Numéro 106

Tué par la police. Éthique d’une enquête

Didier Fassin, Mort d’un voyageur. Une contre-enquête En attendant Nadeau

Angelo Garand © D. R.

Dans Mort d’un voyageur, Didier Fassin contre-enquête sur la mort d’Angelo Garand, un jeune Tsigane abattu par la police française en 2017. Le sociologue n’aborde pas la question du témoin de la violence policière, mais celle du récit : comment raconter ce qui s’est passé ?
Lire la suite…
par Philippe Artières

L’expérience du Paradis

Dante, Paradis (La Divine Comédie) Yannick Haenel Danièle Robert En attendant Nadeau

Dix-huitième chant du « Paradis », par Gustave Doré © Gallica/BnF

Confiné, l’écrivain Yannick Haenel a lu la dernière traduction en français du Paradis de Dante par Danièle Robert. Parce que cette période a nécessité d’inventer de nouveaux rapports avec la lecture et l’écriture, il confie à EaN la difficulté et la joie de son expérience : la lecture de La Divine Comédie invalide l’idée selon laquelle la littérature ne pourrait avoir d’existence par temps de détresse.
Lire la suite…
par Yannick Haenel

Plaisir du roman roman

Plaisir du roman roman Maurice Mourier En attendant Nadeau

© Jean-Luc Bertini

Le romanesque pur se porte à merveille, quels que soient ses lieux d’émergence ou de maintien. Quatre romans le prouvent : Neige et corbeaux traduit du chinois, Le papillon de nuit du finnois, Île du danois, enfin La fuite extraordinaire de Johannes Ott du slovène.
Lire la suite…
par Maurice Mourier

Le féminisme, ça pense

Geneviève Fraisse, Féminisme et philosophie

Marie Olympe de Gouges, veuve Aubry (1793)

Féminisme et philosophie est une porte d’entrée particulièrement heureuse dans la pensée de Geneviève Fraisse, « colporteuse du féminisme » depuis les années 1970. Un volume inédit qui montre aussi bien ses engagements politiques, son plaidoyer pour l’égalité et sa démarche de philosophe pour rendre intelligible la pensée féministe.
Lire la suite…
par Elisa Reato

Le témoignage comme genre littéraire

François Rastier, Exterminations et littérature. Les témoignages inconcevables

Contre une vision de la littérature définie uniquement par la fiction, mais aussi contre les prétentions romanesques à dépasser le travail de l’histoire, François Rastier promeut le témoignage comme genre littéraire à part entière. Exterminations et littérature affirme la nécessité d’en finir avec le découpage entre esthétique et éthique.
Lire la suite…
par Samia Kassab-Charfi

Créer avec de la boue

Céline Gahungu, Sony Labou Tansi. Naissance d’un écrivain

Manuscrit de Sony Labou Tansi© Bibliothèque francophone multimédia de Limoges

Toute sa vie, il se présenta « sous les traits d’un écrivain en devenir, soucieux de sa genèse », voire en perpétuelle naissance. Céline Gahungu consacre un essai passionnant à  Sony Labou Tansi, qui voulait une écriture « qui pue le sang » et ne se laissait enfermer dans aucun genre.
Lire la suite…
par Claude Mouchard

La Grande Répression

Alice Goffman, L’art de fuir. Enquête dans le ghetto

Erie, Pennsylvanie (2008) © Jean-Luc Bertini

« I Can’t Breath » : les mots d’Eric Garner et de George Floyd, tués par la police américaine en 2014 et 2020, sont devenus un slogan contre la violence raciste. Mais la technique de « l’étranglement » a une plus longue histoire. Dans L’Art de fuir, issu d’une enquête à Philadelphie entre 2002 et 2008, la sociologue Alice Goffman montre comment la politique pénale américaine a choisi de traiter les hommes noirs et pauvres : en les faisant courir, toujours, partout ; en étouffant leur vie.
Lire la suite…
par Philippe Artières

 

;