Carole Ksiazenicer-Matheron

Lire Sholem Aleykhem en temps de confinement

Un classique de la littérature yiddish a paru pour la première fois en français quelques jours avant le confinement : la traduction d’Étoiles vagabondes de Sholem Aleykhem est signée Jean Spector.

En mémoire d’une langue

La grande traductrice du yiddish Rachel Ertel se prête à l’exercice de l’entretien avec le journaliste Stéphane Bou.

Leçons de ténèbres

La traduction par Rachel Ertel du témoignage d'H. Leivick sur ses six années d’incarcération, d’exil et de travaux forcés dans les bagnes du tsar est un événement.

Les vivants et les morts

Le grand écrivain yiddish Elie Chekhtman a passé trente ans à écrire Erev, ce grand cycle romanesque qui retrace la destinée de la famille Boïar, depuis les pogroms jusqu’à la création de l’État d’Israël.