Pierre-Antoine Fabre

Une vie extime

Dans Pour commencer encore, Georges Didi-Huberman revient sur les origines de son travail. Avec Éparses, il « voyage dans les papiers du ghetto de Varsovie ». Deux livres travaillés par l'insistance du passé dans le présent.

Au pays des ombres

Une femme a passé poursuit l’image de la Gradiva. L’enquête contextuelle de Christian Jouhaud est une divagation dans laquelle on ne se perd jamais.