à la librairie, chez soi ou en public, la France est un pays qui lit beaucoup. Et, chaque automne en France, le grand raout des prix littéraires fait lire beaucoup de gens. À tel point qu’en plus d’une rentrée scolaire et politique, on parle de « rentrée littéraire ». Cette année, un livre largement diffusé, encensé par tous les médias généralistes, visible sur quantité d’espaces publicitaires et déjà fort d’un énorme succès public, figure sur la liste finale de six prix, en particulier du plus célèbre, décerné par les jurés Goncourt : Petit pays, le premier roman du chanteur Gaël Faye.
Lire la suite…
par Pierre Benetti

« Là où il y a tyrannie »

Budapest 1956 Éditions du Félin

Au moment où l’on s’apprête à célébrer les soixante ans de la révolution en Hongrie, les éditions du Félin font paraître une anthologie, Budapest 1956, dirigée par Guillaume Métayer, chercheur au CNRS et traducteur du hongrois et de l’allemand.
Lire la suite…
par Gabrielle Napoli

;