Numéro 147

Ceux qui tombent en Ukraine

République sourde d’Ilya Kaminsky Ukraine En attendant Nadeau

« Deaf Republic » de James Stewart © James Stewart

« Et quand ils ont bombardé la maison des autres, nous / avons protesté / mais pas assez, nous nous sommes opposés mais pas / assez. » Ainsi commence République sourde d’Ilya Kaminsky, écrivain né à Odessa et vivant depuis trente ans aux États-Unis. Un livre inclassable, qui emprunte à la poésie et au théâtre, atemporel et terriblement d’actualité.
Lire la suite…
par Sophie Ehrsam

Entretien avec Joseph Tonda

Entretien avec Joseph Tonda Afrodystopie. La vie dans le rêve d’autrui

Joseph Tonda © Jean-Luc Bertini

Le dernier livre de Joseph Tonda, Afrodystopie. La vie dans le rêve d’autrui, est un essai d’une extrême originalité sur le devenir du pouvoir politique africain et l’interpénétration des catégories coloniales et autochtones dans notre présent. Le sociologue gabonais éclaire la construction de sa théorie du pouvoir contemporain en Afrique.
Lire la suite…
propos recueillis par Pierre Benetti et Sonia Dayan-Herzbrun

Roth spéculaire

Philip Roth Romans et récits en Pléiade En attendant Nadeau

Édition de 1986 de « L’écrivain des ombres » © Penguin Books

Philip Roth en Pléiade, deuxième volume : de L’écrivain fantôme à Patrimoine, ces Romans et récits (1979-1991) représentent le sommet d’une œuvre, le moment où le romancier américain, notamment à travers son double fictionnel Nathan Zuckerman, perfectionne la voix qui sera sa marque de fabrique : sèche, ironique, réflexive.
Lire la suite…
par Steven Sampson

Deux cités dans la domination coloniale

Camille Lefebvre, Des pays au crépuscule. Le moment de l’occupation coloniale (Sahara-Sahel)

Le sultan Amadou dan Bassa en visite au camp de Zinder (vers 1902) © Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, fonds Gouraud, photographie A026050

Au tournant du XXe siècle, la France envahit et occupe les régions du Sahel et du Sahara. Les deux villes d’Agadez et de Zinder, situées dans l’actuel Niger, basculent progressivement dans la colonisation. Dans un ouvrage remarquable, l’historienne Camille Lefebvre réinterroge, à partir d’une documentation inédite, la confrontation de deux mondes.
Lire la suite…
par Alexandre Audard

Et aussi…

Faire les poubelles

En apparence, Sloper est l’agent d’entretien modèle : il est discret, respecte le protocole de nettoyage, obéit à l’entreprise. Mais le personnage principal d’Ordure, court roman d’Eugene Marten paru en 1999 et traduit en français aujourd’hui, a une façon bien à lui de tirer avantage de son métier : il se régale avec la nourriture jetée à la poubelle.
Lire la suite…
par Claire Paulian

L’Ukrainienne : récit d’une déportation

En 1982, Josef Winkler loue une chambre dans une ferme-pension tenue par Nietotchka Vassilievna Iliachenko. Née en 1928 en Ukraine, elle a été déportée en Autriche à l’âge de quinze ans, pour travailler dans une exploitation agricole. Son récit est aujourd’hui traduit en français.
Lire la suite…
par Georges-Arthur Goldschmidt

Covid-93

Comment le premier confinement a-t-il été vécu par les habitants du 93 ? Voilà la question à laquelle répond Parole donnée. Entraide et solidarité en Seine-Saint-Denis en temps de pandémie de Jean-François Laé, où l’on retrouve la marque du sociologue : sérieux scientifique, écriture intense, exigence et bienveillance.
Lire la suite…
par Véronique Nahoum-Grappe

Le Dachau du Donetsk

Donbass. Un journaliste en camp raconte, de Stanislav Asseyev

© Éditions Atlande

Dans l’Est de l’Ukraine, que contrôlent depuis 2014 les séparatistes soutenus par la Russie, la guerre du Donbass est aussi un système de répression à l’encontre des opposants ou résistants civils, ce qui signifie emprisonnements, tortures, élimination. Le témoignage de Stanislav Asseyev, détenu vingt-huit mois dans un des centres de torture de ce « régime », nous apprend quel ordre et quelles méthodes Vladimir Poutine veut faire respecter dans l’Ukraine qu’il convoite.
Lire la suite…
par Jean-Yves Potel

Projections de l’afrofuturisme

Anthony Mangeon publie le premier tome d’une trilogie consacrée aux déclinaisons multiples de l’Afrique au futur. Placé sous le signe du Renversement des mondes, il établit des ponts entre la littérature coloniale et l’afrofuturisme contemporain, mais aussi entre prospective et fiction, discours médiatique et création littéraire.
Lire la suite…
par Ninon Chavoz

Télégrammes
de la nuit

En exhumant dans Le grand renoncement les lettres écrites par ses pensionnaires, le psychiatre Franck Enjolras et le photographe Jean Noviel font revivre l’asile Maison-Blanche, bâti à la toute fin du XIXe siècle à Neuilly-sur-Marne, en région parisienne. Et mettent à jour la sourde violence qui entoure ces « pauvres en pouvoir pragmatique ».
Lire la suite…
par Linda Lê

Aux sources
d’un libéralisme
vraiment humain

John Stuart Mill (1806-1873) reste assez méconnu en France. L’essai que lui consacre la philosophe Camille Dejardin invite à se plonger dans les textes de ce Libéral utopique, partisan de l’égalité des sexes, de l’élargissement de l’accès au suffrage, pourfendeur de l’individualisme, défenseur d’une école formatrice de l’esprit…
Lire la suite…
par Richard Figuier

;